background preloader

Obsolescence programmée

Facebook Twitter

Lutter contre l'obsolescence

Apple : Comment la marque à la pomme empoisonne la planète. Contrer l'obsolescence programmée. Bonjour vous m’excuserez, mais en lisant votre récit, je ne vois nulle trace là d’obsolescence programmée ?

Contrer l'obsolescence programmée

En effet, votre réparateur a pus démonter la pièce défectueuse, il a à sa disposition les composants pour réparer, et le prix n’est en aucune mesure de nature à vous faire jeter le produit.Si obsolescence programmée il y avait eu, la pompe aurait été scellée, les pièces introuvables, et le prix de la réparation tel que la réparation n’aurait pas été économiquement rentable C’est le cas des imprimantes, sans aucun doute,mais même dans ce cas,on ne voit pas en quoi le con,sommateur est lésé, puisqu’il peut acheter la dernière sortie, quasi pour le prix des recharges.

(vous me direz, la planète blablablabla...) Ne pouvez-vous par exemple imaginer qu’un produit a dès le départ des défauts,involontaires ? Cyberaction Sauvons le projet de loi contre l'obsolescence programmée! Cette cyberaction est maintenant terminée Mise en ligne du 30/08/2013 au 27/11/2013 A partir du 10 septembre 2013, le projet de loi sur la consommation sera débattu au Sénat.

cyberaction Sauvons le projet de loi contre l'obsolescence programmée!

iPad 3 : Apple spécule à nouveau avec la planète. Certes Apple améliore à chaque fois les performances environnementales et énergétiques de ses produits mais les gains sont faibles (baisse de 5 % d’émissions de CO2 pour la conception entre l’iPad 1 et iPad2 [2]) et il y a deux bémols à la prétendue amélioration de ces performances.

iPad 3 : Apple spécule à nouveau avec la planète

D’une part, les tablettes ne remplacent pas d’autres produits mais s’ajoutent aux smartphones ou lecteurs MP3, ainsi malgré les faibles consommations de chacun, le secteur du high-tech pèse de plus en plus lourd sur la demande en électricité. D’autre part, une partie des économies est réalisée lors de l’utilisation du produit mais cette durée d’utilisation ne cesse de se réduire. Un Européen achète en moyenne un nouveau téléphone tous les 18 mois ! [3] Camille Lecomte, chargée de campagne Modes de production et de consommation responsables aux Amis de la Terre s’interroge : « Avec trois générations d’iPad en moins de deux ans, Apple souhaite-il encore augmenter ce renouvellement ?

[1] [2] [3] L'iPad : assez de gadgets nuisibles ! La course à la miniaturisation, à l’élaboration de processeurs toujours plus performants, d’écrans toujours plus minces, a entraîné l’industrie des nouvelles technologies dans une dépendance croissante et colossale aux terres rares.

L'iPad : assez de gadgets nuisibles !

Ce groupe d’éléments métalliques est devenu indispensable à la fabrication d’ordinateurs, de téléphones portables, d’écrans plats, et maintenant de l’iPad, qui est un condensé de ces technologies. Or plus de 95 % de la production mondiale de ces éléments est extraite des mines chinoises, dans des conditions environnementales et sociales désastreuses. En effet, les terres rares ne se présentent jamais à l’état pur ni en gisements très concentrés : elles doivent être séparées d’autres minerais. Le gouvernement français a aussi sa part de responsabilité dans cette fuite en avant. Contact presse : Caroline Prak – 06 86 41 53 43 ou 01 48 51 18 96 Notes[1] Voir le rapport des Amis de la Terre Europe, « Overconsumption », 2009. La lutte contre l'obsolescence programmée enfin lancée? - Produits - Pratiques commerciales.

Loi consommation : Benoit Hamon se résigne à des mesures cosmétiques sur l'obsolescence programmée. A défaut d’un délit d’obsolescence programmée, un groupe de travail doit être mis en place.

Loi consommation : Benoit Hamon se résigne à des mesures cosmétiques sur l'obsolescence programmée

En attendant les recommandations de ce groupe de travail, le renouvellement prématuré des produits restera la règle, une bonne nouvelle pour les producteurs et les distributeurs. La demande phare d’étendre la durée de garantie légale à 10 ans pour contraindre les producteurs à concevoir des produits réparables et inciter les consommateurs à faire réparer leurs biens a été enterrée. Seul un allongement du délai de 6 mois à 1 an pendant lequel le consommateur n’a pas à prouver l’existence d’un défaut est prévu. Les députés auraient pu a minima étendre ce délai à 2 ans afin de supprimer le mille feuille des délais et des garanties (garantie légale, garantie commerciale).

Loi consommation de Benoît Hamon : le gouvernement autorise l’obsolescence programmée ! Obsolescence des produits high-tech : comment les marques limitent la durée de vie de nos biens. Les Amis de la Terre publient aujourd’hui un nouveau rapport Obsolescence des produits high-tech : comment les marques limitent la durée de vie de nos biens.

Obsolescence des produits high-tech : comment les marques limitent la durée de vie de nos biens

Pour comprendre quelles sont les nouvelles formes d’obsolescence, notre intérêt s’est porté sur les produits high-tech à savoir les téléphones, smartphones, tablettes et ordinateurs portables. Ces objets sont souvent présentés comme verts. Egalement... Dématérialisés, ces nouveaux produits auraient un faible impact environnemental car ils limiteraient la consommation de papier. Nous nous sommes demandés ce qu’il en était réellement. Pétition - Sauvons le projet de loi contre l'obsolescence programmée ! Après l’adoption du texte à l’Assemblée nationale, Benoît Hamon, le ministre de l’Economie sociale et solidaire et de la consommation, annonçait que c’était un premier pas dans la lutte contre l’obsolescence programmée.

Pétition - Sauvons le projet de loi contre l'obsolescence programmée !

Pour les Amis de la Terre, c’est un coup pour rien. Les annonces étaient séduisantes, les mesures sont dérisoires.