background preloader

Marketing de service

Facebook Twitter

Magasin connecté: les 10 tendances à suivre - L'Express. Aujourd'hui déjà, 87 % des consommateurs recherchent de l'information sur les sites marchands avant de finaliser leurs achats dans leurs points de vente habituels, et 32% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons. Demain, ces magasins devront se réinventer pour continuer d'exister. Avec un triple enjeu. Primo : attirer, grâce au digital, des clients dans les boutiques. Deuzio : satisfaire ces clients sur le lieu de vente en créant une nouvelle expérience qui facilite le service puis l'acte d'achat.

Tablettes tactiles, bornes interactives, réseaux wi-fi... ces nouvelles solutions technologiques doivent permettre de réenchanter l'acte d'achat en magasin et de fidéliser les consommateurs. Sans obérer la bonne vieille logique du tiroir-caisse, puisqu'elles peuvent raccourcir le temps de transformation d'un visiteur en client et partant améliorer le chiffre d'affaires réalisé au mètre carré ! 1. >> Le truc malin. 2. 3. 4. Gagner des réductions. 5. « Au bout du champ » distribue les fruits et... - PGC - Produit de grande consommation. La petite boutique d’un peu plus de 20 m² ne se remarque pas au premier coup d’œil, dans cette artère plutôt calme de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Au cœur d’une zone résidentielle et face à un parc municipal, « Au bout du champ » explore depuis quelques mois une nouvelle voie de commerce alimentaire, à la confluence des tendances observées chez les consommateurs : des fruits et légumes frais et issus de l’agriculture locale, distribués en libre-service ou commandés sur Internet par les clients, qui les retirent ensuite dans des casiers automatiques, entre 8h et 22h.

La boutique est implantée au coeur d'une zone urbaine, rue Camille-Pelletan, à Levallois-Perret (92) Une nouvelle forme de « click and collect » alimentaire encore peu répandue, même si plusieurs initiatives très locales existent. « On a eu l’idée en nous baladant dans un tout petit village, confie Joseph Petit, l’un des deux associés et fondateurs d’Au bout du champ. "Pas dans une logique de volume" L'Oréal Paris ouvre une troisième boutique. Après Stockholm (le 29 août dernier, et Oslo, le 24 octobre), c’est au tour de l’Europe du Sud de se voir doter d’une boutique de 100 mètre carrés.

L’ouverture a eu lieu hier soir. L’intégralité des produits de la marque sont proposés, du maquillage aux colorations capillaires. Le magasin propose également des services. Et réalisera en son sein des évènements particuliers, sans doute en lien avec ses multiples égéries… Une nouvelle concurrence ? A Madrid, le magasin est situé dans une rue marchande, entre autres Mango et Massimo Dutti mais également près d’un Kiehl’s et The Body Shop. Le marché espagnol du maquillage s’élèverait à 800 millions d’euros (tout canaux confondus), pour des volumes de 115 millions d’euros. Cependant, la directrice générale de L’Oréal-Paris a précisé lors de l’ouverture que la marque n’avait pas vocation à créer sa propre chaîne de magasin. Son rêve: "enchanter" les clients, les consommateurs et les utilisateurs.

Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux.

Vous organisez le forum de "l'Expérience client": ce terme est à la fois très connoté "marketing" et semble aussi très vague... Que signifie exactement cette expression? En fait, "l'expérience client" mesure la différence entre ce à quoi le client s'attend quand il achète un produit ou un service, et ce qu'il ressent en réalité lors de l'achat. Non ! Uk.businessinsider. NRF Big Show : 7 solutions digitales pour les magasins. Wearables pour vendeurs, gestion de file d'attente, apps de clienteling... Le Retail Big Show fait la part belle aux prestataires qui mettent le digital au service des magasins. Theatro remplace les talkie-walkies par des wearables Theatro s'attaque à un vrai challenge des magasins : la communication entre le store manager et les vendeurs. Aujourd'hui, celle-ci se fait au mieux par radio, au pire via les haut-parleurs du magasin, mais elle n'est jamais ciblée.

Plus fort encore : le one-to-machine est aussi possible, car Theatro a développé des API pour se connecter à de multiples systèmes. Irisys : gestion de file d'attente par infrarouge Irisys se spécialise dans le comptage des visiteurs en magasin, supermarché et centre commercial. Tulip Retail édite une application tablette pour vendeurs Tulip Retail édite une application tablette qui apporte aux marchands toutes les fonctionnalités d'un site marchand. Enfin, l'application sert à communiquer avec les autres magasins ou avec le siège. Service gratuit et en ligne de plan de maison en 3D - Homebyme. iBeacon : Et si l’Internet des Objets favorisait le renouveau du retail ?

