Data journalisme

Facebook Twitter
Les enjeux du data-journalisme pour la Presse: Part II Les enjeux du data-journalisme pour la Presse: Part II 17 octobre, 2013 0 commentaire Par Estelle Prusker-Deneuville, Doctorante Université Panthéon-Assas, Responsable des enseignements Media SciencesCom Audencia Group – le site de Sciencescom. Une révolution dans les salles de rédaction Le data-journalisme appelle à une nouvelle organisation des salles de rédaction. Le journaliste doit s’entourer de nouvelles compétences nécessaires à la réalisation des différentes phases d’analyse et de mise en scène de l’information.
Le journalisme de données | InaGlobal Le journalisme de données consiste à exploiter des bases de données, pour en extraire de l’information intelligible et pertinente, présentée de façon attractive. Il vise à donner du sens à d’obscures séries statistiques, à faire émerger des histoires dans de longues séries de données éparses. En cela, il s’inscrit pleinement dans la tradition journalistique consistant à aller chercher de l’information brute pour la présenter de manière adéquate au public. Seulement, il envisage différemment le rôle médiateur du journaliste. Le journalisme de données s’adresse d’abord à l’intelligence visuelle du public, et non à son intelligence verbale. Pour cela, il peut prendre la forme de bases de données enrichies, d’infographies interactives, de timelines [+] NoteFrises chronologiques Le journalisme de données | InaGlobal
Rien à voir avec les spams de Viagra. Non. Sous ce titre un peu malicieux, je tenais à vous parler d’une chose que je ne supporte plus : les tailles de texte minuscules dans les pages html. Cette impression d’avoir sous les yeux le dictionnaire Édition Larousse en lisant un article de blog. Pourtant je ne pense pas qu’il soit plus difficile de lire sur un écran que de lire un livre. "L'open data est un révélate "L'open data est un révélate
How to Import Web Data into Google Docs with ImportHTML How to Import Web Data into Google Docs with ImportHTML This video tutorial explains how you can import web data – like HTML tables and lists – from external web pages into your Google Docs sheets with a simple formula. You have been using Google Docs to create basic documents and spreadsheets but did you know that Google’s cloud-based Office suite can do even more. For instance, you can directly import data from web pages and edit it inside Google Docs. You can translate the text of a cell from one language to another.
Data-journalisme : véritable avenir ou écran de fumée ? - Mes 2 ans à l'ijba Je voulais attendre la fin de notre session "data journalisme lab" pour écrire un article. J'ai attendu l'étincelle qui pourrait changer le ton de ce billet. En vain. Pourtant, ceux qui me connaissent pourront en témoigner : le data journalisme, j'y crois ! Je milite pour la libération de données par les collectivités locales et je suis persuadé que l'information mise en forme graphiquement est une forme d'avenir du journalisme. Loin de moi l'idée de dire qu'il ne faut faire QUE cela, ou que l'avenir du journalisme passe uniquement par le data. Data-journalisme : véritable avenir ou écran de fumée ? - Mes 2 ans à l'ijba
Trop peu de médecins : des datas contre ... Trop peu de médecins : des datas contre ... Rien à voir avec les spams de Viagra. Non. Sous ce titre un peu malicieux, je tenais à vous parler d’une chose que je ne supporte plus : les tailles de texte minuscules dans les pages html. Cette impression d’avoir sous les yeux le dictionnaire Édition Larousse en lisant un article de blog. Pourtant je ne pense pas qu’il soit plus difficile de lire sur un écran que de lire un livre.
Le datajournalisme, c’est l’inverse... Rien à voir avec les spams de Viagra. Non. Sous ce titre un peu malicieux, je tenais à vous parler d’une chose que je ne supporte plus : les tailles de texte minuscules dans les pages html. Cette impression d’avoir sous les yeux le dictionnaire Édition Larousse en lisant un article de blog. Pourtant je ne pense pas qu’il soit plus difficile de lire sur un écran que de lire un livre. Le datajournalisme, c’est l’inverse...
DJA 2013
Soixante-douze nominés pour huit prix: les Data Journalism Awards 2013 sont décernés ce soir, dans le cadre du News Summit du Global Editors Network (GEN, réseau mondial des rédacteurs en chef), qui se tient ces jours-ci à Paris. Le jury est composé d'experts, allant de Paul Steiger ( ProPublica ) à Peter Barron (Google) ou encore Simon Rogers, fondateur du fameux DataBlog du Guardian . Le tout sponsorisé par l'incontournable géant Google. L'occasion de faire un point sur le journalisme et la visualisation de données en 2013. Les as du data journalisme Les as du data journalisme
Numérique - Article - Le journalisme de données

