background preloader

Contrats de Distribution

Facebook Twitter

Le Lexique de La Grande Distribution. Vous avez peut-être trouvé, sur Marketing PGC ou ailleurs, des termes ou abréviations étranges faisant référence à la grande distribution.

Le Lexique de La Grande Distribution

Il y a fort à parier que les dits termes vous soient expliqués ci-après. Si ce n’est pas le cas n’hésitez pas à demander une explication en commentaire ou dans le formulaire de contact. Achat d’impulsion : Ce dit d’un achat effectué alors qu’il n’était pas initialement planifié. La décision se fait lorsque le client est confronté à l’offre. Il peut s »agir de l’achat plaisir : « Tiens Milka a sorti e nouvelle tablette » ou d’une incitation à l’achat provoqué lors d’opération de cross selling à l’initiative de l’industriel ou du distributeur. (« je vois sur ce pack que si j’achète ce foie gras, je bénéficie de 50 centimes sur l’achat de toast jacquet« .) Actishelf : Marque déposée par la société Média Performances qui propose aux industriels la mise en place de stop-rayons impactants (rigides, lumineux….) dans les rayons de distributeurs ciblés.

Accord de distribution et interdiction des prix de vente imposés. Les accords de distribution obéissent à des règles strictes, prévues par le droit français et européen, afin d’assurer leur conformité au droit de la concurrence.

Accord de distribution et interdiction des prix de vente imposés

Parmi ces règles figure l’interdiction, pour le fournisseur, de restreindre la la capacité du distributeur de déterminer son prix de vente (article 4a) du Règlement d’exemption (n°330/2010)). Le fournisseur a toutefois la possibilité d’imposer un prix de vente maximal ou de recommander un prix de vente, à condition toutefois que ces prix n’équivaillent pas à un prix de vente fixe ou minimal sous l’effet de pressions exercées ou d’incitations.

Les lignes directrices de la Commission Européenne sur les restrictions verticales définissent comme prix de vente imposés tous accords ou pratiques concertées ayant directement ou indirectement pour objet l’établissement d’un prix de vente fixe ou minimal que le distributeur est tenu de respecter. Ainsi, des mesures mises en place par le fournisseur et tendant à : Droit de la concurrence et contrats de distribution, quelles contraintes ? Jean-Louis FOURGOUX, Revue Lamy Droit des affaires, juin 2013, suppl. n° 83, p 22-26 Si nous rêvions un peu, le droit des contrats, tel que conçu en 1804 sans imprégnation du droit de la concurrence, retrouverait sa vigueur.

Droit de la concurrence et contrats de distribution, quelles contraintes ?

Rêvons d’une liberté contractuelle sans contrainte ou le fournisseur peut choisir le mode de distribution, choisir avec qui il contracte ou pas, choisir la durée de son contrat, fixer librement son prix et contrôler les conditions de commercialisation de son produit. je rêve d’un contrat quasi acte authentique où la signature des parties pourrait être exécutée sans difficulté devant tout juge. mais le rêve ne dure pas.

Nous laissons le passé aux esprits chagrins, pour constater que le présent n’est pas dépourvu de charme car la liberté contractuelle n’est pas soluble dans la liberté de la concurrence. Bien plus, droit de la concurrence et droit de la distribution s’entendent comme deux larrons en foire. A. Le dernier point est la rupture des relations commerciales. GSA-grandes surfaces alimentaires. Définition Nouveaux instruments promotionnels. Négociations tarifaires fournisseurs - grande distribution - comment aborder les négociations 2012, Joseph Vogel - Négociations tarifaires fournisseurs - grande distribution - comment aborder les négociations 2012, Joseph Vogel.pdf.

Definition des SKU (unité de gestion des stocks) Par Joannès Vermorel, août 2013 Dans le domaine de la gestion de stocks, une unité de gestion des stocks ou SKU (de l'anglais Stock Keeping Unit) renvoie à un item spécifique, stocké à un endroit spécifique.

Definition des SKU (unité de gestion des stocks)

La SKU se veut le niveau le plus désagrégé qui soit lorsque l'on traite de stock. Toutes les pièces stockées dans la même SKU sont supposées être indistinguables. Introduire la notion de SKU simplifie la plupart des opérations de contrôle de stock. Les SKUs sont également parfois utilisées pour faire référence à des items intangibles, tels que les garanties ; dans cet article nous ne traitons que des SKUs ayant une contrepartie tangible.

SKUs versus produits A la différence d'un produit, une SKU est liée à un emplacement spécifique. Il est également possible d'avoir de multiples SKUs pour le même item au sein d'un même point de vente. Par ailleurs, un produit peut avoir de nombreuses variantes basées sur des attributs tels que la taille, la couleur ou le conditionnement. DIFFERENCE BETWEEN A DISTRIBUTOR AND A DEALER?