background preloader

Santé

Facebook Twitter

Norman Ajari. Les milliardaires américains ont gagné 398 milliards pendant la pandémie de Covid-19. Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Forbes Si la crise du coronavirus a porté un coup à l'économie mondiale, elle profite au moins à quelques-un·es. Entre le 18 mars et le 19 mai 2020, la valeur nette des 600 plus grosses fortunes américaines a augmenté de 434 milliards de dollars. Cela représente 398 milliards d'euros, et un bond de 15% en seulement deux mois. Les cinq premiers milliardaires américains, Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Warren Buffett et Larry Ellison, ont à eux seuls gagné 75,5 milliards de dollars (69,3 milliards d'euros). La valeur nette de la fortune du fondateur et PDG d'Amazon, Jeff Bezos, a augmenté de 30,6% pendant la pandémie de Covid-19, atteignant désormais les 147,6 milliards de dollars (soit à peine moins que le PIB de la Hongrie).

Avec Zuckerberg, qui a gagné 25 milliards de dollars, il est le plus gros bénéficiaire de la crise. Jackpot pour les entreprises tech Temps de lecture: 2 min — Repéré sur Forbes Jackpot pour les entreprises tech. » « La commission européenne a demandé 63 fois aux états de réduire les dépenses de santé » dénonce l’eurodéputé Martin Schirdewan. Vous dénoncez la responsabilité des politiques de l’Union européenne (UE) en matière de santé. Pourquoi ? Martin Schirdewan À 63 reprises entre 2011 et 2018, la Commission européenne a recommandé aux États membres de l’UE de privatiser certains pans du secteur de la santé ou de réduire les dépenses publiques en matière de santé. Ces recommandations ont visé quasiment tous les États, qui ont en général obtempéré. Il y a évidemment un impact sur l’état des systèmes de santé nationaux, notamment dans les pays affectés par la crise financière (des années 2010 – NDLR).

Ces recommandations expliquent-elles pourquoi les hôpitaux européens ne sont pas en mesure de faire face à la crise ? Martin Schirdewan Elles témoignent du régime de gouvernance économique et révèlent que le modèle économique néolibéral de l’UE n’est pas capable de maintenir les services publics et de protéger les besoins fondamentaux des citoyens. La santé publique relève du domaine de compétence des États membres. Savoir et prévoir. Depuis l’interview d’Agnès Buzyn au Monde mardi 17 mars, les critiques pleuvent de toutes parts sur le gouvernement français. La déclaration de l’ex-ministre de la santé, selon laquelle dès janvier elle aurait prévenu le Premier ministre de la gravité potentielle de l’épidémie de nouveau coronavirus – le mettant même en garde sur le fait qu’il faudrait peut-être reporter les élections municipales – a été interprétée comme un aveu terrible : la ministre de la Santé et le reste du gouvernement savaient ce qui risquait d’arriver, et pourtant ils n’auraient pas agi à la hauteur du risque.

Depuis, chaque jour qui passe, avec son cortège d’informations sur la pénurie de tests de dépistage et de masque pour les personnels soignants, ne fait que renforcer le discrédit d’un pouvoir politique dont la cote de confiance était déjà largement entamée par la crise des gilets jaunes et la réforme des retraites. Une histoire du présent Parlons-en. Début janvier : l’émergence de la maladie Conclusion. Comment la société cubaine gère la crise du covid-19. Afin d’éviter les généralisations hâtives et les jugements à l’emporte-pièce, nous proposons de prendre le temps de revenir sur trois aspects de l’histoire et de la situation cubaine qui nous semblent éclairants et que nous développerons dans une série de trois articles. Tout d’abord, la gestion de crise cubaine et notamment celle du coronavirus. Ce la nous semble d’autant plus intéressant que de la Chine à la France, des zapatistes aux États-Unis, nous avons pu voir que la gestion d’une crise sanitaire n’était pas du tout neutre et prolongeait le plus souvent des lignes idéologiques particulières jusqu’à revêtir des formes extrêmement différentes.

S’il s’agit pour chaque pouvoir local d’endiguer l’épidémie, il s’agit aussi de démontrer à sa population ainsi qu’éventuellement aux autres pays, que l’on est en mesure de faire face à la crise. Ce que la gestion cubaine de la crise apprend Quelques aspects de la capacité d’adaptation de la société cubaine Cuba avant le coronavirus.

Une épidémie à Zurich à l’origine de la démocratie directe suisse. Une épidémie de choléra s’est répandue au cours de l’été 1867 à Zurich. Au moment de son éradication, à l’automne, le canton était sur le point d’instaurer «le système politique le plus démocratique du monde». Un premier cas est survenu en juillet 1867. Puis, la maladie s’est rapidement propagée, surtout dans les quartiers les plus pauvres et les plus insalubres de la ville, écrit l’historien suisse de la médecine Flurin CondrauLien externe. Les autorités sanitaires, encore à l’état embryonnaire à l’époque, prennent les mesures ordinaires qui s’imposent: mise en quarantaine des foyers infectés et séparation des personnes malades de celles en bonne santé.

«Si vous n’êtes pas allés à Zurich ces dernières semaines, vous ne pouvez pas vraiment vous rendre compte de la situation, tant dans la rue que dans votre tête [...]. Dossiers Le coronavirus en Suisse La Suisse a entamé son déconfinement, mais les traces de la pandémie de coronavirus resteront visibles encore longtemps Fut-ce une victoire? En Suède, la vente d'alcool est très contrôlée : question de culture, pas de consommation. Le rayon bières d'un "System Bolaget" suédois (FlickR/cc/ V.H.D.) En Suède, l’alcool n’est pas en vente libre et il est aussi plus cher. On peut acheter de l’alcool dans des magasins d’État, les "System Bolaget" qui ferment à 18h en semaine et à 14h le samedi. De même, il est interdit de vendre de l’alcool à une personne de moins de 20 ans et, il est très cher, un peu plus de deux fois son prix français. Effectivement, sur ces points, la Suède est beaucoup plus restrictive que la France et les autres pays du sud.

En France, il n’existe pas ou peu de restrictions sur la vente d’alcool. Une vieille histoire avec l’alcool La Suède et l’alcool, c’est une très vieille histoire. Au 19e siècle, alors que le pays est encore très rural, les autorités font face à de gros problèmes d’alcoolisme. Pour limiter ces problèmes d’ébriété, la Suède prend alors des mesures drastiques. Les pères de famille avaient, par exemple, le droit à davantage d’alcool que les célibataires. Des différences culturelles. COVID-19 : combien de CO2 évité ? – {Sciences²} Une équipe internationale – à forte participation chinoise – vient de proposer un calcul préliminaire des émissions de CO2 évitées en raison des arrêts d’activités provoqués entre janvier et fin mars 2020 par la crise sanitaire. Jusqu’à présent, les chiffres avancés relevaient d’estimation plus ou moins grossières.

Selon leurs calculs fondés sur des recueils d’émissions en temps réel de centrales électriques, de grosses industries, de suivi des activités de transports routiers, aériens, maritimes et du chauffage des bâtiments, la crise aurait évité l’émission de 542 millions de tonnes de CO2, avec une incertitude de 20%. Une diminution de 5,8% sur 2019 pour ces trois premiers mois de l’années. L’idée de récolter ces données et de les traiter ainsi provient d’un des signataires, Philippe Ciais, membre de l’Académie des sciences et qui travaille au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (CEA/CNRS, Université Paris-Saclay).

Redémarrage en Chine Technologies bas carbone. Face au COVID-19, le retour en grâce des médecins cubains. Depuis le début de la crise du Covid-19, de nombreux pays ont fait venir des médecins cubains sur leur sol pour soigner leur population et les aider à trouver un remède. Parmi eux, la France a autorisé l’entrée de médecins cubains dans ses départements d’outre-mer. La médecine constitue ainsi une facette cruciale de la diplomatie cubaine, qui trouve ses origines dans la révolution de 1959. Le rayonnement international de l’île est aujourd’hui limité par un nouvel environnement géopolitique hostile au gouvernement cubain, caractérisé par l’émergence d’une série de gouvernements conservateurs et pro-américains. Par Antoine Bourdon et Léo Rosell. Aux origines du système de santé cubain Depuis la révolution de 1959, le développement d’un système de santé publique performant a été, avec l’éducation, l’une des priorités du gouvernement cubain, de telle sorte que l’île est devenue une référence mondiale dans ce domaine.

Deux principes clés : la prévention et la proximité Pour aller plus loin : Rendre le pangolin familier. Pour une lecture anticapitaliste des pandémies. Affirmer que le Covid-19 est une pandémie capitaliste pourrait paraître absurde. Après tout, les virus sont des corps naturels qui existent indépendamment de toutes structures sociales et qui ont d’ailleurs frappé l’humanité bien avant que celle-ci ne soit dominée par les systèmes capitalistes. Des épidémies de « peste » frappant la Grèce antique à la Peste Noire touchant les sociétés précapitalistes eurasiatiques, les preuves ne manquent pas : le capitalisme n’a pas inventé les pandémies.

Prétendre qu’il pourrait être responsable du covid-19 semble donc soit insensé soit « complotiste » (pour reprendre l’adjectif utilisé généralement pour disqualifier toute pensée critique qui cherche à remonter la chaîne des responsabilités sociales d’un phénomène). Soit, et il faut l’admettre d’entrée, le SARS-CoV-2 (nom du virus qui transmet la maladie covid-19) existe indépendamment des structures capitalistes. Illustration n°1. Comment l’expliquer ? Cependant, le principal problème est ailleurs. Déconfinement : Les chaînons manquants. • Coronavirus : malades en réanimation par âge en France 2020. Compte Standard Apprenez à connaître Statista Accès limité aux statistiques standard. Compte Premium Pour approfondir Accès immédiat à un million de statistiquesTéléchargement sous XLS, PDF & PNGSources détaillées Compte Corporate Accès complet Totalité du contenu pour les entreprises.

*prix HT Facture annuelle, souscription 12 mois min. Les plus grandes entreprises font confiance à Statista : Le coronavirus (COVID-19) Toutes les informations dans une seule présentation Toutes les données sur « Le coronavirus (COVID-19) » en un seul document : divisé et réparti en plusieurs chapitres pour plus de clarté. Données mondiales Informations sanitaires Le COVID-19 en France Une inquiétude mondiale Confiance dans le gouvernement et accès à l'information en France Impact économique Autres statistiques connexes Des questions sur nos solutions professionnelles ? Nous vous enverrons des informations détaillées sur notre Compte Corporate. Découvrez comment Statista peut aider votre entreprise. Santé publique France. (331) Coronavirus : Leur gestion est pire que le Covid-19 ! Coronavirus : comment la grande distribution recrute des auto-entrepreneurs face à la crise. Des bras flexibles en période de crise.

Des enseignes de grande distribution (dont Leclerc, Casino et Monoprix) ont embauché des auto-entrepreneurs pour faire face au contexte d'épidémie de coronavirus, selon les informations de Marianne. Elles ont pour cela eu recours à des plateformes mettant en relation des indépendants avec des entreprises. Cette pratique semble douteuse d'un point de vue légal : les auto-entrepreneurs interrogés par Marianne indiquent travailler dans les mêmes conditions que les salariés des supermarchés, en tant que caissier, chef de rayon ou préparateur de commandes.

Et ce alors que les prestations réalisées en tant qu'auto-entrepreneur sont censées exclure tout lien de subordination, sous peine d'être requalifiées en contrat de travail devant la justice. Les plateformes de petits boulots auxquelles ont recours ces enseignes constituent un pan méconnu de l'ubérisation, qui s'est développé dans l'ombre des services de VTC et de livraison de repas.

"Crise terrible" (164) Pourquoi y a-t-il encore des famines ? - Le Dessous des cartes | ARTE. Le coût économique de la crise : -1,5% de perte de PIB par quinzaine de confinement – Covid-19 et économie, les clés pour comprendre – Banque de France. En bref : l’économie française a tourné fin mars aux deux tiers de son rythme normal. Chaque quinzaine de confinement « coûte » environ 1,5 % de perte de PIB annuel, et au moins 1 % de déficit public supplémentaire.

L’enquête mensuelle de conjoncture de la Banque de France, réalisée du 27 mars au 3 avril auprès de 8 500 entreprises, détaille l’impact des mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars. Celles-ci ont un impact très significatif, de -32 % sur l’activité en mars, et en conséquence sur l’estimation de croissance trimestrielle du PIB au 1er trimestre qui est de l’ordre de – 6 %. L’activité se replie dans tous les secteurs, le plus souvent de manière brutale. Ce mouvement n’est pas seulement lié au contexte français. Les commandes en provenance de l’étranger ont elles aussi été très affectées, l’épidémie touchant la plupart des principaux partenaires commerciaux des entreprises françaises. Coronavirus : aux Etats-Unis, "les Noirs meurent six fois plus que les Blancs" Victimes d'un moindre accès aux soins et d'un racisme implicite, les Afro-américains sont plus durement frappés par le Covid-19, alerte la presse américaine. Les chiffres font le tour de la presse américaine et ils donnent le tournis.

À Chicago, "les Noirs meurent six fois plus que les Blancs" du coronavirus. C’est le titre à la une du Chicago Tribune, qui développe : les Afro-américains représentent 30% des habitants de la ville, mais 70% des décès. Et ce sont exactement les mêmes proportions en Louisiane, note le New York Times. Mêmes tendances relevées par la presse locale dans le Michigan et le Wisconsin... "C’est le reflet de ce qu’il se passe quand une pandémie s’ajoute aux inégalités sociales", explique le New York Times, qui fait la liste : "Les Afro-américains sont moins bien assurés, sont plus souvent en mauvaise santé, et à cause du racisme implicite, ils ont moins de chances d’être testés et soignés.

La grippe saisonnière est-elle plus «mortelle» que le Covid-19 ? Question posée par Jean-Paul le 23/02/2020 Bonjour, Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, vous avez été nombreux à nous interroger sur le nombre de morts, en nous demandant de le comparer avec celui de la grippe saisonnière. Celle-ci fait, selon l’OMS, de 290 000 à 650 000 décès par an dans le monde entier. En France, pour la saison 2018-2019, elle a fait 8 100 morts. La létalité (le nombre de morts par rapport à la population infectée) de la grippe saisonnière est de 0,2 à 0,5% selon Santé publique France. A lire aussi Le coronavirus de A à Z Concernant le Covid-19 : on compte selon l’université de Baltimore 2 810 décès dans le monde. En clair, si on se fie aux chiffres bruts : la grippe saisonnière tue beaucoup plus de monde que le Covid-19 à ce jour (ce qui est logique étant donné le nombre de personnes exposées).

«Comparer des choux et des carottes» Pour autant, cette seconde comparaison ne veut pas dire grand-chose. «Sommet de l’iceberg» Cordialement. COVID-19, l’ami des dominants – L'ardeur. COVID-19, l’ami des dominants : un texte écrit par l’équipe de L’ardeur, association d’éducation populaire politique Pour ce gouvernement anti-populaire, engagé dans une politique de destruction de la protection sociale et de répression policière des colères, des mobilisations et des insurrections qui en découlent, le COVID-19 permet de réaliser plusieurs tests en grandeur nature : – Test de contrôle de la population (répression, prison, hélicoptères, drones, communications). – Test d’obéissance de la police dans ce contrôle des populations. – Test de privatisation-dislocation de l’éducation nationale transférée en e-learning. – Test d’avancement de la vidéo-médecine à distance. – Test de soumission des médias, de la population et des gauches (union nationale oblige). – Test de démolition avancée du droit du travail. 1 – Le contexte L’union nationale : vous avez aimé « Je suis Charlie » ?

« Nous sommes en guerre », a déclamé sept fois Macron. Macron n’existe pas. 2 – Le test sécuritaire. Etats-Unis : Les Noirs plus touchés par le coronavirus ? (20) COVID-19, une leçon de géopolitique #02 - Le Brésil face au virus - Le Dessous des cartes | ARTE. SIG : Tout savoir sur les Systèmes d'Information Géographique | Esri France - Hub SIG COVID-19. NOUS SOMMES TOUS FRÈRES ET SOLIDAIRES - ÉDITO. Interdit d’interdire - Antoine Flahault sur le confinement : a-t-on un siècle de retard ? Géodes - Santé publique France. Quand l’ex-responsable du plan pandémie se plaignait des atermoiements face au coronavirus. Covid-19 : 2,9 millions de Français atteints le 1er mai? La grande peste noire du Moyen Âge. Coronavirus : « Il n’y a rien à craindre de la globalisation tant que l’on connaît les effets secondaires », affirme Nassim Nicholas Taleb.

Masks save lives. Make one & wear it. - Leslie (Ziegler) Schrock - Medium. Covid-19 : «Le seul soutien politique sur lequel Bolsonaro peut encore compter, ce sont ses 3 fils» Coronavirus: le révélateur d'un système en crise - C'est pas du vent. Didier Sicard : "Il est urgent d'enquêter sur l'origine animale de l'épidémie de Covid-19". (835) CUBA AIDE L'EUROPE FACE AU VIRUS : LE MONDE À L'ENVERS ? - Michel Midi Spécial Coronavirus (n°8) Coronavirus: le révélateur d'un système en crise - C'est pas du vent.

Le coronavirus dans le monde : l’Europe et les Etats-Unis, épicentres durables de la pandémie. Venezuela en Vivo: Le Venezuela, la France et le Coronavirus. (808) COVID-19 : "CE QUI NOUS ATTEND POURRAIT ÊTRE ENCORE PIRE" Coronavirus : les médecins cubains seront autorisés à venir en Martinique - The race is on for pharma and biotech companies to develop a vaccine for the coronavirus, which poses a global threat not only to people’s health but also to the world economy. The winner is certain to see its stock soar. Which one is likely to be first? Focus sur les pandemic bonds. - Vidéo. Épidémie, nuage radioactif et distanciation sociale.

/ ncov. Comme les précédentes pandémies, le COVID-19 va façonner le destin des nations. Surfaces, aérosols : le coronavirus survit-il partout ? 17 % des Parisiens ont fui la capitale à cause du Covid-19. Voici ce que cela dit d’eux. Venezuela en Vivo: Le Venezuela, la France et le Coronavirus. Coronavirus : quelle est la capacité des hôpitaux dans les départements d'O. CUBA DONNE UNE LECON D'HUMANITE A L'OCCIDENT. Covid-entraide France – Un réseau de solidarité pour relier les groupes d’entraide locaux et s’auto-organiser face à la pandémie. (615) CORONAVIRUS : LE SCANDALE DE LA PÉNURIE DE MASQUES. Coronavirus Disease (COVID-19) – Statistics and Research.

Va-t-on vers une catastrophe sanitaire sans précédent ? Coronavirus: Réfléchissez à deux fois avant d’accuser les animaux sauvages. Fièvre : quand faut-il faire Baisser la Température ?