background preloader

Textes de réflexion

Facebook Twitter

Www.ipp.eu/wp-content/uploads/2014/12/n14-notesIPP-decembre2014.pdf. Pierre Merle : L'échelle de notation des élèves : un faux problème ? Dans son discours de clôture de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves, Étienne Klein, le président du jury, a avancé une affirmation pour le moins surprenante : « La question du système de notation sur laquelle on ne cesse pas de m'interroger depuis deux jours - Est-ce que nous allons proposer de remplacer l'échelle de 0 à 20 par 4 à 20 ou par 8 à 20 ou par ABCDE ?

Pierre Merle : L'échelle de notation des élèves : un faux problème ?

- est un faux problème (…) puisque tous ces systèmes sont convertibles les uns dans les autres et, en tant que physicien, je puis témoigner du fait qu'on ne change pas la nature d'un problème par un changement de variables. » Cette affirmation qui ne semble souffrir d'aucune contestation, puisque semble-t-il confortée par l'expérience du physicien spécialiste de la philosophie des sciences, pose plusieurs problèmes. Le savant et le populaire Le premier problème soulevé par l'affirmation d'Étienne Klein tient au fait que l'échelle de notation fait clairement débat dans l'opinion.

Pierre Merle Notes : Quand les études de genre révolutionnent l'évaluation. Et si les notes étaient en elles-mêmes un outil pour changer l'Ecole ?

Quand les études de genre révolutionnent l'évaluation

En plein débat sur "l'école bienveillante", plusieurs recherches venues des études de genre sont en train de modifier en profondeur notre conception de l'évaluation. Au final, le laboratoire LIEEP Sciences Po sur les politiques éducatives proposent d'utiliser les notes comme un levier pour améliorer les résultats et non comme un indicateur. Il s'interroge aussi sur le rapport que l'Ecole doit entretenir avec les cultures adolescentes. Le 16 décembre, Agnès Van Zanten et Denis Fougère, du laboratoire LIEPP de Sciences-Po travaillant sur les politiques éducatives, ont réuni 4 chercheurs pour étudier les rapports des filles et des garçons à l'Ecole. Au coeur de ce travail, la thèse de Camille Terrier, Paris School of Economics, sur l'évaluation des filles en français et en maths.

Les filles surnotées en maths Ce que nous dit C Terrier est double. La culture macho des garçons est sensible aux filles ! François Jarraud. Bienvenue sur Conférence nationale sur l’évaluation des élèves. P. Meirieu : Évaluation du socle : « De (gros) progrès, mais peut (encore) mieux faire… »

Alors que vont commencer les travaux de la « Conférence nationale sur l’évaluation des élèves », la publication des « Premières propositions du Conseil supérieur des programmes pour l’évaluation et la validation de l’acquisition du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture » (1) constituent, de toute évidence, une promesse de renouveau.

P. Meirieu : Évaluation du socle : « De (gros) progrès, mais peut (encore) mieux faire… »

La démagogie et le laxisme, c’est la notation traditionnelle… On croyait pourtant avoir progressé en affectant clairement à la scolarité obligatoire un objectif de formation pour tous, et cela avant tout objectif de sélection. Et voilà que, là comme dans bien des domaines, les « conservateurs » se crispent sur les positions les plus réactionnaires, revendiquant sans scrupules le darwinisme scolaire dès l’école primaire. On croyait s’être débarrassé, une bonne fois pour toutes, de l’accusation qui fait des « pédagogies actives » un « ersatz d’idéologie post-soixante-huitarde et de démagogie gauchisante ». Le retour du refoulé ? Le débat sur l'évaluation déjà lancé. La visite de la ministre de l'éducation à Vic Fezansac (32) le 14 novembre relance la question de l'évaluation des élèves.

Le débat sur l'évaluation déjà lancé

N Vallaud Belkacem veut mener une conférence de consensus sur cette question en décembre. Mais déjà les arguments s'échangent... Venue de Paris voir un collège qui a supprimé les notes, N Vallaud Belkacem explique dans La Dépêche son objectif. "Je suis convaincue qu'il faut faire évoluer les modalités d'évaluation des élèves", dit-elle. "Mais il ne s'agit pas pour moi d'imposer la suppression des notes dans tous les collèges de France.

Sur son blog, Claude Lelièvre rappelle que la réforme de l'évaluation est dictée par la loi d'orientation et que la décision passera par le Conseil supérieur des programmes. Interrogé par La Dépêche, Philippe Meirieu va en ce sens. " L'évaluation est une chose, la notation en est une autre. N Vallaud Belkacem La Dépêche. Antoine PROST évaluation et notation janvier15. Marie-Josee-Leclerc-Methodes-devaluation.pdf.