A l’heure du tout connecté, l’industrie du retail semble vivre l’une de ses plus importantes révolutions. Le parcours utilisateur se voit bouleversé par nos usages enrichis de nos smartphones… Mais alors comment profiter et tirer parti de ces nouvelles pratiques. Réponse dans cet article. Ces 10 dernières années le retail (vente au détail) a pris un virage radical avec l’émergence, puis la démocratisation du web et du mobile.

D’un côté, des clients préparent leur parcours d’achat en ligne puis prolongent l’expérience « connectée » en magasin avec leurs smartphones. De l’autre des consommateurs hyperactifs et en manque de temps, préfèrent fréquenter directement les e-commerçants. Pourtant, loin d’être un simple support, le numérique représente aujourd’hui une nouvelle façon de conduire son « business ». Après tout, 95% des achats se déroulent encore en magasin et 79% des utilisateurs de smartphones utilisent celui-ci en magasin (Mobile in-store research, Google, avril 2013). Vente privée : Après le mobile-to-store, le mobile-in-store. Il y a 6 mois, l’e-commerçant lançait son application Le Pass : grâce à la géolocalisation, l’utilisateur reçoit des notifications promos en fonction de l’endroit où il se trouve.

Pour aller plus loin, Vente-privée s’attaque désormais au mobile-in-store ! Grâce à des boîtiers installés à l’entrée des magasins et dans le point de vente, les clients membres de vente-privée.com pourront recevoir des informations et promotions spécifiques aux différents endroits du lieu de vente. Le Pass + permet également d’afficher la carte de fidélité du client sur son mobile et de recueillir son avis sur son expérience en magasin. Le client peut bénéficier d’offres privilèges, sélectionner ses enseignes favorites, cumuler des points à chaque passage en caisse et ainsi gérer sa carte de fidélité. L’objectif de ce pass + est d’aboutir à une relation ultra personnalisée. Il permettrait de connaitre les comportements antérieurs en magasin de son consommateur ainsi que ses habitudes d’achat.

Google rachète Flutter, start-up spécialisée dans la détection de mouvements. MAJ - Flutter, petite start-up basée à San Francisco, a officialisé mardi 1er octobre son rachat par Google. Le montant de cette opération n'a pas été précisé. Il pourrait s'élever à 40 millions de dollars selon le site d'informations TechCrunch. Fondée en 2010, Flutter est spécialisée dans la détection de mouvements. Son application est disponible sur Mac (4.49 euros) et PC (gratuite en version beta). Elle fonctionne avec une webcam et permet de contrôler son ordinateur en effectuant des gestes de la main. Pour le moment, l'application peut être encore téléchargée. Google pourrait tout d'abord s'en servir pour introduire une nouvelle manière d'interagir avec ses services.

Autre possibilité: une intégration aux Chromebooks, ces PC portables bon marché équipés du système d'exploitation ChromeOS. Reste enfin une potentielle utilisation pour Android, le système d'exploitation pour smartphones et tablettes. Photo: Flutter Signaler ce contenu comme inapproprié. L’application iBeacon d’Apple contextualise l’expérience client. Grâce à la technologie de micro-localisation, les magasins peuvent contextualiser leurs outils de communication. L’articulation du physique et du numérique constitue un enjeu de taille pour le secteur du retail, alors que les rapports pointant la transformation des magasins en simples « showrooms » se multiplient, plusieurs applications visent à redonner de la valeur à l’espace physique. La nouvelle fonctionnalité d’iPhone, iBeacon se propose de profiter de la technologie de Bluetooth basse consommation (Bluetooth Low Energy) pour fluidifier l’expérience clients.

S’appuyant sur des capteurs présents en magasin, cette application vise à mieux valoriser le déambulement physique des consommateurs en magasin pour améliorer leurs achats présents et à venir. La micro-localisation au cœur du dispositif iBeacon permet l’échange automatique de données promotionnelles dès lors qu’un utilisateur pénètre une zone connectée à proximité des magasins.

Une nouvelle valorisation des données. Marketing PGC. Connected Store - Le blog des magasins connectés, by Improveeze. Nouveaux-concepts.com. Mercredi 27 novembre 2013 3 27 /11 /Nov /2013 06:06 Retour de la rubrique "Retail Labo" pour une nouvelle saison en collaboration avecMarketing Magazine et e-marketing : Par Frank Rosenthal - Publié dans : Retail Labo 0 Mardi 26 novembre 2013 2 26 /11 /Nov /2013 06:00 Micro-séïsme dans le monde de la distribution alimentaire.

La coopérative La Louve verra le jour dans le 18ème arrondissement parisien en 2015. Fondée sur un modèle d'autogestion, cette association à but non lucratif s'inspire de la coopérative de Park Slope à Brooklyn (NYC). Mieux qu'un supermarché, La Louve promet d'être un lieu d'échanges et de vie ; cours de cuisine, crèche et bar sont même envisagés ! Un projet prometteur quand on sait que 48% des Français sont déjà adeptes de la consommation collaborative (sondage TNS Sofres-2013). >> Le concept en vidéo Par Trend Sourcing - Publié dans : Nouveaux concepts magasins 0 Lundi 25 novembre 2013 1 25 /11 /Nov /2013 06:43 On parle souvent de cross selling. Et bien, Ready to mix ! Retail Customer Experience | RetailCustomerExperience.com. Retail Innovation. 40% De Vos Visiteurs Quittent Votre Site S’il Met Plus De 3 Secondes A S’Afficher. Plutôt préoccupant, n’est-ce pas ? Depuis que Google prend en compte le temps de chargement des pages dans son algorithme, nous sommes de plus en plus nombreux à optimiser nos sites pour réduire ce temps de chargement.

Comme nous le rappelle l’infographie ci-dessous éditée par Kissmetrics, chaque seconde compte. Que votre site soit consulté à partir d’un ordinateur ou d’un téléphone portable, peu importe : vos visiteurs quitteront votre site si le temps d’attente pour sa consultation est trop long. Mais au fait, connaissez-vous les problèmes les plus rencontrés lorsqu’un internaute essaie de consulter votre site sur son téléphone portable ? Si vous avez un site e-commerce, savez-vous comment les performances de votre site affectent le comportement de vos acheteurs ? A combien estimez-vous le préjudice financier annuel dû aux ventes perdues sur un site trop lent ? Source : Kissmetrics Tags: infographie, temps chargement Catégorie: E-marketing. Référencement, viralité: l’ère des bulles d’internautes. Le référencement a changé. Google fait maintenant remonter un article ou un site en s'appuyant sur les recherches précédentes de l'utilisateur.

Adieu les mots clés, bonjour partage et viralité, quitte à ce que l'internaute se replie complètement sur lui-même. La plupart des gens ne le savent pas, et ce ne sont certainement pas les consultants en référencement qui vont le leur dire, mais on ne peut pratiquement plus être « le premier résultat sur Google ». C’est fini depuis 2009. « Le référencement est un mensonge ». Fin 2009, Google a en effet généralisé la personnalisation des résultats : désormais, même si vous n’avez pas de compte Google, que vous n’êtes pas logué (( identifié à votre compte )) , du moment que vous ne faites pas des trucs de parano geek total (ou d’internaute moyen d’il y a cinq ans), comme effacer vos cookies et aller regarder dans les options de Google, vos résultats de recherches seront customisés en fonction de toutes ces choses que Google sait sur vous. par Stéfan.

L'écoute clients par RAMSES. Le client showrooming. Le client ROPO. Fevad, la fédération professionnelle du e-commerce. Transformer l’expérience client en 10 commandements - DIGITALL Conseil. # BE THERE & EVERYWHERE : proposer une expérience d’achat sans couture. Dans un contexte d’ultra-digitalisation, il devient indispensable pour les marques d’exister au delà du magasin physique et de proposer une expérience d’achat sur l’ensemble des canaux. # ONE CLICK EVERYTHING : simplifier le parcours client.

Si de plus en plus de consommateurs réalisent leurs achats en ligne, il est nécessaire de redonner une place essentielle au magasin dans le process d’achat en créant de la valeur autour de cette visite en point de vente, qu’elle soit efficace et utile. # POWER TO THE PEOPLE : réinventer le rôle des vendeurs qui contribuent fortement à l’expérience client en magasin. Les marques devront les doter d’outils connectés leur permettant de mieux accompagner et interagir avec le client. # DIGITIZE THE WORLD : digitaliser le point de vente pour accompagner le consommateur dans sa visite et simplifier son parcours en lui apportant la bonne information, au bon moment. Crédit photo : Gem Moth. Amazon go révolutionne le shopping: Passez à la caisse sans payer (vidéo) Avec le nouveau concept Amazon Go, plus besoin, de faire la queue, d’avoir du liquide sur soi, de vérifier si le réseau de la DAB fonctionne ou de chercher son chéquier.

Le consommateur pourra choisir ses produits dans les étals puis sortir sans même avoir à introduire sa main dans sa poche. Son smartphone va payer à sa place! L’idée de ce concept émane du désir d’éviter de faire la queue pour payer ses courses. Chez Amazone Go, il suffit tout juste d’avoir un Smartphone avec l’application dédiée. La technologie intitulée “Just Walk Out Technology” est décrite par l’entreprise Amazone, qui de passage a eu droit à un sacré coup de pub sur le web, comme un mélange de « vision par ordinateur, de deep learning et de fusion sensorielle ». les produits choisis par le client et ceux qui seront reposés sur les étals seront détectés automatiquement et le total des courses est calculé instantanément.

