background preloader

Evaluer le risque

Facebook Twitter

Danger et risque. Gestion du risque ou suppression de tout danger ? « Avec la proposition de la Commission [européenne], un perturbateur endocrinien1 pourra être autorisé si “le risque d’exposition de l’être humain est négligeable”.

Gestion du risque ou suppression de tout danger ?

Cette logique de la Commission est dangereuse et constitue un glissement de l’évaluation du danger vers l’évaluation du risque ». Étrange affirmation d’une députée européenne2. Depuis toujours, c’est bien le risque qui, in fine, doit être géré. Et on voit mal comment il pourrait en être autrement. L’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS) rappelle que le danger, c’est la « propriété intrinsèque des produits, des équipements, des procédés… pouvant entraîner un dommage ».

Personne ne songe sérieusement à supprimer les lions, l’eau, les ouvre-boîtes, le soja ou les vélos. Que signifient alors les campagnes qui cherchent à nous alerter à la moindre présence d’un produit dangereux sans faire référence au risque encouru ? Gestion des risques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gestion des risques

La gestion des risques, ou rarement le management des risques, est la discipline qui s'attache à identifier et à traiter méthodologiquement les risques relatifs aux activités d'une organisation, quelles que soient la nature ou l'origine de ces risques. À ce titre, il s'agit d'une composante de la stratégie d'entreprise qui vise à réduire la probabilité d'échec ou d'incertitude de tous les facteurs pouvant affecter la décision. Au-delà de la gestion financière des risques et du clivage entre risques financiers et non financiers, l'analyse des risques de l'entreprise impose une veille étendue qui peut s'assimiler à de l'intelligence économique. Cette prévention des risques pesant sur les actifs aboutit à établir une grille des risques avec à chaque fois des veilles ciblées adaptées à chaque type de risques (politique, juridique, social, environnemental, etc.).

Définition du terme « risque »[modifier | modifier le code] La prévention : Les banquiers. Risquer d'Aimer.

Risque acceptable

Chance. La faculté de l'effort. Résilience. Risk Taking. What Entrepreneurs Do Differently From Everybody Else. Becoming an entrepreneur seems like it would be pretty simple.

What Entrepreneurs Do Differently From Everybody Else

Not easy, but simple enough, right? What else do you need besides a good idea and a bit of money? A lot, it turns out. So just what does it take to be an entrepreneur? It turns out that the skillset required to be an entrepreneur is similar to most business skillsets—it requires excellent analytic capacities as well as an understanding of how organizations and economies work. Just what does it mean to be able to evaluate risk? They look for smart money Most people consider starting their own business at some point in their life, be it mowing lawns or building a new tech company from the ground up. For most entrepreneurs, this means finding an investor. Angels differ from regular investors in that they offer more than just money to a project. Unfortunately, the primary goal of many entrepreneurs is securing funds as quickly as possible. Buy the bookRead in 10 minutes They have an exit plan They understand expected value.

Pharmacovigilance.

Podcasts

Livres. Pesticides. 12 clefs pour éviter l'épuisement personnel et professionnel. Je suis conférencière, coach, formatrice depuis 20 ans et auteure de 7 livres et 10 CD entre autres en santé, mieux-être, joie de vivre, ego, dépendance affective, autoguérison, libération émotionnelle.

12 clefs pour éviter l'épuisement personnel et professionnel

C’est vraiment suite à un épuisement total que j’ai dû me rebâtir et qu’est né mon métier quelques années plus tard et qui m’amène aujourd’hui à partager notamment avec vous de semaine en semaine. Effectivement, un jour je me suis retrouvée face au burnout et j’ai continué ma descente abrupte jusqu’à une dépression sévère. L’heure des choix, des mises au point personnelles était arrivée. J’avais même perdu une grande partie de mes moyens physiques et psychologiques à cette période de ma vie. Crises de panique, agoraphobie, insomnie majeure, maigreur inquiétante, hyperventilation, douleurs, état de mal-être profond, et j’en passe. L’épuisement, l’aboutissement de trop de mal-être Qui court ce risque ? On pourrait rallonger la liste de bien d’autres points. Mieux vaut prévenir que guérir.