background preloader

Qu’est-ce qu’une intégration efficace des TIC à l’école ?

Qu’est-ce qu’une intégration efficace des TIC à l’école ?
inShare25 Que signifie réellement intégrer les TIC dans l’enseignement ? Suffit-il d’envoyer quelques courriels, de présenter un PowerPoint et d’animer une page Facebook pour considérer que l’intégration des TIC à l’école est réussie ? Quelles compétences transversales cette intégration requiert de la part de l’enseignant et de l’apprenant ? En effet, de plus en plus, les enseignants se trouvent face à une génération surnommée les « natifs numériques » dont certains sont nés avec des appareils mobiles dans les mains. Ce n’est pas parce qu’on leur demandera d’effectuer quelques activités pédagogiques à l’aide de l’ordinateur, qu’ils seront plus motivés en classe ou qu’ils apprendront mieux et plus. Les TIC à l’école : un processus d’intégration progressif Étape 1 : La connaissance technologique Étape 2 : Les TIC pour la didactique Étape 3 : Les TIC pour la prestation en classe Étape 4 : Les TIC pour communiquer Étape 5 : Les TIC pour la collaboration Stade 1 : sensibilisation Commentaires

http://edupronet.com/une-integration-efficace-des-tic-a-lecole/

Related:  Intégration et appropriation des TICEDes modèles d'intégration du numériqueModèles pédagogiquesNum

Intégrer le numérique dans sa pratique – Circonscription de Castelnau-le-Lez Elément clé de la refondation de l’École, la diffusion des usages du numérique constitue un puissant levier de modernisation, d’innovation pédagogique et de démocratisation du système scolaire. Elle est également un formidable outil d’inclusion des enfants en situation de handicap. Le numérique éducatif est devenu un enjeu majeur pour l’école et la réussite des élèves. Pourquoi et comment ? De l’informatique aux TIC Du premier plan signé en 1980, puis au plan de 1983 et 1987, l’École a essayé d’introduire l’informatique par l’équipement matériel, espérant transformer les pratiques pédagogiques. En 1990 apparaît une nouvelle expression : celle de Technologie de l’Information et de la Communication pour l’Éducation (TICE).

Le numérique en formation. Oui, mais pour changer quoi Utiliser les outils numériques en formation, tout le monde le fait. Mais la place que ces outils occupent dans les dispositifs varie énormément. S'agit-il de faire la même chose avec d'autres moyens, ou de construire des situations d'apprentissage que seule la technologie rend possible ? Enseigner plus explicitement : l'essentiel en quatre pages Ce que dit le prescrit Le référentiel de l'Éducation prioritaire (« enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maitrise du socle commun »), comme les programmes 2015 des cycles 2, 3 et 4, avec de nombreuses occurrences du terme «explicite», s’accordent sur la nécessité « d’enseigner plus explicitement ». Nombre de modalités sont recommandées au fil des pages : expliciter des techniques, des pratiques, des attentes, des règles, des stratégies, des démarches, des savoir-faire, des implicites dans la compréhension des textes, des connaissances préalables aux apprentissages... Autant d’ambitions à confronter aux contraintes des situations de classe… Mais quelle en est la genèse conceptuelle ? Des cadres théoriques différents

7 applications mobiles pour un apprentissage par projets inShare13 L’enseignement par projet est une méthode pédagogique qui permet d’améliorer l’apprentissage des élèves et d’augmenter leur engagement en les impliquant dans des activités simples et ludiques. L’utilisation des nouvelles technologies de la communication (TIC), et plus particulièrement les technologies mobiles, permettent de renforcer la mise en œuvre de ces méthodes en donnant aux élèves les outils nécessaires pour intégrer des projets et effectuer des activités à tout moment et quel que soit le lieu. Pour mettre en place une pédagogie de projets, les enseignants disposent d’un ensemble d’outils disponibles sur mobiles et tablettes. Nous avons sélectionné pour vous 7 applications Android qui vous aideront à initier un apprentissage par projets (projet-based learning).

Intégrer la technologie à l'école : un exercice d'équilibriste Le numérique en classe semble une chose acquise et qui va de soi. Après tout, ces jeunes générations qui sont nées avec Internet à portée de la main devraient voir du bon œil l’usage de technologies à l’école, non? Si, en général, il y a effectivement un enthousiasme à l’utilisation de TICE par les élèves, il peut aussi y avoir une fatigue. Scepticisme jeunesse Ce très intéressant billet de François Jourde qu’il a écrit durant l’été 2016 explique comment il se retrouve par moment avec des critiques. Il lui serait reproché un temps trop élevé passé sur l’usage du numérique au détriment, selon l’avis des apprenants, de la matière apprise.

