background preloader

Sexisme, domination masculine, misogynie

Facebook Twitter

Luxure, vanité et mort – Mieux vaut art que jamais. Pourquoi l’image de la jeune femme vaniteuse se mirant dans un miroir et accompagnée de la Mort, a-t-elle souvent servit de mise en garde contre le péché de luxure et le caractère éphémère de la vie ?

Luxure, vanité et mort – Mieux vaut art que jamais

Et pourquoi le corps féminin vieillissant est-il si souvent diabolisé ? Rappelle-toi qu’à la fin on meurt tous ! Les images de jeunes et de vieilles femmes accompagnées de la mort sont issues de représentations qui sont nées à la fin de l’époque médiévale : les danses macabres. Male gaze dans la littérature. Nancy Huston, dans son Journal de la Création, parcourt les biographies de sept écrivaines et artistes, et des écueils qu’elles ont rencontrés sur leurs chemins : Virginia Woolf, Sylvia Plath, Zelda Fitzgerald, George Sand, Elizabeth Barrett Browning, Simone de Beauvoir et Unica Zürn.

Male gaze dans la littérature

Le rapprochement des lettres et journaux intimes qui accompagnent leur épopée dans un monde d’hommes est frappant : les mêmes mots semblent traverser les siècles et les pays, pour dire la contradiction dans laquelle elles se débattent. D’un côté elles sont des femmes et veulent écrire en tant que telles pour donner de la voix à leur expérience féminine toujours absente de l’Art majeur. De l’autre, pour ce faire, elles doivent devenir des hommes. Les informulés d'une rhétorique sexiste, par Mona Chollet. Souligner la respectabilité de l’accusé, l’importance du personnage, l’étendue de son pouvoir, ses innombrables qualités, et lui chercher toutes les excuses possibles ; entourer la plaignante d’un soupçon systématique, l’accabler de reproches, lui prêter des intentions machiavéliques… Dès l’inculpation du directeur du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle sur une femme de chambre du Sofitel de New York, on a vu ressurgir, en France, les réflexes et les grilles de lecture archaïques qui dominent invariablement dans ce genre de mises en cause. « Nous ne savons pas ce qui s’est passé à New York samedi 14 mai, mais nous savons ce qui se passe en France depuis une semaine », dit la pétition lancée le 21 mai par les associations Osez le féminisme, La Barbe et Paroles de femmes (1).

Les informulés d'une rhétorique sexiste, par Mona Chollet

Or, dans le cas de M. Un corps féminin est un objet public Empathie à géométrie variable. L’impuissance comme idéal de beauté des femmes – figures de la laideur féminine – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme. « Au meeting des suffragettes, vous pouvez entendre des choses simples – et les voir aussi !

L’impuissance comme idéal de beauté des femmes – figures de la laideur féminine – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme

», carte postale britannique, début du XXème siècle (source) Partie 1 : Introduction Partie 2 : Un beau corps féminin est un corps qui n’occupe pas trop d’espace. « Sois belle ! Garde la ligne ! Travaille ! Éduque ! » Les injonctions assourdissantes des magazines féminins (1/2) Comment allez-vous, chères lectrices ?

« Sois belle ! Garde la ligne ! Travaille ! Éduque ! » Les injonctions assourdissantes des magazines féminins (1/2)

« Sois belle ! Garde la ligne ! Travaille ! Éduque ! » Les injonctions assourdissantes des féminins (2/2) Comme toutes les travailleuses et travailleurs, les lectrices de féminins sont appelées à rester « productives » en cette période de crise.

« Sois belle ! Garde la ligne ! Travaille ! Éduque ! » Les injonctions assourdissantes des féminins (2/2)

Les magazines se donnent ainsi pour mission d’« accompagner » les femmes dans leurs quotidiens… en tout cas, celles qui télétravaillent [1] ! Quant aux travailleuses qui continuent à mener à bien les activités dites « essentielles », en particulier les services à la personne, elles font l’objet d’un intérêt très limité. Ainsi les féminins regorgent-ils de conseils pour bien « gérer » le quotidien, et jongler au mieux entre télétravail, vie sociale et obligations familiales. Jeudi d’Acrimed (reporté) – Les médias depuis #MeToo : où en est le sexisme ? Par Acrimed, jeudi 12 mars 2020 Le regain des mobilisations féministes, fin 2017, a fortement contribué à inscrire les violences sexistes et sexuelles à l’agenda médiatique.

