background preloader

Scandales Bancaires

Facebook Twitter

(166) Chaos économique, blanchiment bancaire ? Gaël Giraud [EN DIRECT]

FinCEN Files

Blanchiment, fraude fiscale, corruption... HSBC, les gangsters de la finance. FBME, un scandale plus gros que les « Panama papers » ? Article réservé aux abonnés.

FBME, un scandale plus gros que les « Panama papers » ?

Démission du directeur général de la plus grande banque australienne sur fond de scandale. Le directeur général de la Commonwealth Bank, la plus grande banque australienne, va démissionner, a annoncé lundi 14 août l'établissement, soupçonné de violations des lois contre le blanchiment et le financement du terrorisme.

Démission du directeur général de la plus grande banque australienne sur fond de scandale

Le directeur exécutif, Ian Narev, "quittera ses fonctions d'ici la fin de l'année fiscale 2018", a déclaré dans un communiqué la présidente de la Commonwealth Bank, Catherine Livingstone. Les appels à la démission de M. Narev se sont multipliés la semaine dernière, après que le service du renseignement financier Austrac a ouvert une enquête contre la banque, accusée d'avoir omis de lui fournir des rapports sur plus de 53.000 cas de transactions en liquide de plus de 10.000 dollars australiens chacune, réalisées dans des automates. Censuré par Bollorré : Pièces à conviction Banque Pasche + CIC Crédit Mutuel (FR3) Comptes fantômes : sous pression, le PDG de Wells Fargo démissionne. "Vous devriez démissionner.

Comptes fantômes : sous pression, le PDG de Wells Fargo démissionne

" Le "conseil" donné par la sénatrice démocrate Elizabeth Warren à John Stumpf lors son audition devant la commission bancaire du Sénat le 20 septembre a fini par être entendu. Wells Fargo a annoncé mercredi le départ de son PDG, qui avait rejoint la banque en 1982 avant d'en devenir directeur général en 2007, et son remplacement au poste de directeur général par Tim Sloan, jusqu'à présent directeur exécutif de la banque américaine. Un deuxième homme, Stephen Stanger, va prendre la présidence non exécutive du conseil d'administration, la banque ayant ainsi choisi de séparer les deux fonctions exercées par John Stumpf. "Ma priorité immédiate et primordiale est de rétablir la confiance dans Wells Fargo", a dit Tim Sloan, cité dans un communiqué de la banque de San Francisco. Suite à cette annonce, le titre a pris jusqu'à 2% dans les transactions après la clôture à Wall Street. Wells Fargo a reconnu que ses pratiques abusives avaient duré plus de cinq ans.

Amendes des banques : la fraude fiscale en augmentation. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé 208 milliards de dollars Depuis le début de la crise financière en 2007, les amendes et les pénalités diverses payées par les banques condamnées pour de mauvaises pratiques atteignent 208 milliards de dollars (187 milliards d’euros), d’après notre calcul.

Soit davantage que le produit intérieur brut du Pérou (202 milliards de dollars en 2014). Des amendes infligées quasi exclusivement par les autorités américaines.

Deutsche Bank

HSBC, l'argent de la drogue. Contrat frauduleux au Guatemala: la Banque mondiale mouillée selon une ONG. La Banque mondiale (BM) détient 15% des parts dans un contrat frauduleux portant sur l'attribution d'activités portuaires au Guatemala pour lequel est accusé l'ancien président Otto Pérez, a affirmé mercredi une ONG de lutte contre la corruption.

Contrat frauduleux au Guatemala: la Banque mondiale mouillée selon une ONG

Ces parts ont été acquises par la Corporation financière internationale (IFC), une entité de la BM, a expliqué Manfredo Marroquin, le directeur de l'ONG Action citoyenne (Acción Ciudadana), qui représente Transparency International au Guatemala.

Manipulation des taux interbancaires

15 scandales financiers qui ont marqué la crise - 10 août 2012. Les banques et la nouvelle doctrine « Too Big to Jail » Manipulation des taux de change. Bank of America. Goldman Sachs. Banque Pasche Monaco. Un fonds de pension américain accuse les banques de manipuler le marché des CDS. Bruxelles soupçonne 13 banques d'entente dans les produits dérivés. Treize grandes banques européennes et américaines sont soupçonnées par la Commission européenne d'avoir empêché des concurrents d'opérer sur le marché des produits dérivés de crédit (CDS).

Bruxelles soupçonne 13 banques d'entente dans les produits dérivés

Après avoir ouvert une enquête à ce sujet en avril 2011, Bruxelles a envoyé lundi une communication de griefs aux établissements concernés. A savoir Bank of America Merrill Lynch, Barclays, Bear Stearns, BNP Paribas, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, JP Morgan, Morgan Stanley, Royal Bank of Scotland, UBS, mais également le cabinet d'études Markit et l'association internationale des dérivés (ISDA). "Ce serait inacceptable si des banques ont collectivement bloqué des échanges pour protéger leurs revenus dans le secteur des dérivés de crédit négociés de gré à gré", a estimé le commissaire européen, Joaquin Almunia, cité dans un communiqué.

L'envoi d'une communication des griefs ne préjuge toutefois pas du résultat final de l'enquête.

SG - Kerviel

Société Générale. BNP. Dexia. Crédit Suisse. RBS. Fichiers HSBC. UBS. JP Morgan. StanChart. Blanchiment : des géants bancaires américains visés par une enquête. Plusieurs banques américaines, dont JPMorgan et Bank of America, sont visées par une enquête menée aux États-Unis sur des circuits de blanchiment d'argent qui auraient pu financer le trafic de drogue ou des activités terroristes, affirme le New York Times samedi.

Blanchiment : des géants bancaires américains visés par une enquête

"Les autorités fédérales et locales enquêtent sur quelques-unes des plus grandes banques américaines qui auraient failli dans leur surveillance de transferts d'argent liquide (...), une faille qui pourrait avoir permis à des trafiquants de drogue et à des terroristes de blanchir de l'argent sale", indique le quotidien, citant plusieurs sources anonymes. Selon le journal, il s'agirait d'une des "actions anti-blanchiment les plus poussées" depuis des dizaines d'années aux États-Unis.

Les autorités n'ont pas encore achevé leurs investigations, mais elles sont "tout près" d'engager des actions contre JPMorgan et examinent les activités passées de plusieurs autres géants du secteur, dont Bank of America, soutient le New York Times.

MF Global

ClearStream. BBC Speechless As Trader Tells Truth: "The Collapse Is Coming...And Goldman Rules The World" Comment les banques manipulent leurs résultats. Les banques françaises publient en ce moment leurs résultats trimestriels, une certaine" opération vérité" se produit sur la dette grecque, dont la valeur est ramenée à son prix de marché.

Comment les banques manipulent leurs résultats

Ainsi BNP Paribas annonce une baisse de 71% de son bénéfice net sur le troisième trimestre, à 541 millions d’euros.