background preloader

Brigade AntiPub

Related:  Réactance psychologiqueANTIPUB

Il est désormais interdit de boycotter On a les victoires qu’on peut : Michèle Alliot-Marie a, il y a quelques mois, par une simple circulaire, commis un attentat juridique d’une rare violence contre l’un des moyens les plus anciens et les plus efficaces de la contestation des Etats par les sociétés civiles, à savoir le boycott. Le 12 février, la Chancellerie a eu cette idée extraordinaire selon laquelle tout appel au boycott des produits d’un pays n’était qu’une «provocation publique à la discrimination envers une nation», punie d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Le ministère demande aux procureurs de la République d’assurer une répression «ferme et cohérente» de ces agissements. La notion de discrimination ne peut s’entendre que d’une différence de traitement n’obéissant à aucun but légitime. L’instrumentalisation d’un texte qui visait à combattre le racisme, le nationalisme et le sexisme est inadmissible, surtout lorsqu’elle vise à faire taire l’engagement citoyen.

Anti Pub Culture in India – the aftermath of Mangalore Pub attac A lot has been happening in the Mangalore Pub attack (by Sri Ram Sena) case. Many people were arrested (and all including mr. Pramod Mutalik the head of organization – are now out on bail), many statements were passed, many people have raised slogans against something called . What is “pub culture?” This issue has never been raised before. I challenge them these two gentlemen to ban liquor in their respective states – they can not do this. Liquor brings revenue to these states which they can not ignore One of the major group of consumers for liquor are politicians Liquor is used to lure voters during the election days They (people in politics) either own the liquor establishments or get money for funding elections (a classic example of liquor barons given coveted posts is Tirupati Tirumala Devastanam (TTD) chief who is a famous liquor businessman. The people who are against “pub culture: think that this is not our culture. Mr. Mr. Mr. Mr. Well – this is great! Related posts

À qui profite la suppression de la pub à Grenoble ? FOCUS - En devenant la première ville européenne à supprimer l'affichage publicitaire, la capitale des Alpes a frappé un grand coup. Si certains s'en réjouissent, d'autres ont beaucoup à y perdre. La pub n'a plus droit de cité à Grenoble. La municipalité écologiste a annoncé en fin de semaine que, comme elle s'y était engagée lors de la campagne électorale, elle ne renouvellerait pas le contrat de la ville avec JC Decaux. Dès janvier, les panneaux publicitaires seront démontés et ponctuellement et progressivement remplacés par des arbres. La mesure a fait grand bruit, suscitant hourras d'un côté et huées de l'autre. Les gagnants Les associations anti-pub. Les Grenoblois. Un avis que ne partage cependant pas Jacques Séguéla, qui estime, dans une interview accordée au site d'information local Place Gre'net, que la mesure de la municipalité prive les Grenoblois d'une «qualité de vie supplémentaire». L'équipe municipale. Les petits commerces. Les services publics et les associations.

Journée Mondiale Sans Achats, le 23 novembre Aujourd’hui le caddie est devenu un véritable totem dans les sociétés occidentales. Notre niveau de satisfaction dépend généralement de son niveau de remplissage et nous lorgnons toujours avec envie sur les caddies plus remplis que le notre. J’achète donc je suis devient le credo des accros de la carte de crédit. Qui n’a jamais été pris d’une fièvre acheteuse ? Et qui n’a jamais regretté ses achats impulsifs ? Le pouvoir de dire non ? Pour tout ceux qui en ont assez de faire partie de cette société de surconsommation, un rendez-vous incontournable : la journée sans achats fétée chaque année fin novembre. La journée sans achats, c’est 24 heures de réflexion sur l’impact social, économique et écologique de la consommation des pays riches sur l’ensemble de la planète. Lancé à l’initiative de la Media Fondation à Vancouver, cet événement est relayé dans de nombreux pays depuis plusieurs années. La journée sans achats est le meilleur moyen de s’interroger sur ses actes de consommation.

RAP@Toile N° 126 – Janvier 2016 ************** RAP@Toile N° 126 – Janvier 2016 ***************** RAP@Toile a pour vocation de faire connaître les diverses approches de la lutte antipublicitaire sans pour autant adhérer à toutes les opinions et idées d’actions formulées, dont elle laisse la responsabilité à leurs auteurs. Les rendez-vous de RAP et de la lutte antipublicitaire : 14 janvier [Lille] : Réunion publique du groupe local lillois de Résistance à l’Agression Publicitaire à 18h au Polder à Hellemmes, café des initiatives populaires, au 250 rue Roger Salengro, près de la station de métro Lezennes. Plus d’informations. 25 mars [Partout] : JJournée mondiale d’action contre la propagande publicitaire (voir ci-dessous). Courriel type à envoyer à votre député, ainsi qu’à Valérie Corre (vcorre@assemblee-nationale.fr) et à RAP (contact@antipub.org) en copie : [NB : modifier les données entre crochets et en gras] Objet : PPL relative à la suppression de la publicité dans les programmes jeunesse de la télévision publique R.A.P.

