background preloader

Fuyez les livres, fuyez l'école, fuyez Facebook!

Conrad Gessner, un scientifique suisse de renom, a sans doute été le premier à s'inquiéter des répercussions négatives d'un trop-plein d'informations. Dans un ouvrage de référence, Gessner décrivait un monde moderne submergé de données, une situation à la fois «déroutante et néfaste». Aujourd'hui, les médias s'en font l'écho à coups de rapports sur les risques sans précédent d'un environnement virtuel continuellement «branché». Il est cependant intéressant de préciser que Gessner n'a jamais envoyé un e-mail de sa vie, et n'y connaissait absolument rien en informatique. Non pas qu'il fut technophobe, simplement, il mourut en 1565. Les inquiétudes qu'il formulait alors concernaient le déluge d'informations qu'avait déclenché à l'époque l'invention de l'imprimerie. L'homme craint le trop-plein d'informations depuis toujours, et chaque génération essaie d'imaginer les conséquences que pourrait avoir la technologie sur nos esprits et nos cerveaux. publicité L'école, c'est trop dangereux

http://www.slate.fr/story/17675/fuyez-les-livres-fuyez-lecole-fuyez-facebook

Related:  Généralités

Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants En complément du dossier Comprendre les réseaux sociaux numériques : un enjeu pour l’enseignement évoqué sur NetPublic en octobre 2011, le service Service Ecoles-Médias (SEM) de la République et Canton de Genève (Suisse) a publié en décembre 2011, un document synthétique sous licence Creative Commons intitulé : Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignant-e-s (pdf). Ce document synthétique présenté sous la forme d’une mini-affiche rappelle des conseils de bon sens pour guider les adultes dans leur relationnel avec les élèves, collègues et la communauté éducative sur les médias sociaux. Cette ressource propose un vademecum plus généralement applicable en situation professionnelle ainsi que pour les animateurs multimédia en EPN (espace public numérique). Licence :

Les réseaux sociaux tournent une page Tout a commencé il y a quelques années avec Second life. Une armée d’agiles du clavier a convaincu les entreprises que leur salut était dans ce monde virtuel. En prenant pignon sur le Net, il leur suffirait de quelques clics pour trouver de nouveaux clients et faire des affaires mirobolantes. Séduites, les entreprises ont acheté des îles de bits et octets, des constructions en briques électroniques, tenu des conférences ou organisé des recrutements par avatars interposés… Les médias ont parlé de ces pionniers et se sont lassés. Les investisseurs ont fait diversion pour qu’on oublie que la rentabilité de l’investissement s’est limitée à un peu de mousse. "Les chartes informatiques spécifiques aux réseaux sociaux se développent" - Journal du Net Solutions Réseaux sociaux, tendance du BYOD, mobilité... La porosité entre vies professionnelle et personnelle s'exprime de plus en plus dans les outils informatiques. Que recommande la CNIL sur ces sujets ? JDN Solutions.

Adolescents et numérique : Quelles sociabilités ? Mémoire de Master 2 par Gwénaëlle André, animatrice multimédia à Ploemeur (56) Gwénaëlle André est une pionnière des espaces publics numériques. Animatrice multimédia à Ploemeur depuis plus de 12 ans dans cette commune bretonne, elle a favorisé des projets numériques qui s’inscrivent sur le territoire en introduisant une approche pédagogique qui pose un recul critique par rapport aux outils et aux pratiques avec les publics ainsi qu’une dimension créative (cf. ses activités dans un article de NetPublic.fr publié en juillet 2010). Depuis lors, Gwénaëlle a repris des études pour préparer un Master 2 Sciences de l’Éducation « Technologies de l’Education et de la Formation » à l’Université Rennes 2. Elle publie aujourd’hui le mémoire dans le cadre de ce cursus avec comme terrain d’observation l’espace multimédia : Adolescents et numérique : Quelles sociabilités ? (mémoire en pdf, 143 pages). Le mini-site de Gwénaëlle André (CV, références, contact…) :

L'utilisation des technologies, pas forcément innée pour la génération Y La toute-puissance de la génération Y en matière de technologie aurait du plomb dans l'aile. En effet, toute la jeune génération ne serait pas hyper-connectée et une minorité ne maîtriserait pas totalement certains outils. Les nouvelles technologies ne seraient pas l'apanage de l'ensemble de la génération Y. En effet, l'argument qui prône une rupture générationnelle dans l'usage et la maîtrise des nouveaux outils serait remis en cause par Christopher Jones, chercheur à la Open University.

Comment l’internet transforme-t-il la façon dont on pense ? (1/5) : un réseau d’humains et de machines enchevêtrées Par Hubert Guillaud le 09/02/10 | 12 commentaires | 18,511 lectures | Impression “Comment l’internet transforme-t-il la façon dont vous pensez ?”, telle était la grande question annuelle posée par la revue The Edge à quelque 170 experts, scientifiques, artistes et penseurs. Difficile d’en faire une synthèse, tant les contributions sont multiples et variées et souvent passionnantes. Que les répondants soient fans ou critiques de la révolution des technologies de l’information, en tout cas, il est clair qu’internet ne laisse personne indifférent. “Une nouvelle invention a émergé, un code pour la conscience collective qui nécessite une nouvelle façon de penser”, explique John Brockman, l’éditeur de The Edge.

Les réseaux des ados expliqués our la quatrième année consécutive, la mairie, en partenariat avec le master communication et générations de l'Institut des sciences de l'information et de la communication de Bordeaux 3, propose une soirée sur le thème du soutien à la parentalité. Jeudi 2 février, à l'espace Mauriac, le public pourra bénéficier d'une conférence animée par le psychiatre Serge Tisseron intitulée « Mon ado, son réseau, parlons-en ! ». « Compte tenu des débats qui se sont instaurés les années précédentes, il nous a semblé opportun de nous arrêter cette année sur les réseaux sociaux et notamment Facebook », précise Agnès Pecolo, maître de conférences, responsable du master à Bordeaux 3. Serge Tisseron (1), spécialiste des rapports entretenus par le public avec les images, abordera le sujet de la relation des ados à Internet, aux réseaux sociaux comme Facebook ou Tweeter.

Kit réseaux sociaux : guides, méthodologie, Facebook (par l’Université de Genève) Posté par Jean-Luc Raymond le Mardi 27 novembre 2012 sur NetPublic.fr Fait assez rare pour être souligné, une institution conseille ses publics et utilisateurs sur la manière d’être présent sur les réseaux sociaux. Il s’agit du service de communication de l’Université de Genève qui propose, au sein d’une rubrique spécifique : médias sociaux : conseils pour les utilisateurs, des documents, guides et tutoriels pour prendre en main et utiliser ces services en ligne avec responsabilité et aussi pertinence des actions. Ces documents sont destinés aux services de l’université, enseignants, chercheurs, personnels administratifs et étudiants. Ils peuvent être adaptés notamment pour des associations, TPE-PME ou des institutions.

Naviguez en antisocial et dans le respect de la vie privée, c'est possible Nul doute que vous n’êtes pas passé à coté de l'apparition des réseaux sociaux comme Facebook, Google Plus, Twitter etc. Je vous propose ici une liste de plugins permettant de soulager sa bande passante et de ne plus être poursuivi par ces-dits réseaux. Note 1 : seul Firefox est concerné par ces choix, je ne me sers pas d'autres navigateursNote 2 : L'installation des ces plugins peut nuire à votre navigations si vous êtes dépendant, à votre insu, de site web les utilisant à foison.Note 3 : Visitez le sites des Big Brother Awards, ça fait rêver. Jacques Attali: Cent milliards - Moscou, vue d'un hublot en octobre 2010. REUTERS/Alexander Demianchuk - J’aime ces questions naïves et redoutables, que tous les enfants du monde s’entêtent à poser à leurs parents et dont la réponse est presque impossible à exprimer en termes simples, non scientifiques.

Les jeunes et internet : Deux enquêtes instructives Viennent de paraître deux enquêtes qui étudient les pratiques des adolescents sur internet : l’une porte sur les usages de Facebook par les collégiens et lycéens ; l’autre analyse le rapport des jeunes à la culture à l’ère du numérique. Les résultats de ces enquêtes s’avèrent particulièrement intéressants et édifiants dans la mesure où ils permettent de confronter le discours dominant et la réalité des pratiques. Ils peuvent ainsi éduquer notre regard sur les élèves en combattant certaines idées reçues. Ils constituent aussi une invitation à faire d’internet à l’école un véritable espace éducatif. Les grandes écoles et universités à l'assaut des réseaux sociaux - Universités Nouvelle source d'information et de dialogue avec les étudiants... les écoles et universités prennent la parole sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont devenus une mine d’informations sur les établissements d’enseignement supérieur, de plus en plus nombreux à y être présents et surtout actifs. Les grandes écoles sont en passe de devenir des pros du twitt et du tag.

Non-sens interdit On a tendance à interpréter et trouver un sens à tout ce qui nous entoure, même quand elles n’en ont pas.. Qu'est ce qui nous amène à agir ainsi? Je veux une explication! Pourquoi les ventes ont-elles baissé cette semaine? Comment se fait-il qu’on a perdu 0,01% de part de marché ce mois-ci? E-Formation aux usages responsables de l´internet Bienvenue sur la e-formation aux usages responsables de l´Internet ! Cette e-formation a été réalisée par Tralalere et les Ceméa avec le soutien de la Délégation aux Usages de l’Internetet de la Commission européenne.Elle s’inscrit dans le cadre du programme national de sensibilisation aux risques et usages de l’Internet, Internet Sans Crainte. Pour qui ? Ce programme est destiné aux animateurs multimédias des Espaces Publics Numériques, aux formateurs TIC, aux médiateurs éducatifs… et en général à tous ceux qui sont intéressés par les enjeux et risques de l´Internet auprès des enfants et adolescents. Pourquoi ? Pour acquérir, compléter ou perfectionner ses connaissances en matière d´usages et risques Internet.

Related:  Projets holistes et Révolutions civilisationnelles