background preloader

Japon

Facebook Twitter

Japon. Le système scolaire au Japon: 2e exposé. Système éducatif au Japon. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Système éducatif au Japon

Salle de classe d'un collège japonais Le système éducatif au Japon est caractérisé par une sélection importante des élèves avec des concours et la cohabitation de systèmes publics et privés. Il est géré par le Ministère japonais de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, tout en ayant une organisation très décentralisée puisque les collectivités locales assurent la gestion matérielle, humaine (effectifs, inscriptions, services aux élèves et aux professeurs) et pédagogique (inspection, application des programmes) des établissements, les préfectures s'occupant plus particulièrement des lycées publics, des écoles spécialisées et des établissements privés, et les communes de l'enseignement primaire (maternelles et élémentaires) et secondaire de premier cycle (les collèges) public.

Histoire[modifier | modifier le code] — Edwin O. Organisation[modifier | modifier le code] Écolières japonaises Université Keiō. Education au japon. Les Japonais pensent que l'éducation est très importante.

education au japon

Le système éducatif public a été établi au Japon il y a plus d'un siècle et son existence est plus ancienne que dans la plupart des autres pays du monde. Apprendre a toujours été considéré comme une vertu. Aujourd'hui, 99% des écoliers sont éduqués dans une école publique et même au niveau du lycée, seulement 30% sont inscrits dans une école privée. Chaque enfant japonais doit suivre les cours de six à quinze ans. Néanmoins, de nombreux enfants restent à l'école plus longtemps. L'année scolaire japonaise commence en avril. Le système éducatif japonais en question. 1Depuis de longues années déjà l'école est en Europe un lieu d'âpres affrontements entre divers courants, diverses tendances faisant ressortir des intérêts divergents voire opposés : qu'ils soient d'ordres politiques, parentaux, régionaux, sexuels, ethniques... ces voix qui parlent se font entendre pour défendre leur vision de l'école au nom de l'égalité ou du respect des capacités ou des dons des personnes.

Le système éducatif japonais en question

Que se passe-t-il ? 2La commission Langevin-Wallon exprimait déjà dans les premières années de l'après-guerre (juin 1947), cette volonté des Français de donner à leurs enfants plus d'éducation qu'ils n'en avaient reçu eux-mêmes et ceci afin de réunir le maximum de chances de réussite dans leur vie adulte professionnelle. 3En Angleterre et au Pays de Galles, l'acte d'éducation de 1944, disait à peu près la même chose. En Allemagne, en Belgique, en Hollande aussi. 1. 11Cependant cette menace est porteuse de curiosité.

L’école japonaise, sans stéréotypes. Sociologue et grand connaisseur du Japon, Jean-François Sabouret a publié il y a vingt-cinq ans un livre marquant, L’Empire du Concours (éditions Autrement), à un moment où le ministre Chevènement s’extasiait devant ce pays où les ouvriers à la chaîne avaient leur bac - d’où le fameux mot d’ordre : 80 % niveau bac.

L’école japonaise, sans stéréotypes

Il a récemment organisé une semaine de rencontres franco-japonaises à Tokyo avec des personnalités éminentes du système éducatif français (Christian Forestier, Hervé Hamon...). Nous l’avons rencontré à l’occasion de la publication d’un nouvel ouvrage avec un jeune chercheur japonais, Daisuke Sonoyama. Cahiers pédagogiques : Le système éducatif japonais est assez peu connu en France. On en reste aux stéréotypes. D’un côté la forte proportion de bacheliers, de l’autre l’entrainement intensif, dès le plus jeune âge, la compétition dans le stress pour atteindre les meilleures écoles.

J. Cahiers : Parlez-nous un peu des enseignants japonais. Japon Guide: Introduction, Le système scolaire japonais: L'éducation est une partie importante de la culture. Le système d'éducation japonais a des effets pervers. Et lundi, c'est le chef caquiste François Legault qui suggérait que les parents et leurs enfants s'inspirent des Asiatiques pour le coeur qu'ils mettent à leurs études.

Le système d'éducation japonais a des effets pervers

Valérie Harvey est sociologue. Elle a vécu et étudié plus d'un an au Japon. Lorsqu'elle a entendu François Legault faire en quelque sorte l'éloge des Asiatiques en matière d'éducation, les cheveux lui ont dressé sur la tête. Le système japonais, qu'on peut étendre à la Chine, à Taiwan et à la Corée du Sud, a ses bons côtés. Mais il a aussi d'énormes effets pervers, prévient-elle. Vrai que la société japonaise met fortement l'accent sur les études. Facture refilée aux parents Inévitablement, ce sont les parents qui doivent payer la facture. «Quand on pense à avoir un enfant, on se dit que ça va coûter tellement cher, alors on va en avoir juste un. Japon.