background preloader

Teinture Vegetale

Teinture Vegetale
Related:  Tenture végétale par fermentationlouisettemarchand

blog plantes-couleurs Liste de plantes tinctoriales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Teinte bleue[modifier | modifier le code] Baptisia tinctoria (Baptisia tinctoria L.)Maurelle ou tournesol à drapeaux (Chrozophora tinctoria (L.) Teinte brun à noir[modifier | modifier le code] Teinte jaune[modifier | modifier le code] Teinte orange[modifier | modifier le code] Cryptocarya rubra (Cryptocarya alba (Molina) Looser) Teinte rouge à brun[modifier | modifier le code] Teinte violet pourpre magenta[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code]

Les Fils du Temps Nous préférons à tout autre teinture, la teinture végétale, naturelle. Aussi nous ne présenterons pas ici les techniques de teinture industrielles et chimiques. La nature a su nous donner bon nombre de plantes, animaux, minéraux qui pourront servir à donner une couleur à une laine, un lin ou un coton. Pour ce faire il existe plusieurs recettes, plusieurs techniques. Tout d'abord, il faut commencer par mordancer la fibre : c'est à dire la préparer à recevoir et conserver la couleur qu'on veut lui donner. Plusieurs mordants sont utilisés : l'alun (avant teinture) et le sulfate de cuivre, le sulfate de fer (après teinture). ALUN : Pour 1 kg de laine : 200 g d'alun Dissoudre l'alun dans de l'eau bouillante. SULFATE DE CUIVRE : pour 1 kg de laine : 25 à 50 g de sulfate de cuivre Le sulfate de cuivre fait virer les jaunes en verts. SULFATE DE FER : pour 1 kg de laine : 25 à 50 g de sulfate de fer Le sulfate de fer permet de foncer les couleurs.

[Pratiques] Les Plantes Tinctoriales : pour en voir de toutes les couleurs! Les Plantes Tinctoriales : pour en voir de toutes les couleurs! 01/Mise en bouche : Tinctorial. Ainsi, une plante à vertu tinctoriale est une plante utilisée pour ses capacités pigmentaires. -racine et rhizome -fruit, baie et graine -fleur entière, pétale et pistil -tige, sève et écorce -feuilles En fonction des lieux et des époques, les plantes tinctoriales n’eurent pas toutes les mêmes usages. -teinture des fibres textiles [coton, laine, soie, etc.] 02/Index [quelques dizaines de plantes tinctoriales, liste non-exhaustive, bien sûr !] *Jaune : Epine-vinette, Berberis vulgaris [écorce] Raifort, Armoracia rusticana [feuille] Tournesol, Helianthus annuus [pétale] Millepertuis, Hypericum perforatum [fleur] Genêt, Genista tinctoria [fleur] Figuier, Ficus carica [feuille] Réséda des teinturiers, Reseda luteola [tige et feuille] Luzerne, Medicago sativa [graine] Oeillet d’Inde, Tagetes patula [fleur] *Doré : Safran, Crocus sativus [stigmate] Curcuma, Curcuma longa [rhizome] *Orange : *Rouge : *Rose :

les fibres Les matières utilisées par nos ancêtres dépendaient de leur implantation géographique. Ainsi, la plupart des hommes ont commencé à utiliser les fibres qu'ils pouvaient glaner sur le sol qu'ils traversaient : des fibres végétales, animales. Grand nombre de ces fibres que nos ancêtres utilisaient ne sont plus employées aujourd'hui. LE CHANVRE (cannabis sativa) : vient de l'Europe de l'Est mais au 1er millénaire avant J.C., il est connu dans toute l'Europe. L'ORTIE (urtica dioïca) : les premiers textiles faits en fibres d'ortie viennent de la Scandinavie, d'Europe centrale et d'Europe de l'Est. LE JUTE , LE SISAL, L'AGAVE, LE YUCCA, L'ABACA, LES ECORCES DE CEDRE, DE SAULE, DE TILLEUL, DE BOULEAU...ont eux aussi contribué à la fabrication de textiles anciens. LES DUVETS : Les duvets végétaux ont aussi permis à certains hommes de fabriquer des tissus : chardons, épilobe, linaigrette.

tincto Voici ici, la liste des diverses plantes et insectes tinctoriaux : Ils sont classés par ordre alphabétique et vous indiquent la partie à récolter pour obtenir un bain de teinture, l'histoire de la plante et son utilisation en tant que teinture : Bon nombre de fruits, de plantes tachent les tissus si on a le malheur de les renverser. Qui n'a jamais renversé un verre de vin sur la nappe, ou écraser une framboise sur sa chemise... Mais, même si l'on a des problèmes pour enlever ces auréoles, ce ne sont pas forcément des produits de teinture. La cerise qui ne donne que des vieux roses séchés La fraise La framboise...bref la plupart des fruits rouges Le bleuet qui n'a jamais donné de bleu, comme cela est bien souvent indiqué à tort dans des ouvrages anciens Les racines de pissenlit qui devraient donner un "rouge tomate" mais qui, en fait ne donnent que des litres de sueur perdue pour arracher ces racines

