background preloader

Deuxième Guerre Mondiale

Facebook Twitter

Les 2 albums d'Auschwitz. If Facebook existed during World War 2. POBEDITELI. La famille royale a sympathisé avec le fascisme - La Presse+ La vidéo diffusée par le quotidien rappelle que la famille royale britannique, par anticommunisme, était loin d’être hostile à l’idéologie nazie jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

La famille royale a sympathisé avec le fascisme - La Presse+

LONDRES — Les images de plusieurs membres de la famille royale britannique, et notamment de la jeune Élisabeth, effectuant un salut nazi suscitent depuis quelques jours de vives réactions au Royaume-Uni. Le choc est d’autant plus grand que, dans l’imaginaire populaire, la reine demeure perçue comme l’héroïne de la résistance britannique aux bombardements allemands de 1940.

Malgré les risques réels, son père, le roi George VI, avait en effet choisi de demeurer avec sa famille au palais de Buckingham pour soutenir la population londonienne plutôt que de se réfugier dans leur demeure familiale écossaise. La vidéo diffusée la fin de semaine dernière par le journal de presse populaire est datée de 1933 ou 1934. Elle commence par le salut nazi de celle qui deviendra reine 20 ans plus tard. The Fallen of World War II - Data-driven documentary about war & peace. Axis & Allies. It is spring, 1942, and the world is at war.

Axis & Allies

Five world powers struggle for supremacy: Germany and Japan are aligned against England, the Soviet Union, and the USA. You control the military and economic destiny of one of these countries in the titanic struggle that will decide the fate of the world. You will need the perseverance of Montgomery, the daring of Rommel, the courage of Patton, the timing of Yamamoto, and the steadfastness of Zhukov!

Axis & Allies is a classic game of war, economics, and strategy. It's now been revised and expanded by Avalon Hill. The blitzkrieg rages; can you stop it? Axis & Allies contains 366 Plastic Playing Pieces1 Game BoardIndustrial Production Certificates (money)Instruction Book9 Player Aid ChartsControl and Aircraft Movement Markers10 Marshaling Cards and Markers12 DicePlastic Chips Translations: The revised Axis & Allies rulebook is available for download in French, Spanish, German, Italian, Portuguese, and Dutch from our Game Rule Archives.

Les objets de l’Holocauste. La logique de mise à mort systématique. Auschwitz, notre devoir de mémoire. Le camp de concentration d'Auschwitz Photo : Radio-Canada Comment éviter que le camp de concentration d'Auschwitz ne soit qu'une étape, parmi d'autres, d'un circuit touristique?

Auschwitz, notre devoir de mémoire

Toute visite à Auschwitz laisse sa marque. Une profonde douleur, un sentiment de révolte devant une aussi ingénieuse machine à éliminer des humains. Un texte de Raymond Saint-Pierre Je m'y étais rendu il y a 20 ans, avec le réalisateur Georges Amar pour le 50e anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz. Vingt ans plus tard, bien des gens se demandent si on n'est pas en train de dénaturer ce lieu de mémoire.

Le journaliste Konstanty Gebert, que j'ai interviewé lors de mon passage en Pologne, en a long à dire sur le sujet. . « Tu entres sur les lieux au péril de ton âme. Écoutez les témoignages du journaliste Konstanty Gebert et du père Patrick Desbois Est-ce qu'il faut enterrer une fois pour toutes les sept tonnes de cheveux que les nazis gardaient pour faire du feutre et rembourrer des matelas? Survivre à l’horreur. Michael Kutz et Arthur Ney, survivants de l’Holocauste, ont refait leur vie à Montréal.

Survivre à l’horreur

À neuf ans, la vie de ces deux gamins a basculé dans l’enfer génocidaire, transformant leur existence en un combat quotidien pour la survie. 70 ans après la libération d’Auschwitz, Le Devoir a rencontré ces survivants, sauvés par le hasard et l’urgence de vivre. En 1939, Michael Kutz et Arthur Ney ont tous deux neuf ans. Michael adore le soccer, les émissions de la BBC et les histoires de Robinson Crusoé. Il vit à Nieswiec, patelin biélorusse de 7000 âmes, dont 4500 Juifs parlant yiddish. Chétif garçon aux yeux bleus, Arthur, lui, coule des jours heureux à Varsovie, avec sa soeur et ses parents, peu pratiquants, et propriétaires prospères de plusieurs commerces. 1er septembre 1939 — L’invasion.