background preloader

Culture

Facebook Twitter

La photographie en 14-18. Les tranchées en 14-18. La filmographie de 14-18. Les régiments en 14-18. Chanson. Guerre 14-18. Les arts en 14-18. Correspondances en 14-18 (cartes postales, lettres) Sites officiels de la Grande Guerre. Témoignages de la grande guerre.

Le parcours du combattant de la guerre 1914-1918 - Pas à pas. ¤ Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? ¤ Le cas particulier des gardes civils Gros plan : Les textes qui organisent la garde civile. Gros plan : Un garde civil des Basses-Alpes, Hilarion Daumas. ¤ Etablir la liste des hommes d'une commune mobilisés en août 1914. ¤ Où trouver des informations pour retracer le parcours d'un combattant ? Gros plan : Les actes d'état civilGros plan : Le recensement de la populationGros plan : La presse locale avant guerre / pendant la guerre / après guerreGros plan : Les enquêtes de moralité des préfectures ¤ Trouver une photographie d'un combattant. Gros plan : Feuilleter l'album régimentaire du 151e RI, 1912-1913. ¤ L'information à l'arrière : le bulletin des communes. ¤ Retracer le parcours d'une recrue (1) - La vie avant les obligations militaires ¤ Retracer le parcours d'une recrue (3) - Le recensement ¤ Retracer le parcours d'une recrue (5) - La fiche matricule (2) : domicile et résidence.

L'Image de la guerre : publication hebdomadaire illustrée. Les_femmes_dans_la_Premiere_Guerre_mondiale. Les conditions de vie des civils pendant la guerre 14-18. Contexte historique Pendant la Première Guerre mondiale, le tribut payé par les poilus est, certes, impressionnant – 1 390 000 morts, près de trois millions de blessés dont 60 000 amputés –, mais ce conflit des plus meurtriers n’a pas épargné les populations civiles.

En Belgique, qu’ils ont envahie malgré sa neutralité, les Allemands ne s’attendaient à aucune résistance, mais les Belges ralentissent la progression de l’ennemi, qui exerce des représailles sur la population : 200 civils sont tués dans l’incendie de Louvain, 400 otages sont exécutés à Tamines, 200 à Andenne, 670 à Dinant, hommes, femmes et enfants confondus. En août et septembre 1914, lors de leur avancée en Belgique et dans le nord de la France, les Allemands incendient des villages, bombardent des villes sans défense, et font rien moins que 6 000 victimes civiles. Analyse des images Les deux photographies sont extraites de ce fonds Anne Morgan et ont été prises dans des villages proches de Soissons. Interprétation. Cartes postales de marraines de guerre.

Claudia et Léonie Laroche ont été marraines de guerre pendant la première guerre mondiale. Elles correspondaient avec deux soldats au front et ont contribué à maintenir leur moral. Au gré des échanges épistolaires, sur plus de trois ans, les soldats ont nourri pour leurs marraines de tendres sentiments qui contrastait avec ce qu'ils vivaient au front. Nous n'avons que les cartes des soldats dont nous ne connaissons que les prénoms et nous ignorons si les protagonistes de ces échanges de courriers se sont rencontrés après la guerre. Les cartes présentées ici sont toutes des cartes galantes et romantiques qui masquent la vérité de ce que les soldats ont vécu au front. Les marraines de guerre de François Moulin (L'Est républicain du 2 novembre 2008). La mission des correspondantes était de soutenir le moral des combattants. Petites annonces :des journaux prendront le relais, publiant des milliers de petites annonces : un « marché » juteux pour les quotidiens.

Guerre et conflit | Marraines et filleuls. La guerre de 14-18 vit apparaître une nouvelle figure : celle de la marraine de guerre, représentée sur les cartes postales d'époque comme une jeune femme au doux regard. Elle avait pour mission d'apporter son soutien par courrier aux soldats sans famille ou blessés ou de confectionner pour eux des colis et des vêtements. Une sorte d'infirmière de l'âme, doublée d'une bonne couturière. C'est au début de l'année 1915 que fut créée « La famille du soldat », une première œuvre destinée à venir en aide aux combattants. Cette association, fondée entre autres par Mesdemoiselles de Lens et de Vismes, fut parrainée par des personnalités de l'aristocratie et de la grande bourgeoisie catholique et conservatrice. Sous la bannière de l'Union sacrée, du nationalisme et de la religion, cette première œuvre encouragea les marraines à entretenir des correspondances avec les hommes du front afin de remuscler le moral de la troupe.

Mal vues par l'armée Petites annonces « Femme libre » François MOULIN. Léon Vivien. Léon Vivien. La Femme au temps de la guerre de 14. Paysans du Vaucluse (1860-1939). Volume 1 - Chapitre I. La guerre (1914-18): l'élan est stoppé - Presses universitaires de Provence. 1La guerre vient brutalement, pour de longues et douloureuses années, interrompre et bloquer le processus de reconstruction et de modernisation de l'agriculture vauclusienne. Dans la perspective que nous nous sommes tracée, elle est une coupure et elle impose une régression. Elle constitue donc une conjoncture nouvelle, imprévisible par les faits et contraintes qui lui confèrent à la fois sa vigueur et sa spécificité, et sous cet angle il faut essayer de l'analyser et de mesurer son impact. Mais c'est une tâche difficile à accomplir, parce que les matériaux qu'on peut utiliser sont d'une qualité douteuse ou d'un maniement délicat. Je m'explique : il est bien connu que la guerre conduit l'État à une intervention plus diversifiée et plus pesante dans l'activité économique, particulièrement par la mise en place de procédures de contrôle de la production et des prix conduisant, en fonction des exigences de la situation, à des mesures de réquisition, rationnement, taxation...

1850-1914, l'armée en photos. Retrouver un soldat blessé de la 1ère guerre mondiale grâce aux archives de la SAMHA. Retrouver un soldat blessé ou malade, leur évacuation du front, leur convalescence, leur éventuelle réforme, de la première guerre mondiale, c’est possible !!!! Le Service des Archives Médicales et Hospitalières des Armées (SAMHA) conserve ces fonds d’archives nous permettant d’en savoir un peu plus sur ce qu’on enduré les soldats pendant la guerre. Mon arrière grand-père a été blessé le 4 Juillet 1916 à Estrées en pleine bataille de la Somme lorsqu’il était en renfort au 329e régiment d’Infanterie (date obtenue sur son diplôme de guerre).

Dans un journal paru dans son village d’origine par la suite, il est indiqué : « A suivi en déroulant la ligne téléphonique les premières vagues d’assaut le 4 Juillet 1916, a continué d’avancer, malgré le feu des mitrailleuses; a été blessé » Dans ses écrits de son journal de guerre, il raconte ce qu’il a vécu, mais la suite de l’histoire s’arrête brusquement au combat d’Estrées. A t-il par la suite volontairement enlevé les pages de son cahier ? Documents par département. Les archives de l’ECPAD sur les départements français pendant la Première Guerre mondiale Dans la perspective des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, l’ECPAD vous propose des inventaires par département de tous les documents photographiques et cinématographiques existant dans ses collections. Chaque département fait l’objet d’une fiche de synthèse résumant les documents qui s’y rapportent.

Les dossiers complets (classeur avec listes des reportages photographiques et des films, fichiers décrivant précisément chaque media) sont disponibles sur demande à la médiathèque de l’ECPAD : mediatheque@ecpad.fr Le choix a été fait de se placer dans un contexte contemporain pour déterminer la liste des départements français, de façon à faciliter les recherches. L’absence de certains départements dans cette liste s’explique par le fait que l’établissement ne dispose pas de document sur ces départements pendant la Première Guerre mondiale.

4eregimentdezouaves. ARCHIVES MEDICALES des HOPITAUX MILITAIRES (1914-1918) - hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com. Historique de la conservation des archives hospitalières militaires 14-18 – Statistique médicale de la guerre 14-18 – Bureaux d’archives des hôpitaux fermés (1917) Lors de la Première guerre mondiale il n’existait pas d’organisme central de conservation des archives médicales à l’instar du Service des archives médicales et hospitalières des armées (SAMHA de Limoges) actuel dont l’historique succinct, l’organisation et le fonctionnement ont fait l’objet d’un article de MM. Bessière et Merlet mis en ligne par le CRID 14-18 Mon objectif, au travers des notes qui suivent, est de présenter, après un rapide « survol » des origines, l’historique des archives médicales des hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, période qui n’a pas été développée par les précédents auteurs.

I - Aux origines des archives hospitalières militaires. L’on peut retrouver de nos jours, quelques traces de fonds anciens d’archives hospitalières militaires. A) - La statistique médicale dans la guerre 1914-1918. Service militaire en Franc e. Petite histoire du service militaire en France ... Si vous n'avez pas le temps de lire, sachez que: 5 septembre 1798: création du service militaire. Chaque français de sexe masculin est soldat de 20 à 25 ans. 10 mars 1818: le recrutement se fait par engagement et tirage au sort.Service de 6 ans. 27 juillet 1872: Service national obligatoire de 5 ans pour tous les hommes. 1913: le service est porté de deux à trois ans. 1939: il est ramené à deux ans..... 1970: service national de douze mois 1993: celui-ci est ramené à dix mois 1997: nouveau service national et début de la professionnalisation de l'armée.

Si vous trouvez ce résumé un peu limité, si vous avez un peu de temps et que le sujet vous intéresse, je vous propose de lire le texte suivant: L'armée sous l'ancien régime: Chez les Francs, tout homme libre est soldat par définition. De la Révolution à la guerre de 1914 Si, en 1789, la conscription est unanimement condamnée par les cahiers de doléances, elle n’est pas prête à disparaître ! Instructions pour la tenue des registres matricules. Retracer le parcours d'une recrue (4) La fiche matricule (1) Retour à la page précédente. Classe de recrutement et classe de mobilisation Il arrive que sur les documents concernant un homme (livret militaire, fiche Mémoire des Hommes...) on trouve deux années différentes pour indiquer la classe. On peut même trouver deux classes sur un même document : Il ne s'agit pas d'une erreur : chaque homme appartient à une classe de recrutement et à une classe de mobilisation.

La classe de recrutement : Tous les hommes ayant atteint l'âge de 20 ans révolus (ou de 19 ans à partir de 1913) et inscrits sur les tableaux de recensement appartiennent à une même classe de recensement. La classe de mobilisation : Il s'agit de la classe avec laquelle « marchent » les hommes. Dans les cas cités, ces hommes vont avoir une classe de mobilisation différente de leur classe de recrutement. Les documents administratifs mentionnent presque toujours ces deux classes. La classe de mobilisation peut changer : 1. Matricules dans la Marine. (Excepté les engagés volontaires entre 1914 et 1918 – voir n° 8). La circulaire du 4 mai 1870, en nous indiquant la manière de marquer les effets, nous donne des précisions sur le matricule.

Chaque port de recrutement enregistre les marins – non inscrits maritimes (voir n° 7) – au fur et à mesure de leur incorporation dans une numérotation à suivre (sans remise à zéro au 1er janvier de l’année). Ce numéro-matricule se présente sous la forme d’un nombre (pouvant être supérieur à 100.000 pour les ports de Brest et Toulon) suivi d’un chiffre indiquant le Bureau Maritime de recrutement (BMR). Exemple : 62800.1 désigne le 62800e inscrit à Cherbourg. (Photo 1) A compter du 1er novembre 1924, la numérotation recommence à zéro chaque année civile et dans chaque port. Exemple : 2094 26-V indique un homme incorporé à Toulon en 1926. Cependant, on le rencontre le plus fréquemment écrit en ligne (Photo 2 - En bas d'un col bleu) Exemple : 4213/C/31~ 250-Biz-29 Exemple : 1126 T 51 (Photo 4) - DO pour Douala. Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ? Qui a été mobilisé pendant la Première Guerre mondiale ?

La Première Guerre mondiale a vu plus de 8 millions d'hommes être mobilisés en France. Comment savoir si la personne sur laquelle je fais des recherches a été mobilisée ? Une seule certitude : les classes mobilisées. Grâce aux états des classes publiés tous les ans et dont il était fait une forte publicité dans les communes et la presse, on sait quelles furent les classes mobilisées pendant la guerre : celles de 1887 à 1919. Pas 1886 ni 1920 comme on peut le lire parfois. Ni seulement à partir de la classe 1889. Voici la répartition des classes valable du 1er octobre 1913 au 30 septembre 1914, suivie pour la mobilisation : (1) Pourquoi est-ce la seule certitude ? Par l'engagement volontaire et les carrières d'officiers, des hommes nés avant 1867 peuvent avoir participé au conflit. Les effectifs mobilisés : On trouve aisément sur Internet des statistiques sur les classes et les effectifs mobilisés. . - Hommes mobilisés : Sources : 1. 2. 3.

La Grande Guerre (1914-1918) dans Gallica. A l’occasion de l’exposition «Orages de papier : la Grande Guerre des médias» à la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine – Musée d’histoire contemporaine (à partir du 27 octobre 2010 sur le site des Invalides) Le Petit journal. Supplément du dimanche Source: Bibliothèque nationale de France La Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque de Documentation Internationale Contemporaine (BDIC) proposent à l’automne 2010 aux enseignants d’histoire, de lettres, de langues et d’arts des académies de Paris, Créteil et Versailles trois types d’activités pédagogiques pour leurs classes autour de l’histoire de la guerre de 1914-1918. C’est l’occasion de revenir sur la variété des ressources disponibles sur Gallica, une bibliothèque collective puisque la Bibliothèque numérique de Roubaix, mais aussi Medic@ et bientôt la BDIC contribuent à l’enrichir sur cette thématique : Les clichés de l’agence de presse ROL : Quelques dates marquantes du conflit à travers la presse :

Le Tableau d'Honneur de L'Illustration. LE TABLEAU D'HONNEUR de la Guerre 1914 - 1918 OFFICIERS, SOUS-OFFICIERS ET SOLDATS CITES A L'ORDRE DE L'ARMEE NOMMES OU PROMUS DANS LA LEGION D'HONNEUR OU DECORES DE LA MEDAILLE MILITAIRE Il s'agit d'une série de planches, dont la parution commence le 30 janvier 1915. Elles contiennent chacune 25 à 28 portraits et noms de personnages ayant été "cités à l'ordre de l'armée, nommés ou promus dans l'ordre de la Légion d'honneur ou décorés de la médaille militaire". En principe elles ne comportent pas d'indication d'origine. Les 416 premières planches, ont été éditées dans L'Illustration sous forme de fascicules de quatre planches du 30 janvier 1915 au 30 juin 1917.

Le journal demandait directement à ses lecteurs de lui envoyer une photographie des décorés qu'ils connaissaient (famille ou amis), à la simple condition que le motif de la décoration figurât dans le Bulletin des Armées. LA GRANDE GUERRE 14 18. CPA cartes postales anciennes guerre 14-18. CRID 14-18.

La représentation du poilu dans les cartes postales. Aller au contenu principal Trésors d'archives > Carte Postale > La représentation du poilu dans les cartes postales BibliothèquesArchives La représentation du poilu dans les cartes postales Cette sélection de cartes postales provient du fonds de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Elle porte sur la représentation du poilu dans la carte postale 1914-1918. Placés entre l’ennemi et l’arrière, les soldats mobilisés formaient une société à part, avec ses codes, ses langages et ses rites de passage, façonnés par les aléas de la guerre. Pour survivre se reposer, se nourrir, des stratégies d’aménagement visant à rendre le quotidien plus supportable se sont mises en place et se sont épanouies dans la durée à la faveur de la guerre de tranchées.

Verdun : Halte-là. . © Bibliothèque de documentation internationale contemporaine Pour faire un poilu. Langage du poilu. La lettre du poilu. Entre deux victoires. Baromètre des tranchées Carte illustrée. Fêtes des tranchées. Cartes postales de marraines de guerre. Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale. - - CAPITAINE LONGUET - - OFFICIER D'ARTILLERIE. Musée militaire virtuel. La Guerre 14-18 - La couleur des larmes - Visite guidée. Cartes postales - 14-18 - Destructions. Les cartes postales satiriques pendant la Première guerre mondiale. Une collection de vieilles cartes postales de la première guerre mondiale. Représenter et se représenter la Première Guerre mondiale - Faire parler les images (1914-1918)

Carnet de Guerre 14-18. Les journaux de tranchée. Lexique14-18. Grande Guerre 14-18 : Vidéos en ligne. Institut des Achives Sonores - écoutez nos CD. Guerre 1914 18 notre chanson - Free MP3 Music Download. Propagande 1914-1918. L'Histoire par l'image - Hors-série Première Guerre mondiale. Affiches Militaires : La Grande guerre de 14-18. Guerre 14-18. 3 façons d’illustrer votre blog avec Gallica - gallica.

Cartes Postales et Photos Anciennes de France. - Ville en villes en cartes postales anciennes, patrimoine de ville et village en reproduction. Retracer le parcours militaire de vos ancêtres « Généa-Logiques. En avant avec le sourire. En avant avec le sourire. En avant avec le sourire. En avant avec le sourire. En avant avec le sourire. Les étapes de la Seconde Guerre Mondiale.

Grandes étapes de la seconde guerre mondiale. La IIème Guerre Mondiale. Les étapes de la Seconde Guerre Mondiale. Bibliothèque virtuelle. Enseignement et faits religieux. 1939-1945. Déportation. Histoire de l'art. Culture et éducation. Arts. Belle Epoque. Art dessin et peinture. Enseigner les langues anciennes. Les étapes importantes de la Seconde Guerre mondiale. English for Schools. Economie Hétérodoxe. Économie en 4. Sciences de gestion. Arts plastiques.

Mystères Batisseurs. Philosophie des sciences. Lecture, livres et bibliothèques. Le Capital au 21ème siècle, de Thomas Piketty. Capitalism and its critics: A modern Marx. Thomas Piketty and the search for ‘r’ Piketty – in French it’s worse. Thomas Piketty. Chateau versailles.