background preloader

La démocrature, une démocratie d'apparence

La démocrature, une démocratie d'apparence
En 1946, au sortir d’une guerre qu’il avait passée à Londres dans une proximité critique avec le général de Gaulle, Raymond Aron doutait encore du caractère durable du succès des Alliés. Dans l’Introduction à la publication de ses essais publiés dans la revue de la France libre, L’homme contre les tyrans, il posait la question « La victoire des démocraties a-t-elle été plus qu'un épisode d'un destin inexorable ? » Dans la famille libérale, on trouve ainsi, à côté d’une branche qui croit, avec Tocqueville, à l’universalisation inéluctable de la démocratie, une autre plus pessimiste. Celle-ci redoute que les divisions internes, la promotion de l’individu et son éloignement des affaires publiques n’affaiblissent le « pire des régimes à l’exception de tous les autres », comme disait Churchill, ce conservateur libéral. Pourtant, un demi-siècle plus tard, le camp de la démocratie paraissait bien plus confiant. Le justicialisme est un populisme.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-idees-claires/la-democrature-une-democratie-d-apparence

Related:  THÈME: LA DÉMOCRATIEIntroduction

Orban et Kaczynski. LA DÉMOCRATIE ILLIBÉRALE- FRANCE CULTURE Il se passe de drôles de choses sur les bords du Danube et de la Vistule. On dirait que le Brexit a donné le signal d’une attaque contre l’Union européenne menée par deux des pays qui ont le plus profité de leur adhésion : la Hongrie et la Pologne. Le vote des Britanniques en faveur de la sortie de l’UE a comme déchaîné certains dirigeants d’Europe centrale, que Bruxelles énervait depuis longtemps par ses rappels à l’ordre. Ils croient le moment venu de se dégager de contraintes que leurs pays ont pourtant acceptées pour rejoindre le club européen. Et ce faisant, ils menacent de porter le coup de grâce à un édifice déjà fragilisé.

Crise de la représentation : quelles sont les alternatives ? - Ép. 1/4 - Les citoyens et l'exercice du pouvoir. Une histoire La notion de représentation en politique est de plus en plus violemment contestée. Nées au Brésil, dans les forums sociaux mondiaux, les ZAD, les mouvements d’occupation des places de type « Occupy », Indignés, Nuit debout… tour d’horizon des alternatives à la démocratie représentative avec Yves Sintomer, professeur au département de science politique de l'Université de Paris 8 et directeur adjoint du Centre Marc Bloch de Berlin dans le cadre de la journée spéciale "France Culture ouvre le Grand débat". On disait les démocraties occidentales épuisées, les opinions publiques indifférentes à la chose politique.

Chili : le juge Juan Guzman, qui a dirigé les enquêtes contre l’ex-dictateur Pinochet, est mort L’ancien juge chilien Juan Guzman, considéré comme le « tombeur » de l’ex-dictateur Augusto Pinochet, poursuivi pour crimes contre l’humanité sous son régime de 1973 à 1990 mais jamais condamné, est mort, vendredi 22 janvier, à l’âge de 81 ans, a annoncé sa famille. Meneur obstiné des enquêtes sur les crimes de la dictature, le juge Guzman avait, à partir de 1998, poursuivi le général Pinochet notamment pour les assassinats commis par « la caravane de la mort », une escouade de militaires qui a parcouru le pays en exécutant une centaine d’opposants après le coup d’Etat militaire de septembre 1973. Le juge Guzman avait inculpé à deux reprises Augusto Pinochet mais, en 2002, la Cour suprême a prononcé un non-lieu en alléguant une « démence modérée » qui empêchait l’ex-dictateur de se défendre devant les tribunaux pour les plus de 3 000 morts et disparus sous son régime.

Classement des États du monde par indice de démocratie © Atlasocio.com | Mis à jour le 07/09/2020 Les États possédant les indices de démocratie les plus élevés du monde sont la Norvège, l'Islande, la Suède, la Nouvelle-Zélande, et la Finlande. Les pays considérés comme étant les moins démocratiques sont la Corée du Nord, la République démocratique du Congo, la Centrafrique, la Syrie, et le Tchad. Établi par l'Economist Intelligence Unit depuis l'année 2006, le Democracy Index (ou indice de démocratie) tente d’appréhender le niveau de démocratie d'un État donné en se basant sur 60 indicateurs regroupés en cinq catégories : processus électoral et pluralisme, libertés civiles, fonctionnement du gouvernement, participation politique, culture politique. L’indice obtenu, compris entre 0 et 10, permet une classification des pays selon quatre régimes : démocratie pleine, démocratie imparfaite, régime hybride, régime autoritaire. La suite après cette publicité

Pologne, Hongrie... ces démocraties « illibérales » qui remettent en cause l’Etat de droit Il fait si chaud, en ce jour de juillet 2014, que Viktor Orban a troqué son costume-cravate pour une chemisette bleu ciel à col Mao. L’allocution qu’il prononce alors dans la petite ville transylvanienne de Baile Tusnad n’a pourtant rien d’un aimable discours estival : devant ses partisans, le chantre de la « révolution nationale » hongroise revendique haut et fort un mot qui fleure bon la tentation autoritaire : « illibéralisme ». Le nouvel Etat que nous construisons en Hongrie, proclame le premier ministre, n’est ni un Etat-nation, ni un Etat libéral, ni un Etat-providence : il est « illibéral ». Démocratie illibérale ?

L’apparente démocratie russe Pour lancer une campagne électorale, rien de mieux qu’une bonne vieille conférence de presse. Le président russe, Vladimir Poutine, qui brigue un quatrième mandat, s’est soumis jeudi à Moscou au jeu des questions-réponses. Il s’est prêté d’autant plus volontiers à l’exercice qu’il ne risquait pas grand-chose. Biographie : Mario Soares (1924 - 2017) - Personnalités - Toute l'Europe Figure historique de l'opposition aux dictatures portugaises d'Antonio Salazar et de Marcelo Caetano, puis fondateur du Parti socialiste portugais, Premier ministre et président de la République du Portugal, Mario Soares peut être considéré comme l'un des principaux artisans de l'adhésion de son pays à la Communauté économique européenne (CEE) en 1985. Il est décédé le 7 janvier 2017 à l'âge de 92 ans. Sa vie Propos choisis Extraits du discours de La Haye du 9 mai 1998 au Congrès des européens.

Les idées claires : la Russie est-elle une dictature ? Le 25 octobre 2018, le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov recevait le prix Sakharov "pour la liberté de l’esprit" du Parlement européen. Si la porte-parole de la diplomatie russe a immédiatement dénoncé "une décision politique", le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a quant à lui salué "un symbole de la lutte pour la libération des prisonniers politiques détenus en Russie et dans le monde." Cet opposant notoire à la politique de Poutine avait entamé une grève de la faim 5 mois auparavant depuis sa prison sibérienne pour protester contre le sort des prisonniers ukrainiens détenus en Russie. Le cinéaste ukrainien purge une peine de 20 ans pour "terrorisme" et "trafic d’armes". Son procès avait été qualifié en 2015 de "stalinien" par Amnesty International. Le cas Sentsov illustre bien les difficultés pour les voix dissonantes du régime de Vladimir Poutine de s’exprimer librement.

Qu'est-ce que le Brexit ? - Brexit - Toute l'Europe Onze mois après avoir juridiquement quitté l'Union européenne, le Royaume-Uni s'est également retiré de l'union douanière et du marché unique le 31 décembre 2020. Londres et Bruxelles ont donc tiré un trait sur cette période dite "de transition" et entamé une nouvelle relation, définie par un accord de commerce et de coopération. Quels sont les principaux changements induits par ce dernier ? L'essentiel en trois minutes. "Brexit", pour "British exit", ou "sortie du Royaume-Uni" en français… c'est bien ce qu'ont décidé les Britanniques le 23 juin 2016. A la question : "le Royaume-Uni doit-il rester un membre de l'Union européenne ou quitter l'Union européenne ?"

Related: