background preloader

Etudes, articles et angle psychologique

Facebook Twitter

2011-06-055.pdf. Une étude sur l'addiction aux médias numériques. La cyberdépendance: mythe ou réalité ? E. Comment on devient "accroché" à Internet En examinant les étapes à travers lesquelles se développe cette réaction, on peut mieux en identifier les pièges et les tournants cruciaux. Cette connaissance peut nous aider à mettre le frein au moment approprié et à s'occuper des vraies questions qu'Internet nous aurait permis d'éluder. L'émerveillement initial Il est probable que toutes les personnes qui découvrent Internet deviennent "accrochées" au début. Bien sûr, ceux qui ne sont pas confortables avec les ordinateurs, ceux qui ne savent pas lire ou écrire, ceux qui souffrent de cécité, etc. peuvent être arrêtés dès le départ par ces obstacles. Découvrir Internet, c'est souvent l'équivalent de l'expérience de l'enfant qui découvre un grand magasin de jouets ou de friandises.

On découvre une abondance tellement considérable qu'elle dépasse tout ce que notre désir aurait pu imaginer. La découverte d'une section privilégiée De nouvelles habitudes Compensation compulsive. Nature_internet_addiction.pdf. 20cyberd.pdf. CatherineRichard.pdf. La cyberdépendance.pdf. LA CYBERDEPENDANCE_LABRID. About | the world UNPLUGGED. The Current Study: The world Unplugged study released on this website, is a global 2.0 version of an earlier study conducted in spring 2010, with students at the University of Maryland, College Park, USA, who undertook an assignment that challenged them to go media-free for 24 hours. In the summer of 2010, the results of that study “24 Hours: Unplugged” (click for further details) were presented to the partner universities at the Salzburg Academy of Media & Global Change in Salzburg, Austria and those universities participating in “New Directions in Global Media Education” session, a program hosted by the Salzburg Global Seminar during the 2010 Salzburg Academy.

A dozen universities in the USA and around the world expressed interest in participating in a new global project. As a result, in the fall those various universities on five different continents (Africa, Asia, Europe, North America and South America) participated in the world Unplugged project. Like this: Like Loading... 7 Tips for a Technology Detox. About @ddict ? Un MOOC collaboratif sur nos usages du numérique. Le numérique est désormais partout. Pouvons-nous nous passer des écrans ? Sommes-nous addicts au numérique ? Comment bien vivre avec Internet ? Ce MOOC pluridisciplinaire et ouvert à tous permettra d'échanger sur nos usages du numérique et leurs conséquences dans nos vies. Ce MOOC permettra de mieux comprendre les différents usages associés aux mondes numériques, notamment les usages à risque et les addictions. Il s'agit avant tout d'un espace de partage et de réflexions autour des pratiques du numérique.

Les technologies de l’information et de la communication sont variées (smartphone, ordinateur...), de même que les applications (bureautique, jeux vidéos) et les réseaux associés (Google, Facebook...) amenant des usages d’une grande variété. Notre objectif est de construire un dialogue entre participants du MOOC et chercheurs, portant sur nos usages et pratiques du numérique, que ceux-ci soient ludiques, excessifs, passionnants, à risque, distrayants, addictifs, etc.

MOOC : l'addiction au numérique gagne la fac de Nantes. Psy et Geek ;-) Student 'addiction' to technology 'similar to drug cravings', study finds. Jeux et mondes virtuels du plaisir à l'addiction. C’est par le jeu que les étudiants des campus américains se sont approprié les premiers ordinateurs. De ces bricolages timides a émergé toute une industrie. Jeux virtuels, exploration de mondes numériques... Avec le Web sont apparus de nouveaux types de plaisir, qui envahissent le quotidien de certains internautes jusqu’à leur faire négliger la vie réelle. Mais où commence la dépendance, et comment s’en sortir ? Aujourd’hui, on distingue classiquement • Les jeux de plateforme : le joueur dirige un personnage qui saute de plateforme en plateforme pour atteindre un but malgré les embûches. . • Les First Person Shooter (FPS) : le joueur voit l’action du point de vue de son personnage.

