background preloader

Introduction

Facebook Twitter

Comprendre le thème en 3 minutes. Cours général. La démocratie, les démocraties : quelles caractéristiques aujourd'hui ? Qu'est ce que la démocratie ? - Philo. Comment fonctionnent les élections présidentielles américaines ? - Vidéo Actualité. Qui succédera à Donald Trump à la Maison Blanche ?

Comment fonctionnent les élections présidentielles américaines ? - Vidéo Actualité

Suspense ! Ce n'est que le 3 novembre prochain que le nom du nouveau président américain sera révélé… d'ici-là une machine électorale complexe et très différente de celle que nous connaissons en France se met en marche. Comprendre les élections américaines en 4 minutes. Classement des États du monde par indice de démocratie. © Atlasocio.com | Mis à jour le 07/09/2020 Les États possédant les indices de démocratie les plus élevés du monde sont la Norvège, l'Islande, la Suède, la Nouvelle-Zélande, et la Finlande.

Classement des États du monde par indice de démocratie

Les pays considérés comme étant les moins démocratiques sont la Corée du Nord, la République démocratique du Congo, la Centrafrique, la Syrie, et le Tchad. Établi par l'Economist Intelligence Unit depuis l'année 2006, le Democracy Index (ou indice de démocratie) tente d’appréhender le niveau de démocratie d'un État donné en se basant sur 60 indicateurs regroupés en cinq catégories : processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique, culture politique.

#KimJongUn. Corée du Nord : l'un des pays les plus secrets au monde - Vidéo Actualité. Fin avril 2020, le nom de Kim Jong-un était partout sur les réseaux.

#KimJongUn. Corée du Nord : l'un des pays les plus secrets au monde - Vidéo Actualité

Et si le leader de la Corée du Nord était décédé ? En quelques heures, les rumeurs les plus folles ont circulé. Sans jamais être vérifiées. La Corée du Nord fait partie de ces pays aux frontières très fermées sur lequel on ne sait pas grand chose. Elle compte 25 millions d’habitants. Zoom sur l’un des pays les plus secrets au monde. Corée du Nord : la métamorphose.

Je me suis infiltré en Corée du Nord. Ingrid Therwath - L'Inde est-elle la plus grande démocratie ? Experts du Dessous des Cartes. Pierre Haski - La Chine est-elle une dictature ? - Les Experts du Dessous des cartes. Le journaliste Pierre Haski a été correspondant à Pékin entre 2000 et 2006.

Pierre Haski - La Chine est-elle une dictature ? - Les Experts du Dessous des cartes

Il est également président de Reporters sans frontières. Il publie Liu Xiaobo, l’homme qui a défié Pékin aux Éditions Hikari.À lire : Liu Xiaobo, l’homme qui a défié Pékin, Pierre Haski aux Éditions Hikari. La démocrature, une démocratie d'apparence. En 1946, au sortir d’une guerre qu’il avait passée à Londres dans une proximité critique avec le général de Gaulle, Raymond Aron doutait encore du caractère durable du succès des Alliés.

La démocrature, une démocratie d'apparence

Dans l’Introduction à la publication de ses essais publiés dans la revue de la France libre, L’homme contre les tyrans, il posait la question « La victoire des démocraties a-t-elle été plus qu'un épisode d'un destin inexorable ? » Dans la famille libérale, on trouve ainsi, à côté d’une branche qui croit, avec Tocqueville, à l’universalisation inéluctable de la démocratie, une autre plus pessimiste. Celle-ci redoute que les divisions internes, la promotion de l’individu et son éloignement des affaires publiques n’affaiblissent le « pire des régimes à l’exception de tous les autres », comme disait Churchill, ce conservateur libéral. Turquie : trois ans de virage autoritaire.

Crise de la représentation : quelles sont les alternatives ? - Ép. 1/4 - Les citoyens et l'exercice du pouvoir. Une histoire. La notion de représentation en politique est de plus en plus violemment contestée.

