background preloader

Publicité et autres

Facebook Twitter

Les 1 000 plus belles Publicités de Street Marketing ! Les slogans publicitaires qui ont marqué leur temps - La grande saga des marques - Histoire éco - Enquêtes. Nés à la radio, les messages qui claquent ont popularisé les marques avant d’être supplantés par l’image.

Les slogans publicitaires qui ont marqué leur temps - La grande saga des marques - Histoire éco - Enquêtes

Morceaux choisis. Tous les publicitaires le déplorent : la grande époque des slogans qui claquent est derrière nous. Née vers 1925 grâce à la radio qui cherchait à égayer les sempiternels «communiqués», cette forme de communication a connu son apothéose entre 1960 et 1995. Depuis, «Buvez, pissez», «Du pain, du vin, du Boursin» et «Le poids des mots, le choc des photos» ont été remplacés par les lénifiants «ReVitellisez-vous», «C’est pas compliqué de se faire plaisir» ou «La vie est une histoire vraie». Les trois mots désormais les plus utilisés dans les slogans («être», «vie» et «monde») sont plats et l’image a supplanté la signature, devenue le parent pauvre de la créativité.

Naming - Création de nom de marque - Créateur de nom - Créer marque - Actualité blog Onoma. Nous vivons en 2012 une formidable évolution.

Naming - Création de nom de marque - Créateur de nom - Créer marque - Actualité blog Onoma

Formidable, car Internet et les nouvelles technologies brisent chaque jour davantage les frontières géographiques et temporelles et mélangent les publics. Ces technologies percolent le monde dans lequel nous évoluons, elles brouillent les champs traditionnels d’expression des marques et leur segmentation : la communication est alors globale, difficile à segmenter et indélébile : Internet n’efface jamais. Du bavardage à la conviction Dans ce contexte, la marque de demain doit retourner à ses valeurs fondamentales et doit s’imposer sur le terrain de la conviction. Elle ne peut plus changer de discours et de visage aussi facilement que par le passé et doit s’exprimer de façon cohérente dans l’espace (globalité), dans le temps (stabilité) et avec tous ses interlocuteurs. Culture pub : les ressorts créatifs.

30 oct. 2013 - Pour diverses raisons, les marques qui souhaitent renouveler leurs communications publicitaires se limitent encore trop souvent à l’application ou à l’exploration d’un registre créatif, au mieux, trop entendu ou limité, au pire, improductif voire à contre emploi.

Culture pub : les ressorts créatifs

Sylvie Gassmann, Directeur du département qualitatif Ipsos ASI, nous en dit plus... En se pliant à certaines conventions de secteur, les marques prennent le risque de se couper d’une nouvelle source d’inspiration. Voilà pourquoi il est bon de s’interroger sur les bénéfices que pourrait amener un changement d’axe de création lorsque l’on est dans un secteur donné. N’est-il pas judicieux de changer de ressort créatif pour créer la différence et générer à nouveau de l’impact et de la surprise auprès de cibles diverses ?

L’annonceur estime que son produit est assez génial pour suffire à faire le show ! Wait Marketing : Définition et cas concrets. Je lis actuellement un livre sur le « Wait Marketing » écrit par Diana Derval inventeur et gourou de ce concept. Peut être en avez-vous déjà entendu parler dans la blogosphère ? Je suis un peu en retard. Alors avant d’en finir avec ce livre, j’ai souhaité vous présenter une définition du concept associé à des exemples concrets. Définition : Le Wait Marketing par Diana Derval Wait Marketing : Pratique publicitaire ayant pour objectif d’optimiser le budget communication de l’entreprise en l’aidant à transformer les moments d’attentes des consommateurs en autant d’occasions de communiquer de manière plus efficace.

Les moments d’attentes sont nombreux dans la vie quotidienne. Comment rentabiliser ces moments d’attente sur le web : Les recherches effectuées sur les moteurs de recherches, le chargement de vidéos sont autant d’occasions d’exposer une cible à un message publicitaire. Le New York Times vidéo met en avant publicité au format équivalent au celui de la vidéo. Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi la publicité fonctionnait si bien ?

Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé

Moi, je me suis longtemps demandé pourquoi on continuait à nous matraquer de publicités débiles, alors que tout le monde affirme qu’elles sont débiles. La réponse est simple : nos professionnels du marketing usent et abusent de différentes techniques de manipulation pour vous faire accepter et apprécier leurs produits. Le marché des articles de sport garde la forme - Textile, habillement. Comment résister au géant Décathlon - Enquêtes sur la consommation en France. Trente ans que ses concurrents attendaient ça.

Comment résister au géant Décathlon - Enquêtes sur la consommation en France

En 2006, pour la première fois depuis sa création en 1976, le chiffre d'affaires de Décathlon a baissé en France. Attention, juste de 50 millions d'euros. Un grain de sable comparé à des ventes de 2,71 milliards d'euros (TTC, source FPS). Mais qui aurait pu laisser espérer à Intersport, Go Sport et tout ce que Décathlon compte comme rivaux que ce soit le grain de sable qui grippe la belle mécanique du leader français de la distribution d'articles de sport. Espoir de courte durée... Une ascension continue depuis sa création À l'arrivée, sous la houlette de son discret PDG Yves Claude, le géant du sport a avalé 32 % d'un secteur qui pesait 9,1 milliards d'euros en 2007, contre 8,9 milliards un an auparavant. D'abord, pour sortir de l'ombre de cet ogre qui a grossi de 187 millions d'euros en un an, les distributeurs sont désormais contraints de trouver des alliés.