Locavore : Je mange LOCAL - Dispositif national de valorisation des productions locales : Le locavore L’incroyable enjeu du « local » Comment ne pas se réjouir du développement de ce nouveau rapport à l'alimentation, qui redonne au « consomm’acteurs » le pouvoir sur son assiette ! L’éthique du Petit Producteur a toujours contenu, au-delà de l’identification du producteur sur ses étiquettes (traçabilité et transparence) le « manger local et de saison » (« je mange local », ou « direct producteur », etc.) Les consommateurs, peu ou prou éco-responsables , souhaitent aujourd’hui privilégier et manger des produits locaux et de saison (tous les aliments, ou presque, doivent avoir parcouru moins de 160 km pour arriver dans les assiettes). Comme ils ne sont pas des intégristes, ils s’autorisent, bien sûr, des exceptions dites «de Marco Polo » (sel, poivre, épices, fruits exotiques, café, thé, spécialités régionales ou produits de la mer, etc. qu’ils ne trouvent pas à proximité). La motivation des locavores est variée et légitime : Comment sont acheminés les fruits et légumes ?

Qui sont les ANTI-PUBS Dans notre thématique dédiée aux activistes, nous vous présentons aujourd’hui les collectifs anti-publicité. Il en existe plusieurs (liste non exhaustive) : – Collectif des déboulonneurs : Objectif : Une taille maximale d’affichage de 50 cm par 70 cm, accompagnée d’une contrainte de densité et de la suppression des panneaux lumineux et animés. – Association Casseurs de pub : Créée en 1999, Casseurs de pub est une association loi de 1901 dont l’objectif est de promouvoir la création graphique et artistique basée sur la critique de la société de consommation et la promotion d’alternatives. – Association RAP (Résistance à l’Agression Publicitaire) : L’association a pour objet principal de lutter contre les effets négatifs, directs et indirects, des activités publicitaires sur l’environnement et les citoyens. Marre de l’agression publicitaire ? Voir la publication de Mr Mondialisation

La bio en France : Agence Bio Télécharger les derniers chiffres de l'agriculture biologique et son marché >> Télécharger l'ensemble des figures du dossier au format HD En 2017, on estime que les métiers de l’agriculture biologique comptent près de 134 500 emplois directs (les emplois dans les fermes bio et ceux liés aux activités de transformation et de distribution), soit 16 500 de plus qu’en 2016. Source Bilan annuel de l’emploi agricole (BAEA), Agreste Chiffres et Données Agriculture n°238, juillet 2017 Au 31 décembre 2017, 54 044 opérateurs étaient engagés en agriculture biologique, soit +14,7 % en un an. Sur la base de 452 442 exploitations françaises en 2016 (Agreste 2017) 1 744 411 ha étaient engagés en bio fin 2017, soit une augmentation de +13,4 % par rapport à 2016. Evolution des opérateurs et des surfaces certifiées bio de 1995 à 2017 Source: Agence BIO/OC Toutes les filières bio concernées par la hausse Productions végétales Productions animales Répartition territoriale Pour en savoir plus sur :

Paysages de France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paysages de France est une association de protection de l'environnement au niveau national, créée en février 1992 à Grenoble, dont le but est de lutter contre toute forme de pollution visuelle dans les paysages urbains et non-urbains. Paysages de France est la seule association de défense du paysage agréée au niveau national depuis janvier 1996. Elle revendique plus de 2 000 adhérents, dont plus de 70 associations. Objectifs de l'association[modifier | modifier le code] L'un des buts de Paysages de France est de faire respecter les lois en vigueur concernant la protection des paysages. Un bulletin semestriel Action Paysage résume les principales actions en cours menées par l'association. Le combat mené par Paysages de France est celui de ses adhérents répartis sur l'ensemble du territoire français, y compris l'outre-mer, et regroupés en délégations régionales ou locales. Actions[modifier | modifier le code]

La consommation des produits bio a progressé en France en 2012 Cette conscience environnementale croissante est en harmonie avec la montée en puissance de l’agriculture biologique en France. 64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011. 8% des Français sont des « Bio quotidiens », ce sont les plus assidus. 15% des Français sont des « Bio hebdos », c’est à dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine. 20% sont des « Bio mensuels » : ils consomment des produits bio au moins une fois par mois. Enfin, 21% des Français sont des « Bio occasionnels », ils consomment bio de temps en temps. Les produits bio origine France en croissance En écho à cette dynamique de fond de la consommation de produits bio en France, la production certifiée bio a fortement augmenté en 2012. Cette importante progression permet à la filière de développer ses approvisionnements en France. Les Français : une image positive de la Bio

Sélection d'ouvrages critiques Bon de commande à imprimer et à renvoyer à : RAP "La Teinturerie" 24, rue de la Chine 75020 Paris Vingt ans après la parution de ce livre, l’analyse de François Brune est toujours aussi pertinente. Jamais l’oppression des publicités n’a été aussi forte, jamais la misère sociale n’a été aussi grande. L’appel au "bonheur conforme", à base de surconsommation, ne fait qu’accroître le nombre des frustrés. L’idéologie est omniprésente : dans les sophismes de l’image, le battage événementiel des médias, les rhétoriques du politiquement correct, les clameurs de la marchandise. L’individu moderne est dépossédé de lui-même par les médias. Nous sommes chaque jour soumis à plus de sept mille messages publicitaires. Aujourd’hui, le village est "planétaire", l’adolescence "mondiale" et la société de consommation dominée par les marques. L’homme est un animal de pouvoir collectif. "Il faut rendre grâce à l’auteur d’avoir écrit ce pamphlet. "Une société de marché s’installe, chaque jour d’avantage.

Related: