background preloader

WW II - Deuxieme Guerre Mondiale 39/45

Facebook Twitter

Aktion T4. Les camps de concentration - Le blog de campsnazis.over-blog.com. Entrée du camp de Buchenwald -"A chacun son dû" Introdction Tout d’abord, il faut savoir ce qu’on entend par camp de concentration car bien souvent nous le confondons avec le camp d’extermination.

Les camps de concentration - Le blog de campsnazis.over-blog.com

Cette confusion est née à cause du régime nazi qui employait le terme de « camp de concentration » pour désigner quelques-uns de leurs « camps d’extermination ». Il est vrai que nous pouvons confondre ces deux types de camps du fait que le camp de concentration peut atteindre un taux de mortalité très élevé et une très grande morbidité. Un camp de concentration est une installation de détention de grès grande taille, dont le but est de regrouper et d’enfermer des personnes qualifiées d’ « ennemis » au gouvernement d’un état, c'est-à-dire par exemple, des opposants politiques, des natifs d’un pays ennemi, des groupes de personnes appartenant à une ethnie ou religion spécifique, ou encore des civils d’une zone de combat.

L' historique des camps 1°) Les premiers camps. Les camps d’extermination - Le blog de campsnazis.over-blog.com. Les camps d’extermination Brosses à cheveux de victimes, trouvées peu après la libération d'Auschwitz.

Les camps d’extermination - Le blog de campsnazis.over-blog.com

Pologne, après le 27 janvier 1945. Introduction Qu‘est-ce qu‘un camp d' extermination? Il s'agit d'une installation dont le but est de tuer industriellement; sans aucune espèce de jugement, les gens qui y sont amenés. La déshumanisation dans les camps - Le blog de campsnazis.over-blog.com. La déshumanisation des déportés Conditions de vie dans les camps a) La séparation des familles Dès l’arrivée au camp, les familles sont directement séparées, les hommes d’un côté parfois avec le fils et les femmes de l’autre avec leur fille.

La déshumanisation dans les camps - Le blog de campsnazis.over-blog.com

Et si les enfants restaient avec l’un de leurs parents, cela se terminait souvent par la mort de ces derniers à cause de leur âge. Ils pouvaient être directement tués à la descente des trains. b) La perte de tous les objets personnels Après l’entrée dans le camp, on rangeait les détenus dans plusieurs files qui faisaient plusieurs mètres. C) Les vêtements et les accessoires sommaires Détenus à Sachsenhausen, Allemagne, 1938. Ahnenerbe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ahnenerbe

Emblème de l'Ahnenerbe. L'Ahnenerbe, traduit par « Héritage ancestral » (ou plus exactement Ahnenerbe Forschungs und Lehrgemeinschaft, c’est-à-dire « Société pour la recherche et l'enseignement sur l'héritage ancestral »), était un institut de recherches pluridisciplinaire nazi, créé par le Reichsführer-SS Heinrich Himmler, Herman Wirth et Walther Darré le . Intégré aux SS en janvier 1939, l'Ahnenerbe avait son siège à Munich. Doc Nazisme Hitler, L'alchimie D'un Monstre Serie Ou, Quand, Comment L'histoire Fr 1h44. DocumentaireLes dossiers secrets du nazisme Bormann Un homme dans l ombre du fuhrer DVD RIP FR 4sur4. Eva Braun dans l'intimité d'Hitler. 1914 - Mobilisation allemande. 1914 - 1915 La famille Frank pendant la Première Guerre mondiale PrécédenteSuivante La Première Guerre mondiale La Première Guerre mondiale s’est déroulée de 1914 à 1918.

1914 - Mobilisation allemande

Elle a opposé, initialement, la Russie, la Grande Bretagne et la France à l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie. Les combats se sont concentrés en Europe, mais la guerre a impliqué des pays et des armées de tous les continents. Joseph Staline. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Staline

Secrétaire général du Parti communiste soviétique à partir de 1922, il dirige l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) à partir de la fin des années 1920 jusqu'à sa mort. Il établit un régime de dictature personnelle[2] : les historiens lui attribuent, à des degrés divers, la responsabilité de la mort de trois à plus de vingt millions de personnes[3]. Par un jeu patient d'intrigues souterraines et d'alliances successives avec les diverses factions du parti unique bolchevik, et en s'appuyant sur la toute-puissante police politique et sur la bureaucratisation croissante du régime, il impose progressivement un pouvoir personnel absolu et transforme l'URSS en un régime de type totalitaire dont le culte obligatoire rendu à sa propre personne est un des traits les plus marquants.

Biographie Jeunesse et formation Après avoir brillamment réussi ses examens, Iossif entre en 1894[7] au séminaire de Tiflis et y reste jusqu'à vingt ans. Documentaire, prisonniers sous Staline Le train de la mort. La Bataille De Stalingrad.avi. Les causes de la seconde guerre mondiale. Concours National de la Résistance et de la Déportation 1999-2000 Sujet : L’univers concentrationnaire dans le système nazi : " Les camps de concentration* et les camps d’extermination* firent partie intégrante du système totalitaire nazi ". Nuit des Longs Couteaux. Nuit de Cristal. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nuit de Cristal

Un magasin juif saccagé lors de la Nuit de Cristal. La Nuit de Cristal (en allemand Reichskristallnacht) est le pogrom contre les Juifs du Troisième Reich qui se déroula dans la nuit du 9 novembre au et dans la journée qui suivit. Les principaux camps d'extermination sous le régime nazi - Journal Petites Croix. Article exclusif, non présent dans le journal Pour mettre en oeuvre la solution finale, il est devenu inévitable pour les nazis de créer de nouveaux camps.

Les principaux camps d'extermination sous le régime nazi - Journal Petites Croix

On a eu alors l'idée de créer exclusivement des camps conçus pour exterminer, que l'on peut appeler "machines à tuer". Hirohito. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hirohito

Hirohito ou Hiro-Hito (裕仁, né le 29 avril 1901 à Tokyo et décédé le 7 janvier 1989 à Tokyo) est empereur du Japon du 25 décembre 1926 à sa mort. Le nom d'« Hirohito » n'est utilisé qu'en Occident, tandis qu'au Japon on le désigne depuis sa mort par son nom de règne, Shōwa Tennō (昭和天皇, « empereur Shōwa »). L'empereur Shōwa est l'un des personnages majeurs de la Seconde Guerre mondiale. Unit 731. Adolf Hitler. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adolf Hitler

Adolf Hitler (prononcé en allemand [ˈa.dɔlf ˈhɪt.lɐ] Écouter), né le à Braunau am Inn en Autriche-Hongrie, dans la partie de l'actuelle Autriche et mort par suicide le à Berlin, est un dirigeant allemand, fondateur et figure centrale du nazisme, instaurateur de la dictature totalitaire désignée sous le nom de Troisième Reich (1933-1945). Porté à la tête de l’Allemagne par le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP) qu’il reprend en 1920, il devient chancelier du Reich le , puis se fait plébisciter en 1934 comme président, titre qu’il délaisse pour celui de Führer (« guide »). La fin mystérieuse d'Adolf Hitler. Claus von Stauffenberg. Erwin Rommel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Erwin Johannes Eugen Rommel, né le à Heidenheim, mort le à Herrlingen, est un général allemand de la Seconde Guerre mondiale. Rommel, à la tête d’une division de panzers, fait partie de ceux qui ont permis la percée sur la Meuse au cours de l'invasion de la France en mai 1940.

De 1941 à 1943, il dirige le corps expéditionnaire allemand d'Afrique du Nord, connu sous le nom d'Afrika Korps. Il améliore les défenses du mur de l'Atlantique en 1944 et commande le groupe d'armées stationné en France, Belgique et Pays-Bas au moment de la bataille de Normandie. Admirateur du Führer jusqu'à ses derniers jours selon certains historiens, il a su se servir du régime nazi pour se placer au sommet de la hiérarchie militaire, de la même manière que le régime a su exploiter son image de soldat allemand exemplaire pour sa propagande.

Heinrich Himmler. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Himmler est un patronyme allemand notamment porté par : Camp de concentration de Dachau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article concerne le camp de concentration nazi. Rudolf Höss. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Amon Göth. Josef Mengele. Lebensborn. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Video Les enfants des Lebensborn - enfant, racisme, nazisme. Karl Brandt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Brandt. Karl Brandt Karl Brandt (8 janvier 1904 Mulhouse - 2 juin 1948 Landsberg am Lech, Allemagne) était un professeur de médecine et le médecin personnel d'Adolf Hitler, Brigadeführer-SS. Biographie[modifier | modifier le code] Bien que né en Alsace, Brandt n'était pas de parents alsaciens, son père, commissaire de police, avait été muté à Mulhouse.

Brandt quitte l'Alsace en 1919 et poursuit ses études à Dresde où il passe son Abitur, puis commence ses études de médecine à Dresde, Iéna, Berlin puis Fribourg-en-Brisgau. C’est en 1933, alors que Brandt et sa fiancée Anna Rehborn suivent le cortège menant Hitler du restaurant où ils venaient de dîner ensemble au Berghof, que la Mercedes du Führer quitte la route[1]. Ilse Koch. Viktor Brack. Carl Clauberg. Waldemar Hoven. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Hoven. Waldemar Hoven (10 février 1903 Fribourg – 2 juin 1948, Landsberg am Lech) était un médecin nazi qui fut condamné à mort pour crimes contre l'humanité en 1948 pour avoir été le responsable de l'euthanasie massive de déportés par injections à Buchenwald durant la Seconde Guerre mondiale. Biographie[modifier | modifier le code] Après des études de médecine aux États-Unis, il rejoint les SS en 1934 en Allemagne et gravit les échelons militaires pour atteindre finalement le grade de Hauptsturmführer dans la Waffen-SS).

En 1943, il fut également responsable d'injections létales d'aconitine données à différents anciens officiers SS qui étaient des témoins potentiels dans les enquêtes contre Ilse Koch avec qui il avait une relation. Suite à la chute du Troisième Reich en 1945, il fut traduit devant la justice lors du procès des médecins. Eugen Haagen. August Hirt. Himmler - anatomie d un tueur de masse. Albert Speer (père) Joachim von Ribbentrop. Pacte germano soviétique, 1939, MJP, université de Perpignan. Hermann Göring. Joseph Goebbels.

Wilhelm Canaris. Discours joseph goebbels en couleur. Rudolf Hess. Benito Mussolini. Le Débarquement Côté Allemand,06 juin 1944. Apocalypse - France 2. Apocalypse-1-L'agression 1 Sur 4. Apocalypse-Le_choc.avi. Apocalypse Hitler - Ep 1 de 2 - La menace. Apocalypse Hitler - Ep.2 de 2 - Le Fuhrer. De Nuremberg a Nuremberg partie1-Le Triomphe de la Volonté. De Nuremberg à Nuremberg partie2 La Défaite et le Jugement. Publishable_fr.pdf (Objet application/pdf) WW II : RARE COLOR FILM : D-DAY : JUNE 5TH 1944.

La traque des nazis (1) Massacre de Dachau. La traque des nazis (2) La traque des nazis (3) La traque des nazis (4) La traque des nazis (5) La traque des nazis (6 et fin) Winston Churchill. Charles de Gaulle. Franklin Delano Roosevelt. Dwight David Eisenhower. Douglas MacArthur. George Patton.