Numérique - Article - Le journalisme de données

Le journalisme de données consiste à exploiter des bases de données, pour en extraire de l’information intelligible et pertinente, présentée de façon attractive. Il vise à donner du sens à d’obscures séries statistiques, à faire émerger des histoires dans de longues séries de données éparses. En cela, il s’inscrit pleinement dans la tradition journalistique consistant à aller chercher de l’information brute pour la présenter de manière adéquate au public.
E-diplomacy, ou notre aventure dans le «data journalism» Par Marlowe HOOD PARIS – J’ai un problème : si, comme je l’ai promis, je raconte ici comment a vu le jour l’application de l’AFP basée sur Twitter The e-diplomacy hub, je risque d’irriter notre développeur, de faire hurler ma hiérarchie et de narguer les gentils gars de Twitter qui, à tout moment, peuvent faire capoter notre machine pour de bon d’une simple pichenette (ou de son équivalent numérique). Mais une version aseptisée de l’histoire passerait à côté de tous les drames que nous avons traversés et de toutes les leçons que nous avons apprises. Alors, essayons de jouer (prudemment) avec le feu… E-diplomacy, ou notre aventure dans le «data journalism»
20110706 162050 | Flickr : partage de photos !
Ouvrons les archives des journaux Quelle est la couverture que les journaux donnent à tel ou tel évènement ? Existe-t-il des règles quant à la quantité de couverture donnée à un lieu ou une personne ? En 2008, j’avais fait l’expérience en montrant ‘le monde dans les yeux d’un rédac chef’, en comptant le nombre de fois où un pays était mentionné dans la presse. Résultat : Plus un pays est riche et plus il est peuplé, plus les médias en parlent. Rien de très surprenant, si ce n’est les exceptions à la règle (surreprésentation de l’Espagne et de l’Italie, sous-représentation du Japon et de l’Allemagne).
Première journée en datajournalisme Le 27 mai dernier avait lieu la première journée de formation du CFPJ au datajournalisme. De grandes enseignes média étaient représentées : TF1, Ouest-France, le Nouvel Observateur, le Quotidien du Médecin… et puis il y avait un dodo dans un coin, venu en free-style pour tenter de se faire une religion sur la question : a t-on raison de se pâmer autour de ces « data-visualisations » qui nous viennent des States et d’Angleterre? En quoi le métier de datajournaliste diffère t-il de celui d’infographiste?
Les journalistes français sont-ils si mauvais ? se demande, dans un ouvrage récent, François Dufour, rédacteur en chef de Mon quotidien et ex vice-président des Etats généraux de la presse écrite. Je reviendrais bientôt en détail sur ce stimulant essai, mais je peux vous donner la réponse de François Dufour : oui, les journalistes français sont mauvais. Je ne souhaite pas reprendre en bloc ce jugement. Mais il est certain que les journalistes français démontrent régulièrement des faiblesses inquiétantes. Plutôt que de pointer tel ou tel raté, je voudrais souligner notre marge de progression, en vous racontant l’histoire d’une enquête exemplaire. Journalistes, les infirmières californiennes peuvent vous faire aimer les chiffres!

actuvisu Blog

Our most tech-savvy readers probably followed the much-awaited F8 Developer Conference in San Francisco. Facebook founder Mark Zuckerberg introduced the upcoming developments of the world’s leading social network, which already boasts 800m+ members across the globe. Ahead of the event, the Facebook team provided in a blog post the following statement. “The way your profile works today, 99 percent of the stories you share vanish. The only way to find the posts that matter is to click ‘Older Posts’ at the bottom of the page.

Quatre voies du datajournalism

Le datajournalism ou journalisme de données, peut difficilement se résumer à un type de contenus ou à un type de démarche. Il requiert des compétences spécifiques, selon l'usage qui en est fait. J’ai eu l’impression, ces derniers jours, de répéter plusieurs fois la même chose à des personnes différentes (ce qui est un vrai plaisir quand il s’agit de datajournalism). D’où l’idée d’articuler ici ces quelques éléments récurrents. Photo CC par Ian-S sur Flickr
The art of data visualization

Player
Le data journalisme selon Simon Rogers | Presse
Comment les données changent le journali

Super...je vais aller voir tout cela ;) by geneghys Mar 24

merci de véritable découverte
j'ai réalisé un graphique avec trois critéres
la durée de vie,la richesse individuel par pays et par an, et la tension artériel le gagnant est : le vietnam !
Madagascar est une trouvaille depuis la décolonisation ils sont toujours aussi pauvres mais ils vivent de plus en plus longtemps.
Les datas bases sont des mines d'or d'informations" on peut aussi leur faire dire n'importe quoi!
le discernement est un facteur important !
cordialement JH by lestoile Mar 23

:) Et la nouvelle version de pearltrees est plus intéressante encore... by geneghys May 6

Bravo pour cette sélection remarquable, vive la collaboration by nrayssac May 6