background preloader

Textile mode toxique

Facebook Twitter

Attention, Vêtements et chaussures toxiques. Pour faire des vêtements ou des chaussures, prenez du tissu ou du cuir, du fils et bien entendu… des produits toxiques en tout genre.

Attention, Vêtements et chaussures toxiques

Selon un reportage d’Arte repris par Hexaconso, l’Asie serait devenu le paradis de la mode qui tue, de plus en plus en d’usines utilisant des substances nocives pour concevoir leur habits. A l’évidence, vous ne regardez plus votre armoire de la même manière. Arte a diffusé l’été dernier un reportage extrêmement intéressant sur les procédés de fabrication en vigueur dans les pays asiatiques, dans les secteurs du textile et du cuir. Intéressant, mais surtout édifiant et effrayant ! Textile et cuir venu d’Asie : chics, pas chers et toxiques L’Asie serait devenu le paradis de la mode qui tue, de plus en plus en d’usines utilisant des substances nocives pour concevoir leur habits Les produits toxiques utilisés dans l’agriculture étaient déjà pointés du doigt. Depuis quelques temps, la Chine n’arrive plus à satisfaire la demande mondiale en cuir.

L'industrie textile du coton, des impacts à tous les niveaux. L’industrie du textile est à l’origine de nombreux rejets toxiques © Jean Christophe Prunet Chlore, ammoniaque, soude, acide sulfurique, métaux lourds, formaldéhyde, solvants organiques et aromatiques… sont des produits utilisés quotidiennement dans les usines de l’industrie textile conventionnelle.

L'industrie textile du coton, des impacts à tous les niveaux

La teinture est une étape critique. Si les colorants avec métaux lourds et le formaldéhyde sont interdits en Europe, il n’y a souvent pas de contrôles sur les produits importés. Ces produits contaminent les vêtements en résidus toxiques, polluent l’air, les sols, et les eaux à la sortie des usines. Il n’est pas rare d’observer une hausse inhabituelle de nombreuses maladies et cancers chez les travailleurs ou les riverains de ces usines. Greenpeace a publié en 2011 le rapport Dirty Laundry qui montre comment les rejets de l’industrie textile empoisonnent l’eau de certains fleuves chinois. Produits toxiques.Greenpeace met la pression sur Zara pour faire évoluer le secteur textile. En 2011, la première édition de la campagne Detox lancée par Greenpeace avait prouvé son efficacité: sous la pression de l'ONG et des internautes, six marques de prêt-à-porter, dont Puma, Nike, Adidas, H&M, Lin Ning et C&A s'étaient engagées à travailler avec leurs fournisseurs pour bannir les substances chimiques toxiques.

Produits toxiques.Greenpeace met la pression sur Zara pour faire évoluer le secteur textile

Cette année, Greenpeace récidive. Zara s'engage sous la pression de Greenpeace. Suite à la campagne de Greenpeace et à la publication de son rapport "Les dessous toxiques de la mode", le vendeur de vêtements Zara s'est engagé à exclure d'ici 2020 l'ensemble des substances chimiques dangereuses utilisées dans sa chaîne de fabrication.

Zara s'engage sous la pression de Greenpeace

La marque prévoit de renforcer l'interdiction des éthoxylates de nonylphénol, et d'éliminer à court terme les perfluorochlorures (PFC) et les colorants azoïques susceptibles de se dégrader en substances cancérigènes. Le groupe demande aussi plus de transparence à ses fournisseurs d'ici mars 2013 sur les substances rejetées dans l'environnement. Selon Greenpeace Zara est la huitième marque à s'engager de cette manière. Produits toxiques : l'industrie textile entre coopération et concurrence - Santé. Juillet 2011.

Produits toxiques : l'industrie textile entre coopération et concurrence - Santé

Greenpeace lance une vaste campagne pour éliminer l'usage des produits toxiques dans la fabrication des vêtements. Rythmée par plusieurs rapports d'enquête dont le premier, Dirty Laundry , elle révèle la pollution alarmante des rivières chinoises en alkylphenols et en composés perfluorés PFC, par les usines sous-traitantes (voir notre article ). La campagne Detox s'est révélée être un vrai succès, tant par le nombre de suiveurs, plus de 4,7 millions de personnes sur les réseaux sociaux, que par les engagements des grandes marques mondiales : 17 d'entre elles (1) à fin juillet 2013, ont annoncé des engagements individuels en réponse à l'ONG.

Plusieurs ont aussi choisi de s'associer pour bâtir une solution collective : la plateforme ZDHC, pour « Zero Discharge of hazardous chemicals » (zéro rejet de produits toxiques). ZDHC a ensuite publié en juin 2013 une « roadmap V2 », qui met à jour son plan d'action et son calendrier. Le prêt-à-porter féminin sous pression Delphine David. Microsoft Word - RapportDisneyFinal.doc - RapportDisneyFinal-2.pdf. Dans l’enfer des ateliers de misère. La plupart des vêtements que nous achetons en France sont fabriqués à l’autre bout du monde via des filières de production complexes et ramifiées.

Dans l’enfer des ateliers de misère

Un jean par exemple, entre la culture du coton et la mise en vente dans nos magasins, peut parcourir 65000 km, soit une fois et demi le tour de la planète. Dans une logique de profit à court terme, les multinationales ont délocalisé leur production vers des pays où le coût de la main d’œuvre est faible et les droits sociaux quasi inexistants. Dans ces pays, les États ouvrent leurs frontières sans demander de contrepartie. Cette mondialisation non-régulée a permis aux multinationales de multiplier leurs filiales et sous-traitants, et de s’enrichir au détriment d’une main d’œuvre bon marché et vulnérable. " Mon superviseur m’aurait passé un savon s’il m’avait trouvé assise pour quelques minutes, sur les 10 heures où je travaillais debout [...] Sur le coût total d’un jean, quelle part revient au travailleur ?

Exemples concernant la thématique Ecoconception - Actena Environnement en Alsace. Textile écologique - biologique. L’éco-conception dans le textile. Premier déchet à avoir été collecté pour être réutilisé, le textile usagé a d’abord fait l’objet de partenariats entre les entreprises de recyclage et des associations caritatives.

L’éco-conception dans le textile

Avec nos sociétés de consommation, les textiles ont soulevé de nouvelles problématiques de recyclage et de gestion des déchets. Untitled. Tude de cas 2Ef - Etude_de_cas_de_SITEX-1.pdf. Nike.