background preloader

Affiches Militaires : La Grande guerre de 14-18

Affiches Militaires : La Grande guerre de 14-18

http://tdm.vo.qc.ca/affiches/1418/

Cartes satiriques à travers l’histoire Ces cartes qui oscillent entre la satire et la caricature permettaient de montrer de manière humoristique les relations souvent ambiguës entre les pays. Elles étaient particulièrement utilisées en temps de guerre car elles permettent de visualiser les forces en présence facilement. Guerre 14-18 A propos de ce webmix : ressources et sites sur la première guerre mondiale dernière mise à jour le: 26 nov. 2013 19:41:10 Récits Carnet de guerre d'un poilu... Historiques régimentaires des unités engagées dans la Première Guerre mondiale Les historiques régimentaires sont nés de la volonté du ministère de la guerre et de l'état-major de l'armée de produire une relation des faits d'armes glorieux de chaque unité, permettant ainsi d'enseigner les traditions aux jeunes soldats et de forger un esprit de corps indispensable à la bonne tenue des unités au combat. Le concept d'historique régimentaire est ancien mais son application ne s'est généralisée que sous la Troisième République. En 1900, la collection était quasi complète.

Soldats de la Première Guerre mondiale : 1914-1918 Contenu de la base de données Cette base de données regroupe des références sur différents dossiers militaires de la Première Guerre mondiale. La numérisation des dossiers du personnel du Corps expéditionnaire canadien est terminée. La base de données comprend également des dossiers numérisés pour de nombreuses personnes ayant servi dans le Royal Newfoundland Regiment et le Corps forestier de Terre Neuve (avec la permission des archives provinciales The Rooms). Cette base de données comprend des noms tirés des dossiers militaires de la Première Guerre mondiale suivants : Dossiers du Corps expéditionnaire canadien : soldats, infirmières et aumôniers

La violence de guerre dans l’art : l’œuvre d’Otto Dix La violence de guerre dans la bande dessinée : Tardi L’auteur de la bande dessinée est Tardi, le père d’Adèle Blanc-Sec et de Nestor Burma. Il est présenté comme l’une des figures essentielles de la bande dessinée française. Il a une influence majeure pour bon nombre de dessinateurs. Il est né à Valence en 1946. Il est parti étudier à Lyon avant d’aller à Paris. 3 façons d’illustrer votre blog avec Gallica - gallica Vous avez un blog et souhaitez l’illustrer à l’aide de documents trouvés dans Gallica ? Inutile d’enregistrer les fichiers pour les « uploader » sur votre serveur : Gallica vous propose 3 solutions simples et rapides pour partager vos trouvailles. 1- La vignette exportable Cette estampe de Félix Vallotton a retenu votre attention ? Vous voulez lui consacrer un billet ou l’utiliser comme illustration de votre propos : en bas de la page de consultation du document, la section « Vignette exportable » vous permet de copier le code html qu’il vous faudra coller dans le corps de votre billet. La rue : [estampe] / Félix Vallotton Source: Bibliothèque nationale de France

Morts pour la France de la Première Guerre mondiale - Mémoire des hommes Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention "Mort pour la France" figurent dans cette base de données. A l’occasion du 11 novembre 2014 et dans le cadre du centenaire du conflit, la direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives met également à disposition les 95 000 fiches des soldats n’ayant pas obtenu la mention et composant le reste du fichier général. Ces fiches correspondent en partie à des cas non instruits pour l’obtention de la mention. Cette base a été constituée par la numérisation et l’indexation des fiches élaborées au lendemain de la Première Guerre mondiale par l’administration des anciens combattants et aujourd’hui conservées par le ministère de la Défense. La mention "Mort pour la France" est accordée, suivant certaines conditions, en vertu des articles L488 à L492bis du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre.

Introduction du dossier « Les fusillés de la Grande Guerre » - Pour mémoire - CNDP Nous proposons dans ce dossier de revenir sur un phénomène tragique qui a traversé la Grande Guerre de part en part, touché tous les États belligérants, tous les fronts, dès les premiers jours de la guerre et posé aux autorités tant militaires que politiques des questions portant sur leur fonctionnement, leur finalité, leur existence même, puisqu’il s’agit de réfléchir sur la question de l’exécution de soldats au sein de leur propre armée. Nous centrons le propos sur le cas français, non qu’il soit plus important que les autres, mais parce que les sources et l’historiographie dont nous disposons permettent de construire un discours véritablement problématisé et de livrer des conclusions tangibles. D’autre part, la figure du fusillé a opéré un retour en force dans l’actualité, dans les champs mémoriels, dans les débats politiques au point de prendre une place peut-être démesurée face au nombre réel de cas. Le plan du dossier articule six aspects principaux de la question.

Quand la Grande Guerre faisait vendre La guerre fait vendre. Ce ne sont pas les marchands d'armes qui le démentiront et encore moins leurs sous-traitants en tous genres. Celle de 1914-1918 fut une grande boucherie racontée en détail par les lettres des rescapés et les écrivains. Elle fut également, pendant quatre années, une opportunité pour la "réclame" qui, en dépit des circonstances, continua, tant que faire se pouvait, à vendre du rêve en jouant sur la fibre patriotique. "Toute la communication était conçue pour soutenir l'effort de guerre, et l'Etat, qui ne connaissait que l'affichage officiel, invitait surtout la population à donner son or.

Related: