background preloader

Commerce électronique

Facebook Twitter

Places de marché

Introduction aux concepts du yield management. Le yield management est né de la mise en concurrence des compagnies aériennes après l’Airline Deregulation Act en 1978.

Introduction aux concepts du yield management

Ce système de gestion a été mis au point par les américains et a été très vite adopté par les compagnies aériennes américaines devenant un outil stratégique indispensable. Fidélisation et Yield Management - simulation de gestion jeu d'entreprise business game. Jean-Michel Chapuis - Maître de conférences Université de Tahiti jean-michel.chapuis@upf.pf Mathieu Paquerot - Maître de conférences Université de La Rochelle - CEREGE Poitiers La Rochelle EA 1722 mathieu.paquerot@univ-lr.fr Isabelle Sueur - Maître de conférences Université de La Rochelle - CEREGE Poitiers La Rochelle EA 1722 isabelle.sueur@univ-lr.fr.

Fidélisation et Yield Management - simulation de gestion jeu d'entreprise business game

Le yield management : les secrets des différences de tarifs en avion. Juin 2007 Appelé également "revenue management" ou encore "tarification en temps réel", le yield management a été conçu dans les années 80 par l'ancien PDG de Delta Airlines.

Le yield management : les secrets des différences de tarifs en avion

Manipulation du consommateur ou simple méthode d'organisation pour les compagnies aériennes ? Alain Sauvant, professeur d'économie et de politique des transports à l'Ecole des Ponts et Chaussées, revient sur son fonctionnement et prodigue quelques conseils avisés aux futurs voyageurs... En quoi consiste le yield management ? Alain Sauvant : Le yield management est une technique employée par les gestionnaires de services, aussi bien dans le domaine des transports que de l'hôtellerie, pour optimiser leurs recettes et leur rentabilité. A quoi sert-il exactement ? Il sert à maximaliser la clientèle. Quelles sont les compagnies aériennes qui l'appliquent ? Toutes les compagnies aériennes du monde l'appliquent.

Quels problèmes le yield management crée aux voyageurs ? Un peu de flexibilité aide aussi. Longue traîne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Longue traîne

La longue traîne, représentée en jaune Pour un vocabulaire plus probabiliste, une distribution à longue traîne est également appelée une loi de probabilité à longue queue. La longue traîne dans la théorie des statistiques[modifier | modifier le code] La traîne devient plus large et plus longue dans les nouveaux marchés (représentés en rouge). Là où les distributeurs traditionnels se focalisaient sur la partie gauche du graphique, les librairies en ligne font plus de ventes sur la partie droite.

La longue traîne est une expression courante pour désigner un phénomène connu depuis longtemps des statisticiens (loi de Zipf, distribution de Pareto, distribution de Lévy). Dans ces distributions, une population à grande fréquence ou grande amplitude est suivie par une population à fréquence faible ou de faible amplitude, qui diminue graduellement en une « queue ». Etude de cas Amazon. La stratégie d'entreprise consiste à se fixer des objectifs en fonction de l'environnement (contraintes extérieures) et des ressources disponibles dans l'organisation, puis à allouer ces ressources afin d'obtenir un avantage concurrentiel durable et défendable Le cabinet de conseil Boston Consulting Group "a compté les changements survenus parmi les dix premiers des classements (pour leur capitalisation boursière) sur les périodes 20002004 et 2004-2007.

Etude de cas Amazon

Durant la première période, qui vit l'éclatement de la bulle Internet, la moitié des leaders de l'assurance ont perdu leur place, contre 10 % seulement durant la période d'embellie qui suivit. Le constat vaut pour tous les secteurs. " Les différences managériales pourraient expliquer ce paradoxe. Le e-commerce français progresse en 2010.

Selon le bilan du commerce électronique 2010 présenté lundi 24 janvier par la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance), 27,3 millions de personnes ont effectué des achats en ligne l'an dernier, soit une hausse de 12%.

Le e-commerce français progresse en 2010

En tout, les sommes dépensées sur le Net en 2010 culminent à 31 milliards d'euros, un record. Croissance à deux chiffres pour le secteur français du e-commerce. En 2010, et dans un contexte économique plus favorable, la population de cyberacheteurs a grimpé de 12% à 27,3 millions d'internautes (soit 3 millions d'acheteurs supplémentaires). La Fevad fait remarquer que le nombre de cyberacheteurs progresse plus vite que le nombre d'internautes (+9%). Conséquence, les achats en ligne ont représenté 31 milliards d'euros l'an dernier (+24%), contre un chiffre d'affaires global de 25 milliards en 2009, et 20 milliards en 2008. Le montant moyen d'une transaction s'est élevé à 91 euros en 2010, soit son niveau d'avant crise. 100 000 sites marchands cette année. Droit des technologie : le commerce électronique (e-commerce) Source : Lexbase Création d'un Centre de surveillance du commerce électronique (02/12/2000) [Informations générales] Afin de mieux protéger les "cyber-consommateurs", le Gouvernement a décidé de créer une cellule délocalisée de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) consacrée à la surveillance du commerce électronique.

Droit des technologie : le commerce électronique (e-commerce)

Ce Centre implantée à Morlaix (Finistère), composée d'une dizaine de personnes, renforcera le réseau de surveillance déjà mis en place et réunissant 18 unités régionales ou départementales. Elle devrait jouer deux types de rôles : une mission "d orientation et de traitement des demandes d information et des réclamations des publics transmises par voie électronique" et un service de "veille et de protection face à la croissance rapide de l Internet, mais aussi à l impact d autres techniques". Commerce électronique : l'irrésistible expansion. Allez au contenu, Allez à la navigation 15 avril 2014 Recherche Recherche avancée Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information.

Commerce électronique : l'irrésistible expansion

Introduction au e-Commerce (commerce électronique) Mai 2015.

Introduction au e-Commerce (commerce électronique)

Le commerce électronique - Internet dans le monde - Dossiers. Selon la définition de l'OCDE, le commerce électronique ou e-commerce en anglais, est "la vente ou l'achat de biens ou de services, effectués par une entreprise, un particulier, une administration ou toute autre entité publique ou privée, et réalisé au moyen d'un réseau électronique".

Le commerce électronique - Internet dans le monde - Dossiers

On distingue : - l'échange électronique entre entreprises, souvent appelé B2B (acronyme anglais de Business to Business) ; - le commerce électronique à destination des particuliers, ou B2C (Business to Consumer). Il s'agit de sites web marchands, type télé-achat ; - le commerce électronique entre particuliers, ou C2C (Consumer to Consumer). Il s'agit de sites web permettant la vente entre particuliers (immobilier, bourses, annonces, échanges...) ; - l'échange électronique entre les entreprises privées et le gouvernement, souvent appelé B2G (Business to Government) ou B2A (Business to Administration).