Jeudi d’Acrimed (reporté) – Les médias depuis #MeToo : où en est le sexisme ?

Virginie Despentes – Les jolies choses de l’art. Elle est une grande écrivaine, mais aussi une immense lectrice : Virginie Despentes est d’ailleurs, depuis trois ans, membre de la prestigieuse académie Goncourt qui décerne chaque année le prix du même nom.

Virginie Despentes – Les jolies choses de l’art

Pour la troisième partie de cet entretien, il est question de féminisme et d’art. Comment ses convictions politiques, notamment son féminisme, ont-elles changé le regard qu’elle porte sur les oeuvres littéraires ? Le mythe de la virilité. Olivia Gazalé vient nous expliquer pourquoi elle aspire à une refondation de l'identité masculine, à l'occasion de la parution de son livre Le mythe de la virilité.

Le mythe de la virilité

Un piège pour les deux sexes. Lectures Ovide, Amours, Livre 3, Elégie VII, in Œuvres Complètes, Trad. M. Nisard, Firmin Didot Frères et Fils, 1869, par Georges Claisse Je l'ai tenue dans mes bras, et je suis resté impuissant ; honte à moi ! Quelle sera donc ma vieillesse, si j'y parviens jamais, quand ma jeunesse me fait ainsi défaut ? Le mythe mortifère de la virilité. Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l’oppression de l’homme par l’homme.

Le mythe mortifère de la virilité

Les couilles sur la table. Un gars, une fille : portrait du mâle en couple - Les couilles sur la table - Binge Audio. Au-delà des singularités de chaque couple, quels sont les schémas de comportements masculins les plus répandus ? Comment se mettent-ils en place, comment les expliquer ? Jean-Claude Kaufmann, sociologue, analyse depuis trente ans ce qu’est le couple hétérosexuel aujourd’hui. Dans plusieurs de ses ouvrages, il élabore des « idéaux-types masculins », c’est à dire des comportements, des attitudes, des positions caractéristiques de la masculinité.

Pas des comportements obligatoires, mais des grandes tendances : par exemple, l’idéal-type de « l’homme-enfant » ou de « l’élève coupable ». Son dernier livre, « Pas ce soir », est une enquête sur le consentement sexuel en couple : il montre qu’un schéma dans lequel l’homme a beaucoup plus de désir sexuel que sa conjointe est très répandu, même si bien sûr la situation inverse existe ; toute la question étant de savoir pourquoi, et comment le couple se débrouille avec ce déséquilibre. Plus d’une femme sur deux déclare avoir déjà simulé l’orgasme. "Fucking bitch" : insultée par un membre du Congrès, Alexandria Ocasio-Cortez répond. Faut-il être femme pour philosopher ? Introduction : (op)pressions épistémique, symbolique et politique Dans un article du Figaro de juin 2019 qui revient sur l’élargissement de la liste des auteur.e.s du programme de philosophie de Terminale lié à la réforme du baccalauréat 2021, on apprend que cette évolution « fait polémique ».

La liste est passée de 57 à 83 auteur.e.s (et non de 12 à 55 comme le dit l’article), sans compter les présocratiques ; elle contient désormais plus d’une femme, puisque Hannah Arendt côtoie à présent Simone de Beauvoir, Simone Weil, Jeanne Hersch, Iris Murdoch et Elizabeth Anscombe. Le féminin d'auteur : autrice, auteure, ... Femme écrivant à son bureau (détail) | Wikimedia Commons Le féminin d’auteur : autrice, auteure, … L’utilisation d’un féminin du mot « auteur » pose un problème en France du fait qu’il n’existe pas dans l’usage, ni dans la langue de tous les jours ni dans la langue écrite, une forme bien installée (« Le mot n’a pratiquement pas de féminin en français d’Europe », Dictionnaire historique de la langue française). La forme à utiliser comme féminin d’auteur fait donc l’objet d’un débat. Le choix de cette forme recoupe un combat politique mené par certaines militantes féministes pour lutter contre l’invisibilisation des femmes dans le langage.

Césars : «Désormais on se lève et on se barre», par Virginie Despentes. TRIBUNE. Je vais commencer comme ça : soyez rassurés, les puissants, les boss, les chefs, les gros bonnets : ça fait mal. Unpopular opinion : la tribune de Despentes n’est pas féministe, et elle a oublié Aïssa Maïga. – Collectif Auto Media énervé. Lorsqu’elle parle de sa colère lors de la nomination de Polanski aux César, et lorsqu’elle décrit la réaction d’Adèle Haenel, avant qu’elle ne rejoigne les manifestantes devant la salle, les mots de V. Despentes décrivent la rage que nous avons toutes ressentie, notre dégout commun de ce « crachat au visage », et la puissance que nous avons puisé grâce à A. Haenel. Le reste du texte, pour nous : elle aurait pu s’en passer.

Césars : ce que veut dire quitter la salle. « Carrière morte », « tu as le melon » : un directeur de casting menace Adèle Haenel. Les meutes de loups n'ont pas de chef. Francis Dupuis-Déri : "Crise de la masculinité ?" LA CRISE DE LA MASCULINITÉ (FRANCIS DUPUIS-DÉRI) - Le Labo de la Légiste. Flâner, un privilège masculin. Harcèlement, injonctions sociales genrées : partout dans le monde, jouir de l’espace public de façon désintéressée et sans être dérangé(e) est un privilège masculin. Décryptage et plaidoyer pour une flânerie au féminin. Diana et Charles faisaient la même taille. Et pourtant, sur les photos... Ce mercredi 3 juillet, nous découvrons comme vous la couverture de Paris Match qui sort en kiosque demain. Sur la photo, Carla Bruni fait une tête de moins que Nicolas Sarkozy. Le grand costaud et la petite chose : représentations des corps masculins et féminins dans le cinéma d’animation contemporain.

Je voudrais attirer l’attention sur une tendance lourde du cinéma d’animation contemporain, qui consiste à exacerber jusqu’à la caricature les différences de taille, de carrure et/ou de musculature entre corps masculins et féminins. Francis Dupuis-Déri : «Les hommes sont en crise dès que les femmes avancent vers plus d’égalité et de liberté» L'écriture inclusive est-elle vraiment progressiste? (1/9) L'effet Matilda ou le fait de zapper les découvertes des femmes scientifiques.

Qui a mis en évidence l’anomalie du chromosome responsable de la Trisomie 21 ? Pendant un demi-siècle, le nom de la brillante scientifique à qui l'on doit l'expérience ayant permis cette découverte, Marthe Gautier, a été occulté. #BalanceTonPorc : la libération de la parole sous caution médiatique. Françoise Héritier : « Il faut anéantir l’idée d’un désir masculin irrépressible » L’ethnologue et anthropologue n’a cessé de déconstruire les idées reçues sur le masculin et le féminin.

Pour l'Académie française, l'écriture inclusive annonce la fin du monde. Maria Candea : « Le langage est politique » De la domination masculine, par Pierre Bourdieu (Le Monde diplomatique, août 1998) Procès du Carlton : le néolibéralisme annule la dette de la violence économico-sexuelle. Je vais te baiser : Pourquoi la voix d’un homme compte-t-elle plus que celles de 100 femmes ? The Problem With Men Explaining Things. "C'est quoi un homme ?" : quand France 2 verse dans le sexisme le plus abject en plein 20h. Madame Badinter, allez porter une robe à fleurs à l’Assemblée ! Cyril Hanouna est un danger public. Sexisme : quand y'en a plus y'en a encore ? Laurent Baffie s’amuse ? Salut les sexistes ! Après les révélations d'Adèle Haenel, la réalisatrice Coline Serreau charge le cinéma français.