. • Les jeux de simulation (de conduite automobile, ou d’un avion…). • Les jeux de stratégie en temps réel : le joueur commande une faction dont il doit assurer le développement. . • Les jeux de rôle et d’aventure : ils procèdent des jeux de rôle à la Dongeons et Dragons. Les espaces virtuels Quelques chiffres. There's more to cyber dependency than meets the eye. Businessinsider. Questions à Jean-Charles Nayebi. 1. Depuis quand observe t-on un phénomène de cyberdépendance ? A quelle vitesse ce problème se propage-t-il ? Le terme « addiction à Internet » a été utilisé pour la première fois à Toronto en 1996, lors du colloque de l’American Psychological Association (APA).

À cette occasion, la psychologue américaine, Kimberly Young, présentant ses recherches dans un article intitulé « Internet Addiction : The emergence of a New Clinical Disorder », a démontré que certains consommateurs manifestent une dépendance à Internet, de la même façon que certaines personnes deviennent dépendantes de substances toxiques, de l’alcool ou du jeu. De fait, comme pour les autres formes d'addictions, celle à Internet conduit à une diminution de la performance au travail et provoque des désordres conjugaux pouvant aller jusqu’à la séparation.

Il y aurait une ressemblance plus spécifique entre la dépendance à Internet et le jeu pathologique. 2. Les auteurs citent de multiples formes de la cyberdépendance. 3. 4. 5. L'addiction aux nouvelles technologies nous mènera-t-elle à notre perte ? Tweeter, Facebooker, textoter ou envoyer des e-mails... Tout cela est devenu encore plus facile avec l'apparition des smartphones.

Vous vous ennuyez pendant un dîner ? Vous regardez discrètement les dernières activités de vos amis sur Facebook. Une réunion s'éternise ? Vous échangez distraitement quelques textos avec votre moitié. Aujourd'hui, nous essayons de concilier deux vies : la vie "physique" et le virtuel. Pourtant parfois, il vaudrait mieux se consacrer sur une seule réalité.

Matt Richtel, un journaliste du New-York Times en a même fait un livre "Driven to Distraction" dans lequel il énonce les problèmes engrendrés par l'addiction aux nouvelles technologies. L'un d'entre eux, Peter Papadakos anésthésiste et chef du service de soins intensifs au centre médical de l'université de Rochester affirme voir de plus en plus d'infirmières et de médecins scotchés à leur téléphone, ordinateur ou encore iPad parfois même pendant des interventions chirurgicales. Crises d'anxiété, dépression. J'ai débranché. Au début, vous regardiez vos mails une ou deux fois par jour. Combien de fois le faites-vous aujourd’hui ? Vous arrive-t-il de consulter vos messages compulsivement toutes les cinq minutes, comme si votre vie en dépendait ? Cherchez-vous parfois votre mobile avec plus de fébrilité que vos clés ? En un mot, seriez-vous accro à internet ? Cet outil inventé pour nous aider à mieux communiquer ferait-il de nous des esclaves ?

Épuisé par quinze ans d’hyperactivité en ligne, Thierry Crouzet, gourou des réseaux sociaux et auteur de nombreux ouvrages sur les nouvelles technologies, entame une cure de désintoxication. Présentation Ses amis disaient qu’il était addict aux réseaux sociaux. Maître Eckhart a écrit « Vous croyez connaître la mer parce que vous la traversez avec un bateau, mais la mer n’est pas une surface, elle est abîme. Tout au long de son aventure, ses amis, ses enfants, et surtout sa femme, véritable héroïne de son livre, ne l’ont pas ménagé. Freiner. Will Wearable Computers Make Our Tech Addictions Even Worse? If you think we're hooked on social status updates now, just wait. As connected computing starts to shift from our pockets to wearable devices like Google Glass and Apple's rumored iWatch, the flood of messages and bite-sized digital content is going to become even more relentless. Just like smartphones, these devices will have a transformative impact on things like communication, navigation and productivity.

But some are concerned that, like their pocket-sized counterparts, wearables could increase our reliance on technology in unhealthy ways. The First Step: Admitting We Have A Problem It's now beyond debate that owners of mobile devices like smartphones and tablets often exhibit something resembling an addiction to those gadgets. It may not be as serious as something like alcohol or crystal meth, but it's a type of dependence nonetheless. A few weeks ago, I was waiting for a table in a crowded restaurant. Scenes like this are incredibly common these days.