background preloader

Carnet de Guerre 14-18

Carnet de Guerre 14-18
Préambule présentation sommaire des familles ADDE & Lebègue Introduction déplacements du 142ème RTI lors de la campagne 14-18 Chronologie des carnets de mon arrière grand père : Témoignages Epilogue Remerciements La mort de près où comment Jean-Maurice père l’a maintes fois échappé belle. Sources, Annexes, Liens Internet et Bibliographie listes nominatives des militaires rencontrés par mon arrière-grand-père maternel Mes autres aïeuls sous l’uniforme en 14-18 et 39-45 Ma Généalogie en Sud Ouest & Normandie fichier GEDCOM disponible sur Geneanet.org Historique des propriétés viticoles girondines familiales : f.darriet@evc.net, Dernières modifications : samedi 28 janvier 2006 CopyrightÓ darrietadde-f.darriet 2004 -Merci de demander l’autorisation avant d’utiliser tout document issu de ce site. CopyrightÓ darrietadde-f.darriet 2004 -Please ask before using any element contained in this site « Carnets 14-18 d’un jeune artilleur » mon grand-oncle maternel René William THORP. Ø au 10ème Régiment de Hussards.

LA GRANDE GUERRE EN DESSINS Non, on ne peut pas dire : « À tout témoignage on peut opposer un autre » Notes Un Ethnologue dans les tranchées, août 1914-avril 1915. Lettres de Robert Hertz à sa femme Alice, présentées par Alexandre Riley et Philippe Besnard, préfaces de Jean-Jacques Becker et de Christophe Prochasson, Paris, CNRS éditions, 2002. Les Carnets de guerre de Louis Barthas, tonnelier, 1914-1918, introduction et postface de Rémy Cazals, Paris, La Découverte, 1997 (coll. Voir sa lettre à Brizon dans Nous crions grâce. 154 lettres de pacifistes, juin-novembre 1916, présentées par Thierry Bonzon et Jean-Louis Robert, Paris, Éd. ouvrières, 1989, p. 76. Voir Joseph Bousquet, Journal de route 1914-1917, Bordeaux, Éd. des Saints Calus, 2000. Comparaison entre caporal d’infanterie et capitaine d’artillerie : Rémy Cazals, « Éditer les carnets de combattants », dans Traces de 14-18, sous la direction de Sylvie Caucanas et Rémy Cazals, Carcassonne, Les Audois, 1997, p. 36. Alexandre Riley et Philippe Besnard ont publié des lettres adressées à Hertz par sa femme. 3 novembre 1914.

Poilus Archives départementales de l'Ain - Archives départementales de l'Ain En 2008 et 2009, les services culturels départementaux s'associent à la commémoration du 90e anniversaire de l'armistice de 1918. Deux expositions temporaires et un cycle d'animations sur le thème de la Grande Guerre sont proposés au public. Afin d'enrichir l'histoire des habitants de l'Ain et de faire revivre la réalité de cette période dans notre région, dès le mois de janvier 2008, un appel à collecte d'écrits de soldats a été lancé auprès du public. Cet appel est un succès puisque plus de 1100 documents ont été réunis depuis le mois de mars 2008, aussi bien lettres, cartes postales que mémoires. Lettres, cartes postales et carnets de guerre De tout temps, le désir de rester en contact avec le pays et les membres de la famille a été un élément majeur dans la psychologie des soldats éloignés de chez eux. La Première Guerre mondiale est la première du genre où autant d'hommes sachant écrire sont engagés dans un conflit.

À l’assaut - Première guerre mondiale | À l'assaut – Pour les enseignants(es) et élèves À l'assaut n'est pas seulement une aventure palpitante, mais aussi un outil pédagogique dont l'objectif principal est de permettre aux élèves de mieux comprendre la réalité de la guerre dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale. En plus de survivre à la dure épreuve des tranchées, les élèves pourront aussi : Le site Web : A l'assaut – le jeu - mieux comprendre les difficultés et les périls qu'ont rencontrés les soldats canadiens sur les lignes de front durant la Première Guerre mondiale ; - apprendre à comprendre les termes et expressions, stratégies et technologies propres à la guerre de tranchées ; - mesurer l'étendue du courage et des sacrifices des Canadiens qui ont combattus outre-mer. Les activités ont été conçues à l'intention des enseignants pour utilisation en classe. Les enseignants sont libres de reproduire et d'adapter les activités en fonction des besoins de leurs élèves. Pour aller plus loin : On les aura !

Quand Léonard de Vinci décode les fossiles Léonard de Vinci est né à Vinci le 15 avril 1452 et est mort à Amboise le 2 mai 1519. Il fut à la fois peintre florentin, scientifique, inventeur, anatomiste, sculpteur, architecte, urbaniste, botaniste, musicien, poète, philosophe et écrivain. Un croquis d'un des ses manuscrits est le premier témoignage de l'existence des fossiles Paleodictyon. © Luc Viatour Quand Léonard de Vinci décode les fossiles - 3 Photos Le soin parental est un signe de l'évolution. Léonard de Vinci pourrait bien avoir ébranlé cette hypothèse. Le croquis du réseau hexagonal de Léonard de Vinci au milieu d'autres croquis de fossiles marins pourrait bien représenter le fossile du Paleodictyon, issu des sédiments marins du début du Cambrien. © Baucon, 2010 Les paléontologues supposent que le fossile appelé Paleodictyon est l'empreinte de terriers creusés par un animal dont l'identité est complètement inconnue. A voir aussi sur Internet Sur le même sujet

Les Français à Verdun - 1916 Les tranchées Après la bataille de la Marne du 5 au 10 septembre 1914, et le repli des Allemands jusqu'à l'Aisne, Allemands et Français tentent de se déborder l'un l'autre. Cette manœuvre entraine un glissement du front vers les Flandres et prend improprement le nom de " Course à la mer ". Si les premières tranchées de 1914 sont creusées hâtivement, les premiers mois de 1915 voient se mettre en place un redoutable système défensif tout au long du front. Les tranchées ne sont pas une nouveauté. Il est donc réglementé dans les manuels militaires toute une série de concepts importants à suivre dans la réalisation d'un dispositif de tranchées. Tranchée de tir ou tranchée de premières lignes : D'une manière générale, une tranchée ne doit jamais être rectiligne afin d'empêcher les tirs en enfilade et les effets de souffle. Tranchée en traverses Tranchée en traverses tournantes Sa morphologie est étudiée afin que l'ennemi ne puisse pas voir si elle est occupé ou non. Abris léger Abris bétonné

Apocalypse 1ère guerre mondiale : redonner ses couleurs à la guerre. Plusieurs années ont été nécessaires pour rechercher les documents qui illustrent la série. Apocalypse, 1ère guerre mondiale, a pour originalité de raconter pour la première fois la Première Guerre mondiale dans sa totalité, et d’explorer toutes les problématiques du conflit : la vie dans les tranchées, l’arrière, la mondialisation du conflit, etc. Construit comme un grand film de cinéma, Apocalypse, 1ère guerre mondiale propose un son entièrement retravaillé, mais également des images inédites en couleurs. Raconter la guerre La première guerre mondiale a cent ans. Chacune des puissances européennes entrées en guerre possède un empire colonial important, se partageant l'Afrique et toute une partie de l'Asie. Le 28 juin 1914, l’héritier du trône d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand est assassiné en Serbie. Apocalypse, 1ère mondiale nous montre ce qu’était la première mondiale : la vie au front, l'enfer des tranchées, l'ennui de la guerre d'usure etc. Voir la guerre en couleurs

L’Alchimiste de Paulo Coelho | Résumés Autour du Livre [Introduction By Sami] L’Alchimiste, alors pour faire simple, il fait partie de mon TOP 10 des meilleurs livres toutes catégories confondues (il est même l’unique livre de ce classement écrit par un non musulman ). Pour moi il est même N°1, et de très loin, de la catégorie « Romans ». Et puis lorsque vous avez un livre vendu à plus de 65 millions d’exemplaires en 59 langues dans 150 pays, vous vous dites qu’il vaut quand même la peine d’être lu et autant vous dire que sur Autour Du Livre on s’est presque battu pour savoir qui parmi nous allait le chroniquer Pour tout vous dire, Annissa m’avait invité à lire l’Alchimiste il y a plus d’an, invitation que j’avais férocement refusée lol, des romans, je n’en avais plus lu depuis une bonne quinzaine d’années. Depuis cette invitation refusée, on ne cessa, vainement, de me mettre la pression pour que je le lise. Puis un jour, Hind (mon épouse) me dit : s’il te plait, rends moi service : lis l’Alchimiste ! L’auteur : L’histoire Conclusion

La Première Guerre mondiale : quelques témoignages d'époque "Quand on sera au bout du trou, faudra pas faire les malins nous autres, mais faudra pas oublier non plus, faudra raconter tout sans changer un mot, de tout ce qu'on a vu de plus vicieux chez les hommes", Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit (1932) Les paroles s'envolent, les écrits restent. L'adage n'est jamais si bien employé que lorsqu'il s'agit de conter l'Histoire. Au travers de mots touchants de sincérité, presque centenaires, des hommes ont gratté leur plume sur le papier pour laisser une trace indélébile des quatre années de souffrance qu'ont été celles de la Grande Guerre. Août 1914, mobilisation et départ pour le front Le 1er août 1914, à cinq heures, la mobilisation est annoncée. "Les gradés procèdent à la formation des wagons. "Mais aussi combien de scènes poignantes! La vie dans l'enfer des tranchées Les rats, les poux, la pluie, la boue, le froid, la faim... "Les tranchées. "On se fait à tout. L'attente, l'interminable attente "On attend. "Nous entrons en agonie.

La Première Guerre mondiale ou le basculement dans le monde moderne. crédit : Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux De l’espoir d’une guerre courte à la guerre longue « Vous serez de retour avant la chute des feuilles. » Cette phrase de l’empereur d’Allemagne Guillaume II résume bien le sentiment général. Les victoires allemandes de l’été 1914 semblent accréditer l’idée d’un conflit rapide. De novembre 1914 à 1918, aucune armée n’est en mesure de rompre ce front. La guerre se joue en grande partie sur mer. Le caractère mondial du conflit s’affirme avec la participation de nouveaux États : les colonies françaises et britanniques, bien sûr, mais aussi le Japon, qui s’empare des possessions allemandes dans le Pacifique. Une guerre d’un genre nouveau Le conflit de 1914-1918 est une guerre de position que personne n’avait imaginée mais à laquelle tout le monde s’adapte. La guerre moderne constitue pour les fantassins une nouvelle expérience corporelle. Comment ont-ils tenu dans cet enfer ? À l’arrière, l’autre front Tournant et dénouement

L’Alchimiste L’Alchimiste commenté par Grégoire Sauthier et Mathieu Payn 1. o Résumé o Etude du personnage de Santiago Ø physique, psychologie Ø évolution au cours de l’histoire Ø relations Ø rôle o Le Thème de la Légende Personnelle § Solitude o Notre Avis o Questions 2. Au long du livre Coelho utilise des noms particuliers pour organiser au mieux les idées que donne ce livre. Langage des signes : C’est un ensemble des messages apportés par la nature à ceux qui accomplissent leur Légende Personnelle Âme du Monde : C’est toute l’histoire du Monde Ourim et Toumin : Ce sont des pierres respectivement blanche et noire qui ont le pouvoir de prédire l’avenir(oui/non) Grand Œuvre : C’est tout le savoir de l’Âme du Monde dont la pierre Philosophale et de l’Elixir de Jeunesse Alchimiste : C’est une personne qui a parcourut et accompli sa Légende Personnelle et qui a découvert tout le savoir 3. Santiago était un jeune berger andalou. Un soir, marchant dans l’oasis, Santiago rencontra par hasard l’Alchimiste. Psychologie : 5. 6.

Wikipedia Bataille de Verdun La bataille de Verdun est une bataille qui s'est déroulée du 21 février au 18 décembre 1916 dans la région de Verdun en Lorraine, durant la Première Guerre mondiale. Elle a opposé les armées françaises et allemandes. Alors que, côté allemand, ce sont pour l'essentiel les mêmes corps d'armée qui livrent toute la bataille, l'armée française fait passer à Verdun, par rotation, 70 % de ses poilus, ce qui contribue à l'importance symbolique de cette bataille et à la renommée du général Pétain. C'est au général Nivelle, qui remplace Pétain à partir du 1er mai, que revient le mérite de l'enrayement définitif de l'offensive allemande (juin-juillet 1916), puis de la reconquête de tout le terrain perdu depuis le 21 février, entre octobre et novembre 1916, avec la récupération du fort de Douaumont, aidé en cela par son subordonné le général Mangin. Contexte de la bataille Contexte militaire au début de l'année 1916 C'est donc sur le front occidental que l'armée allemande devra prendre l'initiative.

Related: