background preloader

Le parcours client : les étapes clefs pour enchanter le consommateur !

Le parcours client : les étapes clefs pour enchanter le consommateur !
Multiplication des points d'entrée, exigence croissante des internautes, émergence des réseaux sociaux... le parcours client se complexifie. Il appartient donc aux marques de le rendre fluide et attrayant, en associant à chaque étape du parcours une brique technologique efficace. Mais pas seulement ! Pour garantir la fidélité et le taux de recommandation du client, il faut désormais créer des moments d'enchantement, rassurer le client et anticiper ses moindres besoins. Avant, pendant et après l'achat, comment maîtriser l'expérience client ? Retrouvez les bonnes pratiques d'un parcours client optimal dans cette vidéographie !

http://www.decideursdelarelationclient.com/video/le-parcours-client-les-etapes-clefs-pour-enchanter-le-consommateur-4213/

10 points pour améliorer son expérience client et la fidélisation Nous l’avons vu, la fidélisation est un travail quotidien pour les entreprises. Créer de l’attachement à une marque et ses produits prend du temps et nécessite d’être centré sur les attentes de ses clients en permanence. Aujourd’hui, nous allons aborder l’expérience client. Globalement, je définirais l’expérience client comme étant l’ensemble des moments (émotions, sentiments) qu’il vit dans son parcours avec une société : de la prospection à la consommation régulière des produits et services proposés. Cette expérience est basée sur un élément fondamental : ses attentes et la façon dont vous aller y répondre ou les dépasser. Les programmes de fidélisation sont-ils morts ? par Yan Claeyssen - Chronique e-Business Non ! Au contraire, dans un contexte de crise, les programmes de fidélisation ont la cote. Quel que soit le secteur d’activité, un programme de fidélisation constitue aujourd’hui le meilleur moyen de protéger sa marge. Les programmes de fidélisation sont tout d’abord de plus en plus relationnels et de moins en moins transactionnels. C’est-à-dire qu’ils sont moins basés sur des mécaniques promotionnelles (mécanique de points, bon d’achat…) et plus orientés services et/ou contenu.

Le « showrooming » et le « pretailing » redéfinissent le processus d’achat! Depuis environ dix ans, les ventes en ligne n’ont cessé de croître et l’offre aussi. Nous achetons tout en ligne ou presque. Oui, plusieurs gammes de produits souffrent un peu de l’intangibilité du Web, mais l’avenir pourrait bien changer ce fait. Kiabi Shopping Connect : Facebook et technologie RFID au service du shopping connecté Le projet de mettre en place des dispositifs Facebook dans les lieux physiques de Kiabi est issu d’unepremière collaboration entre Kiabi, véritable référence régionale du marché de la mode à petits prix, etHobbynote, la start-up lilloise spécialisée dans le développement d’applications sur Facebook. Ce projet est donc l’initiative de deux entreprises du Nord-Pas-de-Calais. Conscientes du potentiel viral et social qu’offre Facebook, les deux entreprises se sont associées une nouvelle fois afin de donner un tout nouveau sens au Shopping connecté, mais il s’agit surtout de l’opportunité d’offrir à la clientèle de Kiabi une expérience d’achat unique et jusque-là inédite en France.

Le plan de marchéage Le plan de marchéage regroupe l’ensemble des décisions et actions marketing prises pour assurer le succès d’un produit, service, marque ou enseigne sur son marché. Les décisions et actions relatives au plan de marchéage sont prises dans 4 grands domaines qui sont : la politique produit la politique de prix

coca et pepsi perception Les progrès des procédés d’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf), qui livrent des images du cerveau et de ses réactions à toutes sortes de stimulation, ont contribué au développement du neuromarketing. En particulier aux Etats-Unis où une expérience menée par Read Montague, du College of medecine de Houston, en 2004, a popularisé le concept. Ce neuroscientifique est allé "interroger" les cerveaux pour leur poser une question cruciale : êtes-vous plutôt Pepsi ou Coca ? En dégustation à l’aveugle, les deux sodas étaient à égalité. Le Marketing Expérientiel : proposer une expérience unique à ses clients ! - Ankapi - agence conseil en marketing Dans un monde de plus en plus concurrentiel, il est difficile pour chaque marque de faire sa place et d’y rester ! C’est pourquoi une multitude de stratégies et d’outils sont utilisés afin de réussir à se démarquer et à être meilleur que ses concurrents. Le marketing expérientiel en est le parfait exemple.

La valeur sociale L’homme, à travers ses modes de consommation est, en partie, responsable des problèmes environnementaux. Les principaux problèmes sont : • l’épuisement des ressources naturelles, • la pollution de l’air et de l’eau, • le réchauffement climatique. Les organisations font partie de la société. Elles doivent assumer la responsabilité des impacts de leurs décisions sur la société et l’environnement.

Quels irritants font qu'un client quitte le magasin? - Info-Commerce En fait, disent plusieurs spécialistes du commerce de détail, ce ne sont pas uniquement le prix ou l’absence de technologie qui font quitter le client, mais aussi des éléments sur lesquels le commerçant peut et doit agir. L’ambiance d’un commerce de détail a une influence sur le temps que le client passe dans votre magasin et aussi sur la somme d’argent qu’il y dépensera. Cette dépense sera plus élevée que ce qu’il avait prévu suivant qu’il a perçu positivement son expérience en magasin. Selon une étude des HEC publiée dans le Journal of Business Research, les facteurs irritants et les émotions négatives du client domineront les aspects positifs dans son évaluation qu’il fera lors de son magasinage. Catégorisation des facteurs de l'environnement Les éléments de l’atmosphère de votre magasin qui influencent le client et les employés ont été modélisés, dans le livre « Comportement du consommateur » de Daghfous, et portent sur cinq variables principales :

La valeur perçue par le client devient stratégique Pour se développer durablement, les entreprises doivent optimiser en priorité leurs processus les plus efficients pour assurer le maximum de "valeur pour le client" et donc de "valeur pour l'entreprise". Le terme de valeur est à la mode. C'est presque devenu un mot valise que chacun utilise pour emporter avec lui toutes sortes de sens à l'abri d'un contenant élégant et prestigieux… Pour ma part, la définition la plus générale de ce concept me semble être la suivante : "Propriété qui caractérise ce qui est important pour quelqu'un, ce pour quoi il a de l'estime, ce qui a du sens pour lui".

Ikea, Conforama, Leroy Merlin… leurs méthodes pour nous vendre plus Pour contrer la crise et attirer le client, les grandes enseignes d’ameublement ont dû bouleverser leur stratégie et leurs techniques de vente. Lorsqu’on demande aux Français vers quelle enseigne ils se tourneraient s’ils devaient acheter un meuble de salon, ils placent Ikea en tête. Et pour un canapé ? Conforama.

Related: