background preloader

Fonctionnement d'une Association

Facebook Twitter

Cluster

Liberté d'association, constitution et fonctionnement. Accueil Guide juridique et fiscal Liberté d'association, constitution et fonctionnement Liberté d’association, constitution et fonctionnement Créer une association est loin d’être compliqué.

Liberté d'association, constitution et fonctionnement

Encore faut-il être bien informé. C’est l’objet de ce guide pratique, dans lequel vous trouverez conseils précis, références aux textes de lois, cadre juridique. Des différentes formes d’associations à leur gestion financière et comptable, de la place du mineur dans l’association aux questions de responsabilité pénale et civile en passant par l’organisation de manifestation ou l’agrément, associations.gouv.fr dresse un panorama de tout ce qu’il faut savoir… La loi 1901 : réglementation de l'association. La loi de 1901 : aucune règle précise La loi du 1er juillet 1901 qui consacre le droit d'association et le décret du 16 août de la même année prévoient que les statuts de l’association doivent contenir « les règles d’organisation et de fonctionnement de l’association et de ses établissements, ainsi que la détermination des pouvoirs des membres chargés de l’administration ou de la direction » (art. 11).

La loi 1901 : réglementation de l'association

Pour autant, la loi ne contient aucune règle précise concernant la composition, le fonctionnement et les pouvoirs des organes dirigeants de l’association. L’association est un contrat. Toute liberté est donc laissée aux intéressés, dans les limites des principes généraux du droit et de la jurisprudence, pour organiser leurs statuts comme ils l'entendent. Il n’y a pas de statuts types hormis dans les cas où ceux-ci sont imposés, par exemple pour l’adhésion à une fédération.

Les statuts, un contrat de droit civil - une cause licite (voir ci-dessous) Les interdits. Quelle organisation de l'association - Le fonctionnement, les instances adaptées. Tous les dossiers thématiques : Créer une association loi 1901Le montage d’une association passe tout d'abord par l'élaboration de ses statuts.

Quelle organisation de l'association - Le fonctionnement, les instances adaptées

La rédaction des statuts d'une association loi 1901 est à la libre initiative des parties prenantes. Seuls trois éléments doivent absolument y figurer : le nom de l'association, son objet (c'est-à-dire les buts qu'elle poursuit) et son adresse. Association : fonctionnement et organisation. Février 2016 Le fonctionnement et l'organisation d'une association sont en principe librement définis par ses fondateurs.

Association : fonctionnement et organisation

Les règles applicables sont en effet fixées au sein des statuts associatifs eux-mêmes éventuellement complétés par le règlement intérieur de l'assocation. La structure de l'association se traduit le plus souvent par la mise en place de certains organes (président, trésorier,etc.). Les statuts peuvent également définir différentes catégories de membres.

Structure et liberté de choix Dans le cadre de la rédaction des statuts, une grande liberté est laissée aux fondateurs pour choisir quelle mode d'organisation convient le mieux à leur association. Assemblée obligatoire ? Contrairement à une idée répandue, le fonctionnement d'une association n'est pas obligatoirement démocratique. Président et trésorier Organigramme associatif Différents organes participant au fonctionnement de l'association et possédant chacun un rôle particulier peuvent être mentionnés. Bureau associatif. Fonctionnement et organisation d'une association. L'assemblée générale L'assemblée générale est l'organe souverain de l'association.

Fonctionnement et organisation d'une association

C'est un lieu de débats, d'information et de prise de décisions. Son rôle est donc considérable. Il existe deux types d'assemblées générales : L'assemblée générale ordinaire a lieu en général une fois par an. Le quorum est le nombre minimal de membres qui doivent être présents ou représentés pour valider les décisions prises (par exemple, les deux tiers ou les trois quarts des membres). Le vote se fait soit à main levée, à bulletin secret ou sur appel nominal, soit par procuration ou par correspondance.

La majorité simple : les "pour" l'emportent sur les "contre",la majorité absolue : plus de 50% des voix sont nécessaires,la majorité qualifiée : par exemple, 60% des voix sont nécessaires. L'assemblée générale est convoquée selon des dispositions généralement précisées dans les statuts ou le règlement intérieur. Le conseil d'administration La loi n’impose pas un nombre fixe d’administrateur. Le bureau. Fonctionnement des instances dirigeantes d'une association - associations. Fonctionnement L'association doit identifier un représentant légal agissant en son nom Ses actes engagent l'association à l'égard des tiers (banques, administrations, justice, autres associations, etc.).

Fonctionnement des instances dirigeantes d'une association - associations

Il doit être majeur pour réaliser les actes de constitution, de modification ou de transmission du patrimoine de l'association. Il peut déléguer tout ou partie de ses pouvoirs (par exemple, à un vice-président, à un secrétaire ou à un trésorier). Mais il reste co-responsable des actes réalisés au nom de l'association par ceux à qui il a délégué ses pouvoirs. Attention :