background preloader

Une étude sur l'addiction aux médias numériques

Une étude sur l'addiction aux médias numériques

http://www.ifac-addictions.fr/une-etude-sur-l-addiction-aux-medias-numeriques.html

Related:  hindguettarCaractéristiques des addictions liées à l'usage du numériqueLes comportements addictifs liés à l'usage numériquelacourt_groupea_psyLes Comportements Addictifs Liés à l'Usage du Numérique

Les nouvelles technologies sont devenues une addiction Le fait que les Britanniques se sentent dépassés par la technologie peut directement être associé à leur addiction aux smartphones, selon les responsables de cette étude. Une étude menée au Royaume-Uni démontre qu'un tiers des personnes interrogées se considère comme littéralement submergé par les nouvelles technologies. Une proportion qui atteint même 43% chez les 10/18 ans.

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène... Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Misère de notre addiction numérique LE MONDE | • Mis à jour le | Groupe Marcuse Comment combattre la tyrannie de la surveillance? L'affaire Snowden, du nom de l'ex-consultant pour l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA) à l'origine des fuites sur le programme de surveillance électronique, a révélé l'ampleur du contrôle des citoyens du monde entier. Que faire face à ce phénomène? La cascade de « révélations » sur les programmes de surveillance électronique, déclenchée par Edward Snowden au mois de juillet, continue. Après les classes politiques européennes et la presse, ce sont maintenant des écrivains du monde entier qui s'indignent et réclament l'édiction par l'ONU d'une déclaration des droits de l'homme numérique (« Refusons la société de surveillance !

Étude : l'e-dépendance existe, mais n'est pas une fatalité Il suffit de jeter un œil autour de soi pour s’en convaincre : beaucoup d’entre nous sont devenus accrocs, et même dépendants, aux nouvelles technologies de l’information. Combien de personnes passent en effet un temps fou à consulter leur smartphone au cas où elles n’auraient pas reçu un e-mail ou une notification sociale, avec comme excuse " je regardais juste l’heure " lorsqu’elles sont " prises la main dans le sac ". Et ce, quel que soit l’endroit : au bureau, devant la télévision, au petit déjeuner, au restaurant et même au lit avant de s’endormir ( ou pire encore, après le coït... ). Alors qu’en 2006, 54 % des Français admettaient consacrer moins de temps à leurs proches depuis l’arrivée des nouvelles technologies, ils étaient 71 % l’année dernière, à en croire l’institut d’étude Ipsos.

Addiction Numérique Selon de récente études , l’addiction numérique ou la Toxicomanie numérique constitut ,un véritable danger pour la santé ,pour Le Professeur Guy Almes celle-ci créer chez le Toxicomane numérique trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau » . En outre il faut notez qu’elle est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d’entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux en ligne sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1. Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Addiction, concentration, performances… ce que l’on sait (ou pas) des effets du smartphone La recherche est encore balbutiante sur les effets de l’hyperconnexion aux smartphones, un phénomène récent à l’échelle de l’histoire de l’humanité. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Céline Mordant Il y a dix ans, le 9 janvier 2007, le patron d’Apple, Steve Jobs, présentait le premier iPhone. Depuis, le « téléphone intelligent » s’est imposé dans notre quotidien, dans nos poches, nos mains.

1 - Le numérique est le nouvel opium du peuple : la cyberdépendance - Les NTIC, et alors? Aujourd'hui, avec l'arrivée de nouvelles technologies d'abord, puis avec la marginalisation de ces technologies comme l'informatique, on constate l'apparition d'une nouvelle forme de troubles psychologiques, la cyberdépendance ou cyberaddiction. C'est le fait de ne pas pouvoir s'empêcher de se connecter à Internet dans le but d'éprouver du plaisir ou de soulager une tension intérieure comme le stress. C'est lors du colloque de l'American Psychologic Association, à Toronto, en 1996, que ce terme a été utilisé pour la première fois par la psychologue américaine Kimberly Young.

Bonjour à tous, Effectivement, le problème est pris au sérieux par ce gouvernement. Espérons que les changements politiques annoncés dans les prochains mois n'affecteront pas négativement ces avancées. by bretnacher_cervellati_groupec_psy Mar 12

Le problème est pris au sérieux. tout comme l'alcool et la drogue, le numérique devient un narco-numérique. by hylaire_groupeb_psy Feb 26

L’Institut Fédératif des Addictions Comportementales propose une étude sur l’addiction aux médias numériques. by chevrier_groupec_psy Feb 15

Cet article écrit par Xavier Bernes, trace ici les comportements qu’engendrent une addiction aux jeux et écrans: difficultés de concentration sur les apprentissages à l'école, diminution du temps de sommeil, réduction de l'activité physique, augmentation de l'isolement social…Le gouvernement va donc mettre en place un programme de prévention pour limiter le temps passé derrière les écrans notamment pour les enfants et adolescents. by brissaud_groupeb_psy Feb 10

Related: