background preloader

Enfants-besoins spéciaux

Facebook Twitter

Retour au calme et rituels de transition : les brain breaks. Dans le cadre du proposé par Sage, je fais remonter cet article (originalement publié le 07/11/2011) qui regroupe des petits rituels rigolos à mettre en place pour ramener son petit monde au travail.

Retour au calme et rituels de transition : les brain breaks

Pour découvrir les articles des autres bloggueurs cliquez -là : Les capacités d’attention et de concentration de mes élèves étant plutôt faibles, il est important de varier les tâches proposées et d’aménager des moments de transition entre elles. Un peu comme dans un morceau de musique, ces pauses aident à matérialiser le passage d’une activité à l’autre, à repérer que l’on change de domaine de travail ou d’organisation, et donc à structurer le temps, à catégoriser les apprentissages.

En Clis, on peut avoir recours sans hésiter aux stratagèmes souvent utilisés en maternelle. TDAH. TDA/H. Prise en charge autisme. HANDICAPS. Les outils d'évaluation des habiletés sociales: EQCA-VS. Cotation: 0 ne le fait pas, 1 le fait mais, 2 le fait, H handicap ne permettant pas à l’enfant d’émettre le comportement, NO non observable Cotation: 0 n’émet pas ce comportement, 1 léger de façon occasionnelle ou bénigne, 2 moyen et 3 grave avec menace de rejet du sujet par son environnement ou danger [vc_accordion][vc_accordion_tab title="Comportements de retrait"][vc_column_text] 11.

Les outils d'évaluation des habiletés sociales: EQCA-VS

Reste à l’écart du groupe 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. 21. 22. 23. TDAH. TDAH. Accueillir un élève handicapé dans sa classe. L’élève handicapé type n’existe pas.

Accueillir un élève handicapé dans sa classe

Les répercussions d’un handicap sont infiniment variables. Pour aborder les problématiques liées aux différents handicaps, des modules de formation pour les enseignants se mettent en place. Utile aussi, le recours à des médiateurs de proximité pour aider les autres élèves de la classe à prendre conscience de cette réalité. Le handicap : une inadaptation de l’environnement La loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées définit le handicap comme "l’altération d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, ou un trouble de la santé invalidant".

Quels handicaps ? Vous trouverez sur la rubrique scolarité et handicap / les handicaps, une définition, des indications sur les répercussions scolaires des types de handicap, les aides techniques et humaines, une liste d’associations, de sites utiles, de centres-ressources. Douance et particularités mentales, psychiques... Ressources pour enseignant. L'actu pour tous les enfants !

Jeux

Anglais. Sites enfants. Le signet des enfants. Activités. Paléontologie + Préhistoire. ProjetPeterPan. Bo te outils Fran ais. Papa te raconte : une nouvelle façon de partager le plaisir des contes avec les enfants. Outils pour les élèves. Kidi'science. Mes stratégies pour comprendre ma lecture.

Exercices français. EHDAA. L'hyperactivité en question. Tests - Bilans. Grilles d'évaluation des symptômes du TDA/H cliquez sur les liens pour consulter les pdf Pour tous - Trousse d'évaluation du TDA/H par la Canadian ADHD Ressource Alliance (CADDRA) : Consulter la trousse. - Cotation de la Clinical Global Impressions – Severity (CGI-S) et de la Clinical Global Impressions – Improvement (CGI-I) : Voir les échelles Enfants - Questionnaires de Conners : Questionnaires - Evaluation par les parents: Voir la grille d'évaluation - Echelle d'impulsivité fonctionnelle et dysfonctionnelle : Voir la grille d'évaluation - Questionnaire Test SNAP IV: Explications du test et grille d'évaluation - Cotation de l’Attention-Deficit with Hyperactivity Rating Scale IV (ADHD-RS) : Voir la grille d'évaluation.

Tests - Bilans

TDAH - Guide à l'attention du personnel scolaire. GuIDE sur LE TroubLE DéICITAIrE DE L’ATTEnTIon AvEC HyPErACTIvITéà L’InTEnTIon Du PErsonnEL sCoLAIrE symptômesd’InAttentIon •Estfacilementdistrait,ne pête pa atteti axdtail, lie de che,pae et d’e actiit e ate.

TDAH - Guide à l'attention du personnel scolaire

•Adeladifcultéàse Autisme et outil informatique. Ce n'est pas une question à laquelle on peut répondre simplement, mais on peut schématiquement mettre en avant les points suivants : L'élève autiste est en général plus à l'aise avec l'ordinateur car celui-ci est plus prévisible, plus « stable » dans son comportement que les humains, avec lesquels la personne autiste a des problèmes d'interaction.

autisme et outil informatique

L'ordinateur est donc plus rassurant, moins stressant. C'est une machine, on peut l'utiliser et le régler à loisir et selon ses besoins, c'est un répétiteur inlassable, on peut l'arrêter sans le vexer, sans se préoccuper de ses réactions. En outre, il est régulier, précis et exact. Par ailleurs, l'ordinateur avec son écran fournit un cadre, un contenant qui soutient la concentration de l'élève autiste.

Enfin, il faut noter que tous les élèves avec autisme ne réussissent pas forcément mieux avec l'outil informatique, même si c'est souvent vrai. Auprès d'élèves handicapés avec les TICE. Definitiontdah2.jpg (550×2915)