Les effets de l’accompagnement technopédagogique des enseignants sur leurs options pédagogiques, leurs pratiques et leur développement professionnel 1En 2012, lors du colloque AIPU 2012 (Trois-Rivières, Québec), Lebrun, Bachy, Maron, Motte, Smidts et Van Haverbeke (2012) ont présenté une communication intitulée L’accompagnement technopédagogique : des technologies et des pédagogies en interaction. Celle-ci portait sur la présentation de résultats empiriques et descriptifs d’une recherche quantitative qui questionnait les effets de certaines formes d’accompagnement, alliant approches pédagogique et technologique, sur le développement professionnel d'enseignants universitaires. La variable indépendante concernait la participation des enseignants à certaines formations ponctuelles ou plus longues ou encore à différentes formes d’accompagnement comme celles proposées par Massé (1998, cité dans Poumay, 2006). 2Partant de ce travail, nous souhaitions présenter, discuter voire susciter l’amélioration d’outils (questionnaires) développés sur la base des divers modèles mentionnés précédemment. 2.1.

Veille et Analyses de l'ifé : pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 Dossier de veille de l'IFÉ : Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0 n° 79, novembre 2012 Auteur(s) : Thibert Rémi Les banques de ressources pour les cycles 3 et 4 - Numérique L’essentiel Les banques de ressources numériques pour l’École (BRNE) sont des contenus et services associés : couvrant les cycles 3 et 4 pour 5 enseignements disciplinaires : Français, Mathématiques, Histoire Géographie, Sciences, Langues vivantes étrangères (anglais, allemand 4) et comportant des aides en ligne pour faciliter leur prise en main ;libérés de droits et gratuitement mis à disposition pour l’ensemble des enseignants et des élèves des cycles 3 et 4 à partir de la rentrée 2016 pour une utilisation et une réutilisation dans le cadre pédagogique sur une durée de trois ans (avec reconduction possible) ;disponibles progressivement avec au moins 30% des ressources dès septembre pour atteindre 100% fin décembre 2016 à travers de multiples contextes d’utilisation en ligne ou hors ligne et sur tout type de supports : ordinateurs, tablettes tactiles, tableaux numériques interactifs… Pour les découvrir vous pouvez :

10 Principes pour un apprentissage numérique efficace inShare6 Pour mettre en place un apprentissage numérique, qui intègre divers supports multimédia, il ne suffit pas de compiler différentes ressources pédagogiques, mais bien avoir en tête de s’appuyer sur une méthodologie d’enseignement pertinente. En effet, que vous souhaitez préparer un formation en ligne pour apprendre à vos employés comment se servir de votre nouvel ERP, que vous rédigez des fiches pédagogiques illustrées sur l’anatomie du corps humain ou que vous réalisez une présentation PowerPoint sur la thématique de l’éducation numérique vous devez chercher dans chaque situation à favoriser une transmission du savoir efficace.

Temps numériques et contretemps pédagogiques en Collège Connecté 1Dans le cadre de la stratégie pour faire entrer l’École dans l’ère du numérique, vingt-trois collèges sont sélectionnés sur le territoire français à la rentrée 2013 pour entrer dans le dispositif « Collèges Connectés » (COCON). Ce dispositif s’est étendu à soixante-douze collèges à partir de la rentrée 2014. Ils se multiplieront en 2015 pour devenir les « collèges préfigurateurs » du « grand plan numérique à l’école » du gouvernement, centré sur les équipements individuels mobiles (EIM). Ce dispositif sera évalué par le secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP), la direction de l’évaluation de la prospective et de la performance (DEPP) et l’inspection générale de l’éducation nationale (IGEN). En parallèle de cette évaluation administrative, le CREAD (Centre de Recherches sur l’Éducation, les Apprentissages et la Didactique) a été contacté par le SGMAP et la DNE (Direction du numérique pour l’Éducation) pour proposer un projet de recherche.

DOSSIER : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques Par Aurélien Fiévez, en collaboration avec Gabriel Dumouchel Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Illustration par Mélanie Leroux EPS et numérique à la lumière des neurosciences Pour la cinquième année consécutive, s’est tenu le 11 Mai 2017 le 5ème salon EPS et numérique, au centre de formation des Sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) de Créteil de l’Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne. Cette journée était organisée par le Groupe de Réflexion et d’Expérimentation Informatique Disciplinaire (GREID) d’éducation physique et sportive (EPS) de Créteil, sous la direction de Patrick Dumont, IA-IPR. Ce salon avait pour thème "le scénario pédagogique enrichi par le numérique", avec pour enjeu principal l’exploration des piliers de l’apprentissage au filtre des neurosciences et du numérique en EPS.

Related: