background preloader

Quand la panne est programmée par le fabricant

Quand la panne est programmée par le fabricant
Machine à laver en panne au bout de cinq ans, téléviseur qui ne fonctionne plus au bout de trois... Est-ce une fatalité si les biens d'aujourd'hui durent moins longtemps qu'avant? Le Centre européen de la consommation (CEC) est persuadé qu'il s'agit d'obsolescence programmée. Le Centre européen de la consommation vient de publier une étude intitulée: l'obsolescence programmée, dérive de la société de consommation. Cette étude a été faite avec l'aide de Lydie Tollemer, une étudiante qui vient d'écrire un mémoire sur le sujet. L'obsolescence programmée est le fait de planifier délibérément la durée de vie d'un produit. Exemples d'obsolescence programmée Le type d'obsolescence le plus répandu est l'obsolescence "par défaut fonctionnel": les producteurs font en sorte que si une seule et unique pièce tombe en panne, c'est l'appareil entier qui cesse de fonctionner. - Machines à laver Le CEC estime qu'elles sont programmées pour faire 2000 à 2500 cycles de lavage seulement. - Téléviseurs

http://sosconso.blog.lemonde.fr/2013/04/20/quand-la-panne-est-programmee-par-le-fabricant/

Related:  Ressources cours mercatiquePartie 3 : Mercatique et sociétéObsolescence programméeconso rationnelBTS MUC

Comment utiliser les réseaux sociaux pour séduire les consommateurs ? Petit à petit, les réseaux sociaux prennent leur place dans les stratégies de relation client multicanal. D'ailleurs, selon la deuxième édition de l'étude Social media attitude du SNCD, ils s'imposent devant le téléphone et le courrier dans la hiérarchie des canaux de relation avec la marque suite à l'achat. D'où l'intérêt de soigner sa présence sur Facebook ou Twitter. Et les clients mordent à l'hameçon puisque 36% des socionautes sont fans d'au moins une marque ; 32% ont déjà posté un avis et 27% sont prêts à acheter via un réseau communautaire. Enfin, le bouche-à-oreille reste une valeur sûre, y compris sur la Toile, puisque 37% prennent en compte les avis ou remarques publiés. Face à ces nouveaux comportements, les directions de la relation client ont tout intérêt à capitaliser sur ces échanges spontanés.

Code éthique du marketing en réseau : 5 règles à respecter pour créer un effet levier sain et durable - Eric Hebting C’est un sujet tabou, mais dans le marketing en réseau, il y a bien trop d’affiliés livrés à eux-mêmes. Avec les 5 règles de ce qui pourrait se définir comme un code éthique du marketing de réseau, il devient plus facile de contrecarrer ces effets pervers, et de propager une duplication équitable et pérenne. Tous commence au premier contact. C’est à partir de là qu’il convient d’offrir de l’éducation à propos du marketing en réseau, plutôt que de fournir un lien et d’inciter le prospect à s’inscrire. L’obsolescence est-elle programmée La notion d'obsolescence programmée est à la mode. Autrefois cantonnée aux milieux "progressistes", la cause est entendue notamment depuis le documentaire "Prêt à jeter" : les industriels contraignent les ingénieurs à limiter la durée de vie des produits pour en vendre plus et maximiser leurs profits, ce qui provoque gaspillage, déchets et autres catastrophes. Certains vont jusqu'à qualifier cette pratique de crime contre l'humanité [1] ! Aujourd'hui les média ne prennent plus aucune précaution oratoire lorsqu'elles abordent ce sujet, et même une association de consommateurs que je considérais comme sérieuse l'affirme sans sourciller [2]: L’”obsolescence programmée ”contamine nombre de secteurs, de l’automobile en passant par l’électronique, les appareils électroménagers, les vêtements, les accessoires de mode, le mobilier, les jouets, etc., où les produits sont conçus pour une durée de vie toujours plus courte!

la segmentation des jeux vidéos peut-elle éclaircir la relation clients ? Comme toutes les autres industries, le jeu vidéo a besoin de s’appuyer sur une segmentation, afin de bien connaître sa cible, et orienter les actions marketing vers les bons consommateurs. En 1996, le Docteur Richard Bartle publie dans un article un découpage en 4 grands profils des utilisateurs de jeux multi-joueurs. Ses travaux débouchent sur la publication d’un test (le Bartle Test) à destinations des joueurs. Basé sur une série de questions, le test calcule automatiquement votre pourcentage d’affinité avec chacun de ces 4 profils. Le test en lui-même a été souvent critiqué, à cause de ses questions jugées un peu trop simplistes, ou trop dichotomiques…Néanmoins, la création de ces 4 catégories de joueurs est devenue un outil en or pour les game designers, qui peuvent s'en servir pour orienter leur jeu vers une cible bien particulière.

Si, si, l'acte d'achat peut être "enchanteur", voici pourquoi Vous en avez assez des hot-lines injoignables, des services après-vente incompétents, des livraisons-fantôme ? Le forum de "l'expérience-client" a pour but de recenser les meilleurs initiatives permettant de résoudre ces points noirs et, au-delà, de faire du processus de vente un acte "enchanteur" -pour reprendre l'adjectif favori de Guy Kawasaki, ex-apôtre de l'expérience-client chez Apple. Le forum a lieu du 10 au 12 septembre à La Baule et Manuel Jacquinet, organisateur de l'événement et directeur de la rédaction de En-Contact, le magazine de la relation-client, nous en explique les enjeux. Vous organisez le forum de "l'Expérience client": ce terme est à la fois très connoté "marketing" et semble aussi très vague... Que signifie exactement cette expression? En fait, "l'expérience client" mesure la différence entre ce à quoi le client s'attend quand il achète un produit ou un service, et ce qu'il ressent en réalité lors de l'achat.

Le neuromarketing : comment les marques sondent votre cerveau Par Francetv info Mis à jour le , publié le Qu'est-ce qui motive notre envie d'acheter ? Pourquoi choisit-on un produit plutôt qu'un autre ? Comment une publicité peut-elle éveiller notre désir ? Il y a dans l'acte d'achat une part de mystère que les marques cherchent à percer. Le marketing de l'éthique une opportunité en temps de crise Sans parler politique où les affaires de fraude fiscale monopolisent l'actualité, une étude publiée par Edelman en 2012 souligne que la crédibilité des dirigeants d'entreprise (les CEOs) est en baisse drastique, et qu'aujourd'hui nous faisons plus confiance à un simple employé de l'entreprise ou une personne lambda utilisatrice des produits ou services de l'entreprise. Il est alors primordial pour l'entreprise de communiquer différemment en rompant avec les codes du marketing traditionnel. Dans cette optique, Philip Kotler, un pape du marketing ayant écrit entre autre "Marketing Management" constamment réédité, et Hemrawan Kartaja et Iwan Setiawan, deux consultants en marketing indonésiens, ont écrit en 2010 "Marketing 3.0". Le propos de ce livre est de constater l'avènement d'une nouvelle forme de marketing, plus humaine, poussée par les tendances suivantes: - La participation et la collaboration sur les réseaux sociaux, etc.

Le projet de loi sur la consommation devra mettre fin à l’obsolescence programmée. Le modèle perdant-perdant perdure Les premiers perdants de l’obsolescence programmée, où la durée de vie des objets est raccourcie à dessein, sont bien sûr les consommateurs qui achètent des produits dont ils ne connaissent pas la durée de vie probable et, qui, confrontés à la moindre panne, vont racheter un produit neuf car faire réparer est devenu sinon mission impossible, du moins mission compliquée. Les autres grands perdants de l’obsolescence programmée sont les fabricants qui, en France ou en Europe, produisent souvent des équipements de qualité. Pourquoi un consommateur paierait un produit plus cher s’il n’est pas assuré que celui-ci va véritablement durer 10 ans et qu’en cas de panne, la pièce détachée sera accessible à un prix raisonnable, qu’un réparateur saura la changer.

Mais qui est la "digital elite", ces accros Difficile de connaître le profil exact des utilisateurs de smartphones ou de tablettes. Quel sont leurs âges, leurs centres d’intérêts ou leurs revenus? Une étude américaine répond à ces question et dessine le profil types de l’accros à ces nouveaux gadgets. La cabine d’essayage qui scanne votre corps Une fois sorti de la cabine, le client reçoit ainsi un ticket avec un code barre. Il suffit de passer le ticket devant une borne dotée d’un écran tactile pour consulter la sélection faite par la machine. La vidéo de démonstration:

Related:  DiversT STG ECO DROIT