Lire aussi : Découvrez les nouveaux réfrigérateurs futuristes intelligents signés LG. L'expérience client en magasin | Mieuxvendreblog.fr. Les marketeurs n’ont que ça en tête : offrir à leurs clients une expérience d’achat enchantée. Parce que le e-commerce progresse à une vitesse grand V, et que les magasins sont de plus en plus désertés, il y a de quoi s’inquiéter. Certains (très pessimistes) estiment même qu’il n’y aura presque plus de points de vente d’ici 10 ans. On achètera tout sur Internet. Le magasin deviendra soit une sorte de musée-curiosité que l’on visite -flagship stores magnifiques placés à des adresses stratégiques- soit un lieu réservé aux seniors, qui, faute de savoir acheter en ligne, continueront à pousser la porte des boutiques près de chez eux. Cela paraît impossible. Définition de l’Expérience client La notion d’expérience client est apparue en 1982 avec Holbrook & Hirschman, définie comme un état subjectif de conscience, accompagné d’une variété de significations symboliques, de réponses hédonistes, et de critères esthétiques.

Les fondamentaux du ré-enchantement de l’acte d’achat Pourquoi ? Pourquoi ? #EC1to1: Repenser l'Expérience Retail à l'ère du Mobile selon Google. Expérience d'achat. Nouveau concept magasin Decathlon : entre magasin physique et e-commerce - VERTONE. « Avec le clienteling, l’expérience shopping peut retrouver son paroxysme en magasin » Magasin : comment repenser l’expérience client. Circulation et expérience consommateur, enjeux du retail. Le magasin connecté : une expérience inédite de shopping. Chatbot : 5 retours d'expérience de marques pionnières. La réalité virtuelle et les chatbots, enjeux phare de l'expérience client - Marketing digital. Le digital, la boite à outils de la relation client.

[En direct de San Francisco] L'expérience client à l'heure de la transformation digitale. [Infographie]: Pourquoi 70% des visiteurs abandonnent leur panier ? Fidélité : 3 exemples de marques qui créent du lien avec les clients - Les Echos. Relation client : « Le digital est un outil, sans stratégie, il n’apporte rien » L’expérience employé au service de la compétitivité de l’entreprise. Comment lire dans les pensées de ses clients. Prospection commerciale numérique : les 4 niveaux de maturité du besoin - SOCIAL SELLING. Le problème avec le choix 2/3 - X+M Experiences Mémorables. Les tee-shirts Abercrombie & Fitch font de moins en moins recette. Anniversaire du client. Marketing olfactif Extrait reportage diffusé sur France 5 2012. La manifestation physique de nos émotions. A quoi nous sert le sourire. Le sourire, l'arme ultime pour être apprécié. Le Provocateur de Sourires » Mini guide du sourire ! Vidéo : Les consommateurs.

Diapo : Comportement du consommateur et perception. Diapo : Comportement du consommateur et publicité. Définition frein. Diapo : Motivations, Mobiles. Définition motivation. Définition Mercator. Vidéo : Comment vos clients prennent leur décision d'achat. Vidéo : Les jeudi d'Emilie - La pyramide de Maslow. Grille d'analyse des facteurs. Synthèse de cours : Les facteurs explicatifs du comportement du consommateur. Le consommateur moyen a définitivement disparu. Le comportement des consommateurs. Définition. Phases du processus de perception (Powerpoint) Vendor Relationship Management (VRM) - Le blog de guycouturier-mcmanagement.

Le contenu divertissant augmente la valeur perçue d'une marque. Valeur perçue, valeur d'usage, valeur de signe. Valeur perçue d'une offre en marketing. Vidéo : Marketing : 6 règles pour monétiser un produit. La notion de coût d'opportunité. Définition Mercator. Dossier satisfaction client et fidélisation client. L'indispensable mesure de la satisfaction client.

Seuls 20% des clients se disent satisfaits du traitement de leur réclamation. RPF. L'analyse des données, vecteur d'engagement et d'expériences personnalisées. Vidéo : Cegid Innovation store : la boutique de demain. Vidéo : Le marketing sensoriel [Les jeudi d’Emilie] Son rêve: "enchanter" les clients, les consommateurs et les utilisateurs. L’expérience client.

Vidéo : Expériences de consommation Renault Zoé. 45% des clients abandonnent leur panier si l'expérience on line est mauvaise. Expériences de consommation et marketing expérientiel. Kiabi Connect - Social shopping. L’expérience client : les moyens de différenciation. La vitrine interactive de Repetto... L exp rience client les attentions qui surprennent. Définition Marketing expérientiel. Expérience client : une réalité. Untitled. Untitled. Banc Kit-Kat. Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing.

Boutique Adidas. Le comportement d'achat du client en magasin s'analyse aussi via mobile. Canaux digitaux et Big Data, pour une relation client plus humaine. Client mystère « évolué » : une méthode très performante pour mesurer l’expérience client! Observatoire des Services Clients 2016.