background preloader

Green Computing

Facebook Twitter

Wikipédia - Green computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wikipédia - Green computing

Le Green computing, ou Green IT, ou informatique verte est un concept qui désigne un état de l'art informatique qui vise à réduire l'empreinte écologique, économique, et sociale des technologies de l'information et de la communication (TIC). Il s'agit d'une manière globale et cohérente de réduire les nuisances rencontrées dans le domaine des équipements informatiques et ce, « du berceau jusqu'à la tombe » de chaque équipement : soit aux différents stades de fabrication, d'utilisation (consommation d'énergie) et de fin de vie (gestion/récupération des déchets, pollution, épuisement des ressources non renouvelables).

Green IT. À l’heure du réchauffement climatique, la "Green IT" intéresse de plus en plus de DSI.

Green IT

Mais derrière la tendance écologique se jouent des enjeux financiers d'envergure : l'informatique verte doit permettre de réduire la consommation énergétique des serveurs et des centres de données. Écologie informatique : mythe ou réalité ? Soucieux du développement durable, les Français seraient prêts, selon une récente étude Ipsos, à réparer ou "booster" leur ordinateur plutôt que de le remplacer. Mais quand l’obsolescence est programmée, les bonnes intentions sont-elles suffisantes ?

Impressions : 26 pages par jour et par salarié Pour la première fois depuis des décennies, le nombre de pages imprimées par les entreprises baisse au niveau mondial. [Info] Microsoft s'embarque dans le Green IT avec l'App Windows Energy Calculator : Les logiciels & jeux vidéo. Bonjour, Microsoft UK se la joue éco-responsable avec une App Microsoft Windows Energy Calculator conçue par Green IT Software.

[Info] Microsoft s'embarque dans le Green IT avec l'App Windows Energy Calculator : Les logiciels & jeux vidéo

Cette App en version 1.0.0.8 est toutefois à diffusion limitée régionalement, mais un post sur blog MSDN précise que des options de personnalisation seront incluses dans les prochaines versions de l'App. Pour illustrer un peu le contexte, le site Green IT France animée par une équipe de haut niveau:green IT.fr Le Green IT peut se définir en tant qu'informatique verte ou informatique éco-responsable, un mouvement qui vise à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale de l’informatique tout en la mettant au service du développement durable. Enjeux du Green IT : l'exemple de France Télévisions. On ne peut plus passer à côté : le Green IT est désormais un enjeu majeur pour nombre d’entreprises.

Enjeux du Green IT : l'exemple de France Télévisions

En 2009, la seule consommation des entreprises issues des TIC grignotait 13,5 % de l’électricité en France, elles sont responsables de 5 % des émissions de CO2. Mais une prise de conscience globale semble se confirmer : la Commission européenne a lancé depuis quelques mois un vaste chantier visant à économiser 20% de la consommation d’énergie primaire (secteur résidentiel et tertiaire). Les entreprises bâtissent aujourd’hui de véritables politiques énergétiques : pour preuve, le récent exemple de Facebook, qui a annoncé en décembre dernier un partenariat avec l’ONG Greenpeace pour réduire son empreinte énergétique. Le géant va partager les résultats de ses recherches au sein du projet baptisé Open Compute. Et l’informatique devint jetable. Par Frédéric Bordage - 21/01/2013 L’empreinte écologique des équipements informatiques et télécoms se concentre lors de leur fabrication et de leur fin de vie.

Et l’informatique devint jetable

Pour réduire cette empreinte, il faut impérativement allonger la durée de vie active des équipements informatiques. Or, en une génération, la durée de vie active des équipements électroniques a été divisée par 3. Un ordinateur de bureau était utilisé 10,7 ans en 1985 contre 2,5 ans en 2007 [1]. Cette obsolescence accélérée est due à plusieurs facteurs qui se conjuguent les uns avec les autres : 1. le prix d’acquisition en très forte baisse, 2. l’inflation des besoins de la couche logicielle [2], 3. la durée de la garantie technique constructeur, 4. la durée d’amortissement comptable.

Le prix d’acquisition divisé par 20 en 25 ans Le prix est le principal facteur d’accélération du rythme de renouvellement des équipements. Figure 1 – Evolutions du prix des micro-ordinateurs – source : Insee - graphique : GreenIT.fr D’autres idées ? Erwann FEST – Graphiste Illustrateur Formateur. L’informatique verte ou « Green IT » : la nouvelle tendance Déchets toxiques dégagés par les vieux ordinateurs, gaspillage d’énergie : la pollution informatique existe.

Erwann FEST – Graphiste Illustrateur Formateur

Les émissions annuelles de CO2 liées à l’industrie informatique seraient deux fois supérieures à celles de l’industrie aéronautique commerciale. Des mesures simples permettent de polluer moins : réduction d’énergie des processeurs, vidéoconférence pour éviter les voyages en avion, diminution des produits chimiques dangereux pour la fabrication des machines, utilisation de matériaux recyclés pour les consommables... Petit tour d’horizon... L’informatique verte englobe toutes les dispositions qui sont prises pour lutter contre l’impact de l’informatique sur l’environnement, qu’il s’agisse de matériels, de logiciels et de notre manière utiliser les TIC.

Info ADEME Télécharger la plaquette de l'ADEM Recycler et réutiliser son vieux matériel. Green IT: Comment les géants du net s’en servent pour faire d’énormes économies. Le green IT est un concept né à l’origine aux Etats-Unis en 1992 lorsque le gouvernement américain a décidé de lancer un programme d’économie d’énergie.

Green IT: Comment les géants du net s’en servent pour faire d’énormes économies

En fait, il faut dire qu’à cette époque les premiers indices d’une croissance future fulgurante de l’énergie consommée par l’informatique commençaient déjà à transparaître. Le principe du green IT (Eco-TIC en français) est simple. Le logiciel, boulet de l'informatique verte.