background preloader

Besoins

Facebook Twitter

Des listes de besoins. La plus connue est celle d’Abraham Maslow.

Des listes de besoins

Ensuite, d’autres ont vu le jour, plus ou moins complètes ou objectives. Nous allons disserter sur le sujet. Que retenir de tous ces auteurs ? Faites votre liste personnelle et échangez vos sensations et vos définitions avec autrui. Vous avez une liste à la fin de ce manuel. Abraham Harold Maslow (1908 – 1970) est un psychologue étatsunien connu dans la psychologie du travail pour ses études sur la motivation. À la base, les besoins physiologiques (tels que la faim, la soif) ;Ensuite, les besoins de sécurité et de protection (tels que le désir d’un logement ou d’une bonne police de proximité) ;Puis viennent les besoins d’appartenance, de faire partie d’une famille, d’un groupe, d’un clan ;Ensuite arrivent les besoins d’estime de soi (qui permettent de se regarder dans le miroir le matin) et de respect mutuel.Enfin, apparaissent au sommet de la hiérarchie, les besoins d’auto-accomplissement, de réalisation ou de sens de la vie.

Bien-être: besoins fondamentaux vs besoins physiologiques. Autant nous pouvons reconnaître facilement le besoin de manger ou de dormir, autant les besoins psychologiques fondamentaux sont d’obscurs ovnis (objets vitaux non identifiés) après lesquels nous nous abstenons de courir, le plus souvent, pour arpenter à la place les jardins bien ordonnés du raisonnable.

Bien-être: besoins fondamentaux vs besoins physiologiques

C’est comme ça que nous construisons des murs infranchissables entre la raison et les tripes, perdant au passage le contact avec une partie essentielle de nous-mêmes. A notre décharge, selon le psychologue Jean Gameau, “Nous sommes mal équipés à cet égard parce que nous ne recevons aucune éducation en ce domaine. Personne ne semble juger utile de nous indiquer quels sont nos besoins importants. Un besoin peut en cacher un autre : détecter le besoin réel. En coaching, un besoin peut en cacher un autre, c’est même le pain quotidien du coach.

Un besoin peut en cacher un autre : détecter le besoin réel

Un client vient avec une demande, qu’il formule comme si c’était la chose la plus importante du monde. Au bout d’un entretien ou deux, un besoin encore plus important a été mis au jour et le client formule une demande différente qui sera son objectif pour ce coaching. Quel est le besoin réel, le besoin derrière le besoin ? Et en management, comment démasquer le besoin de fond chez un collaborateur ? C’est devenu un réflexe pour de nombreux coachs : prendre le temps lors des premiers entretiens avec un client, de clarifier la demande de celui-ci. D’abord parce qu’il y a des demandes plus faciles à exprimer que d’autres : « Je voudrais avoir plus de leadership » peut être plus facile à dire que « je n’ai pas confiance en moi » . « Je voudrais être augmentée », dit Catherine à son manager. >> Lire : reconnaissance au travail, le grand malentendu ? >> Lire (Im)posture de coach #1 – les fausses pistes.

Répondre au besoin de reconnaissance. Ce besoin, comme tous nos besoins, a une origine primitive: la reconnaissance favorisait la survie par la stabilité sociale et psychologique du groupe.Nous aspirons à recevoir le reconnaissance de nos accomplissements, de nos réussites, de ce que nous faisons bien, mais aussi la reconnaissance des difficultés, des obstacles que nous rencontrons et que nous dépassons, franchissons… ou non.

Répondre au besoin de reconnaissance

Nous subissons le manque de reconnaissance Le manque de reconnaissance est une des principales causes de stress exprimées par les salariés. Le besoin non satisfait de reconnaissance est à l’origine de beaucoup d’émotions, de sentiments et par ricochet de comportements négatifs (frustration, colère, imptience, agressivité, irritabilité, ressentiment, susceptibilité, dégoût, maussaderie, morosité et j’en passe) dont le trop-plein mène directement à la perte de motivation, au découragement et au stress.

Besoins fondamentaux

Pyramide des besoins. Besoins relationnels. Émotions. Needs. Le désir. La nécessité. Talents. L'Elément Humain. Podcasts. Les besoins des enfants. Nous voila au terme de ce voyage au pays des besoins de l’Homme.

Les besoins des enfants

Pour clore ce dossier, je partage cette semaine avec vous les besoins qui me semblent indispensables de prendre en compte pour un développement équilibré de l’Être humain dans son environnement: les besoins des enfants. Bien que les bases restent les mêmes (les enfants sont aussi des humains; si, si, je vous assure ), il y a des besoins spécifiques que nous autres adultes devrions avoir à coeur d’assurer pour nos “bout d’choux”. Voici lesquels. Le développement de l’enfant se réalisant par phase, il existe des besoins encore plus spécifiques pour chaque tranche d’âge. Au niveau des besoins physiologiques, nous retrouvons basiquement les mêmes que ceux évoqués par Virginia Henderson dans la première partie de ce dossier.

Passons maintenant à des besoins plutôt d’ordre psychologique et relationnel tout aussi important que les besoins physiologiques… voire plus. Derrière ce besoin, il y en a d’autres qui y sont rattachés.