Crise de la représentation : quelles sont les alternatives ? - Ép. 1/4 - Les citoyens et l'exercice du pouvoir. Une histoire

Nées au Brésil, dans les forums sociaux mondiaux, les ZAD, les mouvements d’occupation des places de type « Occupy », Indignés, Nuit debout… tour d’horizon des alternatives à la démocratie représentative avec Yves Sintomer, professeur au département de science politique de l'Université de Paris 8 et directeur adjoint du Centre Marc Bloch de Berlin dans le cadre de la journée spéciale "France Culture ouvre le Grand débat". On disait les démocraties occidentales épuisées, les opinions publiques indifférentes à la chose politique. Le mouvement des Gilets Jaunes ne vient-il pas démentir ce genre d'analyses ? Yves Sintomer : J’ai toujours défendu l’idée qu’il ne s’agit pas en réalité d’un désintérêt pour le politique, mais pour une certaine politique institutionnelle. Bibliographie Musique diffusée L’homme parle, L’homme parle, LES SYSTÈMES ET RÉGIMES POLITIQUES DU MONDE. L’apparente démocratie russe. Pour lancer une campagne électorale, rien de mieux qu’une bonne vieille conférence de presse.

L’apparente démocratie russe

Le président russe, Vladimir Poutine, qui brigue un quatrième mandat, s’est soumis jeudi à Moscou au jeu des questions-réponses. Il s’est prêté d’autant plus volontiers à l’exercice qu’il ne risquait pas grand-chose. L’issue de la campagne ne fait guère de doute. Son adversaire le plus dangereux, le trublion anti-corruption Alexeï Navalny, ne pourra pas se présenter. Au soir du 18 mars 2018, à moins d’un improbable second tour, le président rempilera donc pour six années supplémentaires. Lire aussi: Vladimir Poutine admet écarter ses concurrents pour raisons politiques Canaliser le mécontentement Au terme de ce nouveau mandat, en 2024, Vladimir Poutine aura passé vingt-quatre ans aux commandes de son pays, le plus souvent en tant que président et plus brièvement comme premier ministre.

Cette routine est à la fois rassurante et inquiétante pour l’inamovible pouvoir russe. Les idées claires : la Russie est-elle une dictature ? Le 25 octobre 2018, le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov recevait le prix Sakharov "pour la liberté de l’esprit" du Parlement européen.

Les idées claires : la Russie est-elle une dictature ?

Si la porte-parole de la diplomatie russe a immédiatement dénoncé "une décision politique", le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a quant à lui salué "un symbole de la lutte pour la libération des prisonniers politiques détenus en Russie et dans le monde. " Cet opposant notoire à la politique de Poutine avait entamé une grève de la faim 5 mois auparavant depuis sa prison sibérienne pour protester contre le sort des prisonniers ukrainiens détenus en Russie. Le cinéaste ukrainien purge une peine de 20 ans pour "terrorisme" et "trafic d’armes". Son procès avait été qualifié en 2015 de "stalinien" par Amnesty International. Le cas Sentsov illustre bien les difficultés pour les voix dissonantes du régime de Vladimir Poutine de s’exprimer librement. "La Chine a sa propre conception de la démocratie" : des Hongkongais expliquent pourquoi ils soutiennent Pékin. "Tant que le camp démocratique s'opposera au gouvernement, nous nous battrons contre lui.

"La Chine a sa propre conception de la démocratie" : des Hongkongais expliquent pourquoi ils soutiennent Pékin

" Depuis le 9 juin, Hong Kong est le théâtre de gigantesques manifestations pacifiques. Le mouvement est parti, à l'origine, d'un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine, suspendu depuis. Mais il s'est élargi à des revendications plus larges. Les manifestants dénoncent les coups portés par Pékin aux libertés de l'ex-colonie britannique et les violences policières. De leur côté, les Hongkongais pro-Pékin condamnent la violence utilisée par certains manifestants et estiment que le Parti communiste chinois est légitime pour gouverner le territoire. "Cela relève du sens commun. "Je ne pense pas qu'on puisse parler d'un mouvement démocratique, étant donné toutes les violences, ironise Phyllis Kwong Ka-Yin, avocate hongkongaise.

Jean-Pierre Filiu - Netanyahou : le mauvais génie d’Israël ? Les Experts du Dessous des cartes. En Hongrie, Viktor Orban met fin à ses pleins pouvoirs. « La Hongrie mérite des excuses ».

En Hongrie, Viktor Orban met fin à ses pleins pouvoirs

C’est ainsi que la ministre de la justice hongroise, Judit Varga, a présenté, mardi 26 mai, le projet de loi visant à mettre fin aux très contestés pouvoirs spéciaux attribués à Viktor Orban à la faveur de la lutte contre le coronavirus. Adopté le 30 mars par le Parlement hongrois, l’état d’urgence avait donné au premier ministre nationaliste le pouvoir de légiférer par décret sur de vastes sujets. L’opposition et des ONG hongroises avaient alors dénoncé un texte qui donnait des « pleins pouvoirs » au maître de Budapest, connu pour avoir multiplié les atteintes à l’Etat de droit depuis son retour au pouvoir, en 2010. Contrairement aux autres pays européens, l’état d’urgence n’avait en Hongrie aucune limite définie de durée. Et le texte prévoyait aussi de punir jusqu’à cinq ans d’emprisonnement « la propagation d’informations alarmantes ». Menaces sur la démocratie. Les démocraties sont sorties victorieuses de leur affrontement avec le totalitarisme, et elles ne sont pas vraiment mises en danger par les théocraties qui s'installent ici ou là.

En revanche, elles sont menacées par des dérives qui proviennent de l'intérieur d'elles-mêmes. La démocratie libérale repose sur deux principes, deux formes d'autonomie. La souveraineté du peuple d'une part, qui assure l'égalité de tous les citoyens et la défense du bien commun. La liberté des individus d'autre part, à l'intérieur d'une sphère soustraite à tout contrôle collectif. Si ces principes ne s'opposent pas directement, des tensions naissent parfois entre eux. Pour pallier ce danger, les démocraties ont favorisé un double pluralisme. L'exemple classique de cet abus, c'est la tentation du pouvoir exécutif d'orienter la pratique de la justice. L'autonomie des grands médias par rapport au pouvoir exécutif n'est pas moins indispensable.

Vous avez dit populisme ? - Vidéo Spécialités. La science politique, une analyse scientifique du champ politique (18 juin) - Vidéo Spécialités. Les professeures de SES, Sarah et Hélène, proposent un cours consacré à la science politique. La science politique fait partie intégrante des sciences économiques et sociales auprès de la science économique et la sociologie. Les politistes sont des chercheurs qui étudient scientifiquement le champ politique et repoduisent des travaux qui éclairent les opinions et comportements politiques des citoyens face à la prise de décision publique. Leurs travaux permettent d'éclairer l'opinion publique et les comportements politiques des citoyens face à la prise de décision publique. L'opinion publique est un ensemble d’idées, de jugements partagés au sein de la population, à un moment donné, sur des sujets divers.

Retrouvez le support de cours en PDF. Comment se forme et s'exprime l'opinion publique ? 1. La Suisse : une vraie démocratie. Partout dans les rues suisses, des panneaux électoraux invitent les citoyens à se prononcer sur une décision à prendre concernant les affaires de leur commune, de leur canton ou de leur pays. Et cet exercice permanent fondé sur la consultation des populations semble donner toute satisfaction. La démocratie directe en Suisse permet aux citoyens de contrôler leurs dirigeants et de s'assurer que le parlement ne vote pas n'importe quoi. "On sait que c'est le peuple qui a toujours le dernier mot et on n'en a pas peur, au contraire. Cela donne une possibilité au peuple de réagir", explique Peter Kühn, du Parti socialiste.

La démocratie représentative, un système en crise ? - Vidéo Spécialités. La démocratie représentative, un système en crise ? Depuis novembre 2018 résonne dans les rues du pays un même cri : "Démission". Au-delà du président de la République, c’est tout un système politique qui est remis en cause. Démocratie représentative : suffrage, Ô désespoir ! #DATAGUEULE 57. La démocratie : une idée simple et... un problème. Qu'est-ce que, au juste, une démocratie ? Si l'on se réfère tour à tour à l'étymologie du mot et aux multiples régimes qui se sont réclamés d'elle, de l'Antiquité à nos jours, la démocratie se révèle être une idée simple et... un problème.

Populisme : le mot du siècle ? La démocratie, un système politique universel ? - Vidéo Spécialités. Qu'est-ce que la démocratie ? - Vidéo Enseignement moral et civique.