background preloader

39-45

Facebook Twitter

Black History: Charles Alston’s biographical cartoons for the Office of War Information. The Vault is Slate's history blog.

Black History: Charles Alston’s biographical cartoons for the Office of War Information.

Like us on Facebook, follow us on Twitter @slatevault, and find us on Tumblr. Find out more about what this space is all about here. Black artist Charles Alston produced these mockups of cartoons for the Office of War Information during World War II. The finished products were sent to black newspapers for publication, and were meant to urge their readerships to support the war effort. Alston’s other nonbiographical cartoons illustrated standard Office of War Information exhortations to conserve needed commodities, enlist, and buy war bonds. This group of cartoons about high achievers carried a message aimed specifically at the black community, developing an argument that black people should be proud of their heritage, and should therefore feel invested in the project of defending the country.

Alston, born in 1907, was a New Yorker who lived and worked in Harlem. Alston’s choices of admirable black Americans juxtapose well-known stars (Sgt. Cambarar.free.fr/data/Primo_Levi_def.pdf. Red Star : hommage au footballeur-résistant Rino della Negra, du groupe Manouchian. Maréchal, nous y revoilà. Français, vous ne le savez pas, mais vous vivez encore à l’heure allemande.

Maréchal, nous y revoilà

Au propre et au figuré. L’heure d’été ? Les Allemands arrivent le 10 juin 1940 à Paris et, le 10 juin au soir, les pendules sont à l’heure de Berlin. Avec l’heure d’été et l’heure d’hiver. Supprimées à la Libération, elles seront rétablies avec difficulté par Giscard d’Estaing en 1976, pour lutter contre la crise du pétrole. La plupart de ces lois ont été effacées à la Libération, mais notre société contemporaine a gardé de Vichy, sans revendiquer cette paternité historique, l’ordre des médecins, l’ordre des architectes, le comité d’entreprise, la médecine du travail, le code de la route, des stations de sport d’hiver appelées Courchevel, Val-d’Isère, Serre-Chevalier, la fête des mères, les tickets-repas, la police nationale, le rugby à XV… et la carte d’identité. On a longtemps cru, avec les gaullistes, que «Vichy n’était pas la France».

A l’époque, c’était mortel… C’était en tout cas mauvais signe. 70 ans après, le raid de Dieppe revisité. 1Le 19 août 1942, deux brigades de la 2e division canadienne se lançent à l’assaut des falaises de Dieppe, petit port situé sur la Manche, avec le soutien de trois commandos britanniques dont celui des Royal Marines.

70 ans après, le raid de Dieppe revisité

Plus de 6 000 hommes se trouvent ainsi engagés dans l’opération « Jubilee », l’un des plus grands raids amphibies de la Deuxième Guerre mondiale. L’aventure tourne rapidement au désastre. Après plusieurs heures de combats acharnés, les troupes se retirent sans avoir atteint leurs objectifs, abandonnant derrière elles plus de la moitié de leurs effectifs. L’épisode fait couler beaucoup d’encre, à commencer par celle du Quartier général des opérations combinées (QGOC), commanditaire du coup de main. 2Au lendemain du raid, en effet, ses responsables soutiennent que les leçons tirées de« Jubilee »pavent la voie à l’invasion du continent européen. 1 Pour le déroulement de l’opération, nous nous appuyons principalement sur le récit de l’historien (...) 4 Foot (Michael R. Enseigner l'histoire de la Shoah - un site pédagogique officiel. PhotosNormandie's Photostream. Les photos trouvées d'Hiroshima.

Hiroshima: Ground Zero 1945 International Center of Photography 1133 Avenue of the Americas, New-York Jusqu'au 28 août.

Les photos trouvées d'Hiroshima

Découverte étonnante que celle réalisée par un simple badaud du Massachusetts, un beau soir où il promenait tout bonnement son chien. Imaginez: au bord d'un trottoir, une valise remplie de vieilles photographies. Il la ramasse et y découvre des images prises à Hiroshima après l'explosion de la bombe qui, le 6 août 1945, rasa la ville en une fraction de seconde sous l'effet d'une boule de feu atomique. Ces photos exceptionnelles, découvertes par ce passant curieux, sont exposées jusqu'au 28 août à New York, à l'International Center of Photography.

L'exposition présente une soixantaine de tirages qui montrent des poutres d'acier tordues comme des cure-pipes et des édifices pulvérisés comme des châteaux de cartes. Ces photos saisissantes ont été trouvées par Don Levy, qui a ramené ce petit trésor à la maison et en a parlé autour de lui. Site complet.