background preloader

Textile Italie

Facebook Twitter

The Italian fashion capital being led by the Chinese. The transformation of a town in Tuscany from a traditional stronghold of the Italian textile industry into a capital of cheap clothing is causing widespread discontent among locals who complain they are losing out to the Chinese on their own turf.

The Italian fashion capital being led by the Chinese

But the Chinese view the rapidly expanding fast-fashion market in Prato, a satellite town of fashionable Florence, as an opportunity for Italian companies to exploit the desirability of the "Made in Italy" brand in new ways. According to Marco Landi, president of the Tuscany branch of trade body CNA, which represents small and medium-sized firms, the remaining 3,000 small-scale Italian enterprises in Prato's industrial district face unprecedented upheaval. "As a result of backdoor globalisation, Italian businesses are being forced to restructure," he says. "At the moment there are approximately 4,000 Chinese-run clothing factories in Prato. 'Can't compete' "Italian textile companies have long outsourced the early stages of tissue production.

2675551. Textile News Italy, Textiles Industry News Italy, Textile Company ... Italy Textile Industry Overview. Italian Textile Machinery Sector Serving Innovation. MILAN, Italy — November 4, 2015 — New video on innovation now on-line: created by Italian Trade Agency, in partnership with ACIMIT, and financed by the Italian Ministry for Economic Development.

Italian Textile Machinery Sector Serving Innovation

The video on textile innovation created by Italian Trade Agency, in partnership with ACIMIT, and financed by the Italian Ministry for Economic Development, highlights the strong culture of innovation that distinguishes Italian textile industry. Clothing and Textile Industry in Italy Market Research & Statistics. About 100 reports Purchase Reports From Reputable Market Research Publishers (From $ 75 - $ 1 219) Personal Accessories in Italy.

Clothing and Textile Industry in Italy Market Research & Statistics

Textiles and Clothing. L'industrie textile en Italie: complexe mais stable. EmailShare 3EmailShare L’industrie du textile donne du fil à retordre et l’analyse n’en est pas moins évidente.

L'industrie textile en Italie: complexe mais stable

Quels sont les résultats de ce secteur en Italie sur les dernières années, et quel est sa position par rapport au reste du monde? Le textile: un secteur complexe L’industrie textile est un secteur très complet et surtout très complexe et pour cause: il est important de savoir que le succès de ce secteur d’activité est lié à de nombreux facteurs. En effet il faut prendre en considération la Recherche et le Développement, qui dans ce secteur doit engager des investissements importants afin de rester compétitifs par rapport aux autres marchés. Et l’Italie se place en tant que… En 2012 l’Italie manque de peu sa place sur le podium, et se retrouve quatrième en tant que producteur de machines industrielles textile avec un total de 2,4 milliards d’euros. 83% des machines italiennes sont exportées dans environ 130 pays dans le monde.

Le secret du succès italien. L’industrie du luxe et de la mode italienne en chiffres : 52,4 milliards en 2014 et +3,8% de croissance en 2015. En 2014, le secteur de la mode italienne a affiché un chiffre d’affaires global de l’ordre de 52,4 milliards d’euros, avec une croissance de 2,7% (+1,3 milliard d’euros par rapport à 2013).

L’industrie du luxe et de la mode italienne en chiffres : 52,4 milliards en 2014 et +3,8% de croissance en 2015

L’année dernière, l’export a été le moteur de la croissance, avec une hausse de +3,8%, pour une valeur totale de près de 28,5 milliards d’euros. Et pour 2015, une nouvelle hausse de 3,8% est attendue. L’Italie compte 47.813 entreprises spécialisées dans la mode, qui emploient 411.100 personnes. Le nombre d’entreprises a légèrement baissé par rapport à 2013 (-1,6%). La France est le deuxième client et troisième fournisseur de l’Italie En 2014, malgré une baisse des exportations vers l’Italie de -1,4%, la France a enregistré des ventes de 2,872 milliards d’euros.

L’Europe est le premier marché des entreprises italiennes. A noter aussi la création de la Commission de Viabilité, Recherche et Innovation pour le textile vêtement et la mode italienne. Edoardo Secchi Service de traduction Italien – Français. Istat.it.