Change/Evolution/Growing

Facebook Twitter

Conference "Reinventing Organizations" en français (Flagey, Bruxelles) Ne prenons pas (tous) les scouts numériques de l’économie collaborative pour de naïfs altruistes. L’économie collaborative ou sharing economy bouleverse les modes de production et de consommation.

Ne prenons pas (tous) les scouts numériques de l’économie collaborative pour de naïfs altruistes

Mais ses évangélistes ne peuvent masquer la contradiction fondamentale de ce mouvement: il sera soit le dépassement du capitalisme, soit exactement l’inverse. Internautes de tous pays, au boulot. Ils résistent rarement à l’envie de citer Ghandi, une maxime bouddhiste ou une fulgurance de Steve Jobs lors de leurs conférences sur le potentiel révolutionnaire des nouvelles technologies, sans oublier les «bar camps», les «meet up» et les espaces de «coworking» où ils prêchent la bonne parole collaborative, séduisant une population jeune et urbaine souvent idéaliste et avide de changement. Ils communiquent via tout un lexique ésotérique pour le profane, fait de social innovation, de réseaux organiques, horizontaux, distribués, ouverts, open source, fluides et agiles.

Will Work For Free. Bernard Stiegler : « Nous entrons dans l’ère du travail contributif » Bernard Stiegler à Paris en janvier 2013 (Audrey Cerdan/Rue89) Les bureaux de Bernard Stiegler font face au Centre Pompidou, sous les toits de Paris.

Bernard Stiegler : « Nous entrons dans l’ère du travail contributif »

C’est pour son célèbre voisin que le philosophe a fondé l’Institut de recherche et d’innovation (IRI), afin d’« anticiper les mutations de l’offre et de la consommation culturelle permises par les nouvelles technologies numériques ». Mais dans l’esprit de l’enseignant-auteur-chef d’entreprise, tout est lié : culture, consommation, technique, travail, politique. Pour lui, le modèle consumériste se meurt, comme celui du progrès permanent. UPDATED: 166 Documentaries To Expand Your Consciousness. Marcin Jakubowski - The Open Source Economy.

Empowering people. Award: Moving Beyond the Public-Private Divide: Locating Social Entrepreneurship in the Social Economy. Four Horsemen - Feature Documentary - Official Version. Non-sens interdit. On a tendance à interpréter et trouver un sens à tout ce qui nous entoure, même quand elles n’en ont pas..

Non-sens interdit

Qu'est ce qui nous amène à agir ainsi? Je veux une explication! Pourquoi les ventes ont-elles baissé cette semaine? Comment se fait-il qu’on a perdu 0,01% de part de marché ce mois-ci? Je ne sais pas si vous avez remarqué, au boulot il faut toujours avoir une explication prête pour tout ce qui se passe, y compris pour des trucs manifestement aléatoires. John Maeda: How art, technology and design inform creative leaders. Michel Bauwens: Four Scenarios for the Collaborative Economy.

Vue d'ensemble de l'économie collaborative avec Michel Bauwens. Schumpeter: In praise of misfits. Searching Without Objectives. Amanda Palmer: The art of asking. Fuyez les livres, fuyez l'école, fuyez Facebook! Conrad Gessner, un scientifique suisse de renom, a sans doute été le premier à s'inquiéter des répercussions négatives d'un trop-plein d'informations.

Fuyez les livres, fuyez l'école, fuyez Facebook!

Dans un ouvrage de référence, Gessner décrivait un monde moderne submergé de données, une situation à la fois «déroutante et néfaste». Aujourd'hui, les médias s'en font l'écho à coups de rapports sur les risques sans précédent d'un environnement virtuel continuellement «branché». Il est cependant intéressant de préciser que Gessner n'a jamais envoyé un e-mail de sa vie, et n'y connaissait absolument rien en informatique. Non pas qu'il fut technophobe, simplement, il mourut en 1565. Les inquiétudes qu'il formulait alors concernaient le déluge d'informations qu'avait déclenché à l'époque l'invention de l'imprimerie.

A Creative Community for the Collaborative Economy. “Towards a Cooperative, Small scale, Local, P2P Production Future” – back from the OuiShare Summit in Paris « Meedabyte. Cloud Collaboration: The Explosion Of Human Knowledge. And Harvard announce edX. 4 Principles For Creating Change, And 4 Barriers That Make It Harder. Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (1/5) : un réseau d’humains et de machines enchevêtrées. Par Hubert Guillaud le 09/02/10 | 12 commentaires | 16,718 lectures | Impression “Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ?”

Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (1/5) : un réseau d’humains et de machines enchevêtrées

, telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Jacques Attali: Cent milliards. - Moscou, vue d'un hublot en octobre 2010.

Jacques Attali: Cent milliards

REUTERS/Alexander Demianchuk - J’aime ces questions naïves et redoutables, que tous les enfants du monde s’entêtent à poser à leurs parents et dont la réponse est presque impossible à exprimer en termes simples, non scientifiques. Ainsi de: «Pourquoi le ciel est-il bleu?» TEDxLaDéfense - Etienne Hayem - La monnaie comme lien. Shawn Achor: The happy secret to better work.

Grands témoins / Serge Soudoplatoff, "penseur 2.0" : "Sur Internet, l’intelligence et la bêtise sont transportées de manière équivalente." - ATTYPIQUE.COM (avec 2 T) TOUTES LES NEWS ET INTERVIEWS ATYPIQUES ET INEDITES POUR COMPRENDRE L'ACTU VITE ET AUTREM. Serge Soudoplatoff est un fin connaisseur et analyste d’Internet.

Grands témoins / Serge Soudoplatoff, "penseur 2.0" : "Sur Internet, l’intelligence et la bêtise sont transportées de manière équivalente." - ATTYPIQUE.COM (avec 2 T) TOUTES LES NEWS ET INTERVIEWS ATYPIQUES ET INEDITES POUR COMPRENDRE L'ACTU VITE ET AUTREM

Face à l’évolution du Net, au terme fracture, il préfère celui de rupture au sens discontinuité, mais quelle discontinuité apporte Internet ? Echanges rapides et constructif sur les notions de rareté et d’abondance dans l’économie dématérialisée du WEB qui concernera près de 2 milliards d’internautes en 2011. Cette crise ne passera pas l’Ibère. Le 26 juin 2012, Manuel Castells, sociologue devenu la référence mondiale de l'analyse de la société et du pouvoir par les réseaux donnait une conférence intitulée "Une autre économie est possible".

Cette crise ne passera pas l’Ibère

L'occasion de livrer une analyse originale de la crise et de rendre compte d'une étude sur les nombreuses expériences économiques alternatives en Catalogne. Acampada Barcelona, 27/05/2011. Après l'attaque de la police - (cc-byncnd) Julien Lagarde. L'esprit de partage, une révolution de l'esprit #Sharism. Issu du verbe anglais to share qui veut dire partager, le « Sharism » est reconnu par Wikipédia.

L'esprit de partage, une révolution de l'esprit #Sharism

Cela ne signifie pas que le concept, exposé ici par le chinois Isaac Mao, soit nécessairement valide, d’autant que le style verse parfois un peu trop dans le new age, mais il méritait selon nous un nouveau petit coup de projecteur. L’esprit de partage, une révolution de l’esprit Sharism: A Mind Revolution. SenseTwitt. Brands, “sound mapping” and experiential marketing on social media « Martin Pasquier. The New Internet Public. TEDxParisUniversités - Eric Van Den Broek - Work 2.0. Europa 2111 - Cineuropa - Echoes from the future. RSA Animate - The Power of Networks. Avons-nous besoin d’Info Labs. Grâce aux outils de prototypage rapide à commande numérique, à du matériel et du logiciel désormais facilement bricolables, demain, un grand nombre de personnes seront en mesure de concevoir et fabriquer des objets de leur choix, passant rapidement de l’idée au modèle numérique, du modèle au prototype, voire du prototype à l’objet tangible.

Avons-nous besoin d’Info Labs

C’est l’essence même du projet des Fab Labs (Wikipédia), ces espaces de travail, ces ateliers de fabrication ouverts et accessibles à tous. Mais pourquoi s’en tenir aux objets physiques et à la matière programmable ? The Rise Of The Micro-Entrepreneurship Economy. Metagame Design. 10 Creative And Inspiring Ways People Got Really Early Jobs At Hot Startups.