Produit du jour - Couleurs naturelles, chimie des plantes tinctoriales- SCF Le vête­ment a tou­jours témoi­gné du rang social de ceux qui le porte, au point que le pour­pre a été réservé aux per­son­na­ges royaux jusqu’à la fin de l’Empire byzan­tin, et le jaune à l’Empereur de Chine jusqu’à récem­ment. La beauté et la fraî­cheur de cer­tains tapis, ten­tu­res et vête­ments anciens de tous les conti­nents et de toutes époques a de quoi étonner, d’autant que nombre de ces tein­tu­res sont issues d’extraits inco­lo­res, que seuls des trai­te­ments chi­mi­ques, sou­vent élaborés, trans­for­ment en cou­leurs éclatantes… et bon teint ! Le pastel, extrait de Isatis tinc­to­ria L., famille des Crucifères, est à l’ori­gine des bleus que l’on trouve sur des tissus de lin et de laine de l’Age de Bronze trou­vés dans les mines de sel gemme de Dürnberg, près de Salzbourg. Mais que se passe-t-il dans un bain de teinture ? Les fibres ani­ma­les, laine et soie, sont ampho­tè­res. Suivant l’origine des pigments... Les pig­ments du groupe des qui­no­nes (cf. Plantes et tanins

teintures, pigments et colorants végétaux, achat plantes pigments et adjuvants pour la teinture végétale - ôkhra | comptoir librairie Panier (vide) Aucun produit (hors frais d'expédition) Total 0,00 € Panier Commander comptoir Le comptoir matériaux propose toutes les matières premières nécessaires aux techniques d'application de la couleur, issues de producteurs du monde entier. Ocres, terres colorées et pigments Terres d'Italie et de Chypre Terres et oxydes du monde Ocres du Vaucluse Couleurs vives art & déco Pigments fins Kremer Nuanciers & coffrets Teintures & Peintures Pigments végétaux Plantes et adjuvants pour la teinture Peintures écologiques et naturelles Matériaux & Outillage Outils artistes & artisans Décoration mur et sol Liants et adjuvants pour l'artisan et la décoration Charges minérales Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, vous avez un doute ? librairie La librairie d'ôkhra vous propose une sélection de livres sur le thème de la couleur : histoire régionale de l'ocre, livres pratiques sur le badigeon, le tadelakt et autres techniques murales, livres sur les pratiques artistiques, Couleur et Société L'ocre Livres jeunesse

teinture techniques Today marks HonestlyWTF’s four year anniversary. Four years! To celebrate, we’re revisiting the very first tutorial we ever featured on the site: shibori tie dye. Lauren and I first discovered shibori after discovering an old photo on the web. The idea of recreating an ancient Japanese dyeing technique inspired us to spend an entire weekend experimenting with our favorite deep blue, indigo. You’ll need:an indigo dye kitnatural fiber clothing or fabric2 5 gallon bucketsrubber glovessmall wood squaresrubber bandstwinea PVC pipea long wooden sticka drop clothrubber glovesscissors When choosing fabric or clothing, it’s important that made of natural fibers. Itajime shibori is known as the shape-resist technique. Fold it again in the other direction – again, like an accordion. Arashi is the Japanese term for “storm” and it’s also known as the pole-wrapping technique. Wrap the twine around the fabric. Continue wrapping, scrunching and tightening until all the fabric is compacted.

Les textiles d'origine végétale Deux paramètres ont amené l'homme à utiliser certains organes végétaux sous forme de fibres permettant d'abord la fabrication de fils, ficelles et cordes, puis, grâce à des moyens technologiques de plus en plus sophistiqués (tissage à la main,tricotage, tissage à la machine) la fabrication des tissus manufacturés pour les vêtements, le linge de maison, l'ameublement et la décoration : 1-la richesse en cellulose, polymère de glucose à très longue chaîne, structuré naturellement en micro-fibrilles 2-la répartition de ces micro-fibrilles dans des cellules allongées (fibres végétales), utilisées par le végétal comme éléments de soutien et plus ou moins aisément extractibles.Les fibres naturelles viennent des tiges, des feuilles, des fruits de multiples végétaux.

Dossier SagaScience - Chimie et Beauté Le monde végétal nous offre une merveilleuse diversité de couleurs, avec cependant une dominance du vert (feuilles des arbres, mousses, algues, lichens) due à la présence des chlorophylles a et b dont le rôle est essentiel dans la photosynthèse. Caroténoïdes, anthocyanes, flavonoïdes, et mélanines sont les principales familles de pigments à l’origine des couleurs des végétaux. Les caroténoïdes, sous forme de carotènes ou de xanthophylles, sont responsables des couleurs jaunes, orangées et rouges (carotte, tomate, poivron, safran, etc.). Ces pigments sont également présents dans les feuilles, mais ils ne sont pas visibles l'été car ils sont masqués par la chlorophylle donnant la couleur verte. Ils n'apparaissent qu'à l'automne en raison d’une baisse de la production de chlorophylle par photosynthèse, car en cette saison les jours raccourcissent et la température moyenne diminue. Certaines plantes ou arbres restent verts toute l’année.

Related: