background preloader

Richesse autrement

Facebook Twitter

Les entreprises libérées réinventent la GPEC. 93 % des cadres dirigeants déclarent que le succès à long terme de leur stratégie dépend de leur capacité à innover (1).

Les entreprises libérées réinventent la GPEC

La structure pyramidale étant un frein à l’innovation, il est devenu une priorité pour les entreprises de réinventer leur mode de management. Certaines ont choisi l’entreprise libérée, société dans laquelle « les salariés peuvent décider toutes actions qu’ils considèrent eux-mêmes comme étant les meilleures pour l’entreprise » (2) . L’autonomie, la responsabilité et le développement des compétences, reconnus comme les facteurs de motivation des salariés, sont les maîtres-mots de l’entreprise libérée.

Pour ces dernières, la gestion des compétences est donc un pilier. Notre avons donc souhaité porter notre attention sur les actions mises en place en termes de développement et d’optimisation des compétences des salariés dans ces structures. L’entreprise libérée, un mode de management innovant. Les minima sociaux jugés inefficaces. Un rapport de la Cour des comptes montre que leur coût budgétaire a grimpé de 43 % entre 2008 et 2014.

Les minima sociaux jugés inefficaces

Malgré cela, leurs bénéficiaires ne sortent pas de la pauvreté. Un système coûteux et inefficace: voici, en résumé, le jugement que la Cour des Comptes porte sur les minima sociaux français. Dans un document transmis à Matignon et publié ce jeudi, les magistrats de la rue Cambon soulignent tout d'abord que le RSA, l'Allocation Adulte Handicapé (AAH) ou encore l'aide pour les chômeurs en fin de droits (Allocation de Solidarité Spécifique, ASS), pour ne citer que les plus connus des neuf dispositifs, «ne permettent pas aux allocataires de sortir de la situation de pauvreté».

Cet échec a une cause principale: les bénéficiaires de ces aides retrouvent très rarement un emploi. La Cour note ainsi qu'à peine 2% à 4% des allocataires sortent des dispositifs au profit d'une insertion durable sur le marché du travail. Enfin, le système est si complexe qu'il est peu lisible pour les allocataires. Stéphanie Gibaud, ancienne employée d'UBS - Le Monde 6/02/14. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne Michel L'ordre, cet ordre inconcevable, claque encore dans sa tête, presque six ans après les faits. « Je vous demande de détruire tous vos fichiers !

Stéphanie Gibaud, ancienne employée d'UBS - Le Monde 6/02/14

Il y a eu une perquisition dans les bureaux du directeur général. Vous allez me faire disparaître tout ce qu'il y a dans vos dossiers, les noms des clients, ceux de nos chargés d'affaires. Tous vos fichiers ! Effacez-les de votre disque dur ! Ce mercredi 25 juin 2008, Stéphanie Gibaud n'est encore que la « petite » responsable du marketing événementiel de la filiale française de la banque suisse UBS. Employée modèle, embauchée en 1999, elle est alors bien loin de se douter qu'elle va se retrouver mêlée à une incroyable affaire d'évasion fiscale présumée de la France vers la Suisse. Auparavant inconnue, Mme Gibaud est devenue un témoin-clé dans l'un des plus grands scandales ... Abandon ou annulation de la dette.

Collectif Transition - COLLECTIF POUR UNE TRANSITION CITOYENNE. Le Collectif pour une Transition Citoyenne*, collectif indépendant, non partisan et laïque, réunit une vingtaine de mouvements citoyens engagés dans la transition.

Collectif Transition - COLLECTIF POUR UNE TRANSITION CITOYENNE

Structures coopératives et associatives, elles œuvrent ensemble pour coordonner leurs actions pour plus d’efficacité afin de faire davantage résonner la transition citoyenne. Depuis fin 2013, un Fonds de dotation permettait le démarrage des premières actions.

Inegalites richesse

Autre approche de la richesse. ACCUEIL - Observatoire du bonheur 2013. Attention trafic d indulgences ! L'économie autrement. Philippe Desbrosses. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Desbrosses

Philippe Desbrosses, agriculteur, docteur en sciences de l’environnement (Université Paris VII) et écrivain est un des pionniers de l’agriculture biologique en Europe. Biopiraterie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biopiraterie

La biopiraterie (ou biopiratage) est l'appropriation illégitime des ressources de la biodiversité et des connaissances traditionnelles autochtones qui peuvent y être associées. Elle s'exprime sous la forme de dépôts de brevets, de marques sur des noms d'espèces ou de variétés typiques d'une région, ou encore par l'absence de juste retour aux États et communautés traditionnelles qui en sont les dépositaires. Elle peut être mise en œuvre par des entreprises privées ou par des centres de recherche, qui exploitent ces ressources génétiques sans autorisation préalable ou partagent des avantages ou bénéfices avec l'État et les communautés indigènes ou locales qui ont initialement développé ces connaissances.

Il s'agit d'un terme du langage courant, inventé par Pat Mooney de l'association GRAIN, et diffusé par des militants comme Vandana Shiva et des organisations de la société civile. La biopiraterie peut faire référence: Aidez-nous à sauver Tokelau, titre de la déclaration finale d'Oceania 21 Meetings. 2013 Conf Oceania 21 FINALE declaration - F.pdf (118.12 Ko)

Aidez-nous à sauver Tokelau, titre de la déclaration finale d'Oceania 21 Meetings

La fraude fiscale coûterait 80 milliards d'euros. Richesse-valeur.

Monnaies citoyennes

Consommer autrement.