background preloader

Fonctionnement des médias

Facebook Twitter

Journaux

Télévision. Radio. Médias numériques. Repérer les sources de l’info - CLEMI. Objectifs Savoir repérer l’origine d’une information. Identifier les sources et les circuits de l’information. S’approprier l’information pour un usage critique et citoyen. Déroulement Au collège : repérer la mise en scène et la circulation de la parole au sein des médias Choisir une dépêche AFP et observer sa reprise dans différents médias : comment ce document brut est-il complété, argumenté, coloré par le ton des différents médias et selon leur spécificité? Repérer dans des médias écrits, télévisuels ou en ligne, si les articles, les reportages ou contributions sont signés : peut-on identifier de qui il s’agit (journalistes, correspondants, agences, autres)? Au lycée : prendre conscience de la diversité des sources sur un même événement Constituer un dossier de presse imprimé ou en ligne sur un événement. Noter les sources : le titre du journal, la date, le nom de la rubrique, les titres des articles consacrés au sujet dans chacun des journaux.

Prolongement. Informer ou communiquer ? - CLEMI. Objectifs Distinguer les notions de communication et d’information. Prendre conscience des différents types de messages produits et adressés au citoyen électeur. Identifier les procédés argumentatifs propres à chaque type d’objet médiatique. Ressources « Information et communication », La Danse des mots, émission d' Yvan Amar, RFI, 2 novembre 2014. Noam Chomsky, Propagande, médias et démocratie, Écosociété, 2004. Observer les contenus médiatiques Partager la classe en deux groupes et proposer à chacun un document différent, l’un relevant de l’information, l’autre de la communication : deux posts sur un réseau social, deux articles de presse, deux vidéos ou deux extraits radiophoniques.

Quels sont les faits relatés ? De quelles sources proviennent-ils ? Quel est, selon vous, l’objectif de celui qui a produit ce message ? Le vocabulaire employé est-il objectif ou subjectif (mélioratif ou péjoratif)? Ce document vous aide-t-il à vous forger un avis personnel sur le sujet ? Le publireportage. PQR : Quelle information, quelle pluralité ? - CLEMI. Objectifs Analyser le dilemme entre pluralité de l’info (condition de la vie démocratique) et survie économique de la PQR de plus en plus concentrée. Ressources www.ebra.fr www.366.fr/ groupes/groupe-ebra www.acrimed.org/La.mutualisation-en-marche-dans-le-groupe-EBRA www.la-croix.com/ Culture/Medias/La.presse-quotidienne.regionale-un-secteur-en.crise-2015-03-30-1297025 Déroulement La PQR française : tour d’horizon Une apparente diversité : l’enseignant donne à chaque groupe d’élèves une carte de France des régions, les élèves placent les quotidiens régionaux dont les unes sont publiées sur le site et doivent rechercher les quotidiens régionaux manquants.

La loi de proximité Pour expliquer la nature des informations de la PQR, l’enseignant fait analyser les sujets de unes sélectionnées sur le site et complétées par des unes du quotidien régional local. Une Concentration de plus en plus forte de la PQR et une concurrence régionale faible Prolongement. Liberté d'expression, liberté d'information - CLEMI. La première notion est clairement définie dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 (« La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme ; tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ») et dans l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 (« Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit ») comme le droit de l'individu à exprimer une opinion.

Mais être journaliste ce n'est pas simplement user de cette liberté d'expression. Il faut aussi distinguer information et communication. Les lignes bougent partout et le mélange des genres gagne. Découvrir les groupes de presse. Objectifs Sensibiliser les élèves à la notion de groupes de presse. Ressources Jean-Marie Charon, La Presse des jeunes, Paris, La Découverte, 2002. Renaud Février, « Le Figaro », « Libé », « L’Obs »… qui possède la presse française?

Www.tempsreel.nouvelobs. com, 16 octobre 2015. Marie Beyer et Jérémie Fabre, Médias français, qui possède quoi ? Le Monde diplomatique, 2016. Découvrir la diversité des médias français L’organisation d’un kiosque dans la classe permet de découvrir la diversité et la variété des titres. Identifier les groupes de presse Plusieurs ateliers sont mis en place pour déterminer à qui appartiennent les médias.

Un média est une entreprise soumise aux choix et aux stratégies économiques de son groupe de presse. Anne Lejust, professeur des écoles, académie Orléans-Tours. Médias : l’émergence de nouveaux empires - CLEMI. Ressources Le programme du Conseil national de la résistance Les Jours heureux peut être consulté ici : Des mots ou discours célèbres sur la liberté de la presse peuvent être écoutés ici : un entretien de Laurent Mauduit sur TV5Monde au sujet de la crise de la presse peut être visionné ici : Quelques ouvrages à consulter Edwy plenel, Combat pour une presse libre, Galaade éditions, 2009.

Le séisme de la concentration Si l’on ne prend en compte que les changements récents, on a tôt fait de constater qu’ils sont innombrables : Le milliardaire Xavier Niel (propriétaire de l’opérateur de téléphone Free), allié au banquier Matthieu Pigasse et au richissime Pierre Bergé, a racheté le groupe Le Monde (Le Monde, Télérama, Courrier International, Le Monde diplomatique…) puis le magazine L’Obs. Une rupture dans notre histoire Les risques de la concentration. Journalistes et carte de presse - CLEMI.

Comment obtient-on sa carte de presse ? Le journaliste, qu’il travaille en France ou à l’étranger, doit remplir trois conditions :– exercer l’activité de journaliste de façon principale et régulière (depuis au moins 3 mois lors de la première demande), à plein temps ou à mi-temps ;– plus de 50 % des ressources du demandeur, que le journaliste soit salarié, mensualisé ou rémunéré à la pige, doit provenir de cette activité ;– être employé prioritairement par une entreprise qui produit de l’information (entreprise de presse écrite, sur internet, audiovisuelle ou une agence de presse agréée). Ceux qui l’ont… et les autres Sont assimilés aux journalistes professionnels les collaborateurs directs de la rédaction : rédacteurs-traducteurs, secrétaires de rédaction, reporters-rédacteurs, reporters-dessinateurs, reporters-photographes.Ils peuvent donc disposer d’une carte de presse.

Le saviez-vous ? Les tribunaux, saisis de cette question, ont rendu des jugements contradictoires. Viralité informationnelle et communication - CLEMI. Ressources T. Beauvisage, J. -S. Beuscart, T. La viralité est un processus de promotion d’un contenu numérique (rumeur, info, photo,vidéo) qui repose sur un système de recommandations. Mesure, influence sociale et déterminisme technique Caractérisée par la vitesse et l’aspect éphémère, peu prévisible a priori, la diffusion s’effectue sur une période brève (de quelques heures à des jours). De l’information au marketing viral Musique, humour, news… Seul un contenu original, riche en humour ou en lien avec l’actualité, qui surprend et parle à la « bonne cible », peut devenir viral.

Isabelle Féroc-Dumez, directrice scientifique et pédagogique du CLEMI, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université de Poitiers. Des statistiques dans les médias - CLEMI. Utiliser des tableaux et graphiques parus dans la presse pour mettre en œuvre le programme de statistiques. Comparer les présentations utilisées (tableau, graphique, courbe, infographie plus complexe). Exercer un regard critique sur l’utilisation des sondages, des résultats d’enquêtes. Des journaux et magazines reçus lors de la Semaine de la presse. Des ordinateurs connectés à Internet. Un vidéoprojecteur (facultatif). L’institut de sondage Harris publie ses enquêtes complètes. www.harrisinteractive.fr/news/SondagesPublies.asp L’IFOP, premier institut de sondage d’opinion créé en France, propose des analyses de ses sondages. En 1939 », « Les catholiques à la veille de Vatican II »…) et intéressera les professeurs d’histoire. www.ifop.com À partir du kiosque Exploiter par petits groupes au CDI un échantillon de journaux et magazines (il peut être intéressant de les répartir par « thèmes » ou catégories : quotidiens, gratuits, presse féminine, magazines d’information…).

Sur Internet. Les "marronniers" dans les médias - CLEMI. Un panel de presse de quotidiens nationaux, régionaux, de magazines d'information, de presse féminine. Le site de la PQR (www.pqr.fr/editeurs/les- unes-du-jour) sur lequel on trouve chaque jour des unes est un excellent outil pour travailler sur les « marronniers ». Au préalable Rassembler un panel de presse jeunesse, un panel de quotidiens régionaux et nationaux, un panel de magazines d'information et des magazines féminins qui traitent du même sujet : rentrée des classes, résultats du bac, début du printemps, Semaine de la presse et des médias dans l'école®, fêtes de fin d'année, Salon du livre, régimes amaigrissants avant l'été, etc.Sélectionner et photocopier (en cachant la date) les articles consacrés aux sujets choisis avec les publicités environnantes. Le marronnier, un genre du journalisme Proposer aux élèves de voir s'il existe un lien entre les sujets traités par les journalistes et les publicités environnantes.

Marronniers et société. Le circuit de l'info : contraintes, complexité, vitesse et concurrence - CLEMI. Le fonctionnement de l'information médiatique Nombre de médias français suivent encore le fonctionnement clas­sique : guetter la publication de dépêches de l'Agence française de presse (AFP) pour relayer les plus intéressantes. Tandis qu'une dépêche est publiée en moyenne toutes les 10 secondes, seulement 50 % des dépêches sont jugées « d'importance » et sur une journée par exemple, les journaux télévisés ne relayeront qu'une quinzaine d'informations « chaudes ».

Cependant, les médias exercent désor­mais une veille attentive sur ce qui se publie à l'international sur le web et sur les réseaux sociaux numériques afin de ne pas rater une information importante, non encore relayée par l'AFP. La qualité de l'information : un gage de confiance Une exigence fondamentale du fonctionnement de l'information médiatique réside dans le traitement des sources de l'information. Tout journaliste se doit de vérifier et recouper les sources, afin d'éviter le « dérapage » ou « l'intox ».