background preloader

Sophismes

Facebook Twitter

25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle. Les biais cognitifs sont des formes de pensée qui dévient de la pensée logique ou rationnelle et qui ont tendance à être systématiquement utilisées dans diverses situations.

25 biais cognitifs qui nuisent à la pensée rationnelle

Ils constituent des façons rapides et intuitives de porter des jugements ou de prendre des décisions qui sont moins laborieuses qu'un raisonnement analytique qui tiendrait compte de toutes les informations pertinentes. Ces jugements rapides sont souvent utiles mais sont aussi à la base de jugements erronés typiques. Le concept a été introduit au début des années 1970 par les psychologues Daniel Kahneman (prix Nobel en économie en 2002) et Amos Tversky pour expliquer certaines tendances vers des décisions irrationnelles dans le domaine économique.

Depuis, une multitude de biais intervenant dans plusieurs domaines ont été identifiés par la recherche en psychologie cognitive et sociale. Accueil - Site de manipulation-television ! Neuromarketing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neuromarketing

Schéma de neuromarketing : du stimulus visuel à la représentation mentale. Le neuromarketing est l’application des neurosciences cognitives au marketing et à la communication. Le but de cette discipline émergente est de mieux comprendre les comportements des consommateurs grâce à l'identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d'un achat ou face à une publicité. Le neuromarketing désigne deux concepts étroitement liés : 4 Stratégie du différé. Petit guide exhaustif des biais cognitifs. J’ai passé de nombreuses années à consulter la liste Wikipedia des biais cognitifs chaque fois que j’ai eu le pressentiment qu’une forme de pensée était un biais cognitif « officiel » mais que je ne m’en rappellais pas en détail.

Cela a toujours été une référence inestimable pour m’aider à identifier les failles cachées de mon propre raisonnement. Rien d’autre de ce sur quoi j’ai pu tomber ne m’a semblé aussi compréhensif et succinct. Cependant, honnêtement, la page Wikipedia est légèrement bordélique. En dépit du fait d’avoir essayé d’absorber les informations de cette page, bien peu semble m’en rester. Je la parcours souvent en ayant le sentiment que je n’arrive pas à trouver le biais que je recherche et oublie rapidement ce que j’ai appris. Cet article est une traduction de : Cognitive bias cheat sheetNDT : le web anglophone étant bien plus fourni que son équivalent à baguette sous le bras, certains biais ne sont pas sourcés dans la langue de Molière, ils sont marqué d’un (?)

Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi la publicité fonctionnait si bien ?

Comment la publicité manipule vos esprits : 5 techniques auxquelles vous n’auriez jamais pensé

Moi, je me suis longtemps demandé pourquoi on continuait à nous matraquer de publicités débiles, alors que tout le monde affirme qu’elles sont débiles. La réponse est simple : nos professionnels du marketing usent et abusent de différentes techniques de manipulation pour vous faire accepter et apprécier leurs produits. « Pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible. C’est à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages de pub. A partir de cette citation de Patrick Le Lay, PDG de TF1 en 2004, tout est dit, ou presque.

Le big-bang publicitaire, les années 1940 Les publicités ont vu le jour dès les premiers temps de la télévision. Les publicitaires de l’époque feront alors appel aux motifs inconscients et viscéraux de la population. Biais cognitif — Wikipédia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biais cognitif — Wikipédia

Institut Supérieur de Charlatologie: L’influence des biais cognitifs sur notre jugement. Ici Sushi Douglas, journaliste d’investigation, qui vous fait un compte rendu de la semaine : « Apprenez à manipuler le jugement des autres via les biais cognitifs » proposée presque gratuitement par l’Ecole Supérieure des Charlatans d’Alaska qui travaille en collaboration avec l’ISC. « Une idée plus claire du sujet… « Un biais cognitif est une erreur dans la prise de décision et/ou le comportement adopté face à une situation donnée résultant d'une faille ou d'une faiblesse dans le traitement des informations disponibles. » nous dit-on sur le site guerre.libreinfo.org.

Institut Supérieur de Charlatologie: L’influence des biais cognitifs sur notre jugement

C’est une sorte d’erreur liée à un raccourci mental erroné, une source d’irrationalité sur laquelle doivent s’appuyer les charlatans pour convaincre en dépit du bon sens, ou des opinions de leurs patients. C’est un moyen d’aveugler autrui. Mais plus exactement, à quoi est-elle dû, cette erreur de jugement ? Nous ne pensons pas comme nous pensons que nous pensons ! C’est cette dernière partie qui nous intéresse. Conclusion. Petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi. Petit recueil de non plus 18, ni 20 mais 24 moisissures argumentatives à utiliser sans modération lors des concours de mauvaise foi.

Nous avons découpé ces moisissures argumentatives en trois grandes catégories : les erreurs logiques, les attaques, et les travestissements. Télécharger en pdf la mise en page magnifique du graphiste Francois-b. Télécharger le document élaboré avec le collectif INDICE en pdf (25 pages avec pages blanches pour noter ou 16 pages, plus dense avec seulement les descriptions) ou en html pour copier plus facilement le texte.