background preloader

Réflexion

Facebook Twitter

Brand Content : des formats détonants - Tribune d'expert. En panne d’inspiration?

Brand Content : des formats détonants - Tribune d'expert

Kantar Media vous propose un zoom sur 3 formats détonants à intégrer à votre stratégie de contenus de marque. L’infographie devient animée : vive les gifographies L’infographie, désormais incontournable, reste une option sûre pour mettre en valeur vos données de façon ludique. Mais pour faire la différence, pourquoi ne pas tenter la gifographie ( ?

Cette dernière constitue elle aussi un moyen créatif de présenter des résultats, à la différence que le contenu est animé sous forme de GIF et devient interactif. BOOC’s : le brand learning a la côte Plusieurs méthodes d’enseignement à distance, dites e-learning, sont apparues ces dernières années, sans doute inspirées en partie par le succès des conférences TED. Brand Stickers : la marque s’immisce dans les conversations privées. People Who Spend Money On Experiences Instead Of Things Are Much Happier. Laugh with the Biggest and Best Comedy Stars Win Tickets to the New York Comedy Festival!

People Who Spend Money On Experiences Instead Of Things Are Much Happier

When it’s payday and that direct deposit hits your account, you tend to swipe your card more in a day than your thumb swipes through Facebook, Instagram and Tinder combined. The instant gratification that comes along with the hefty price tags on new clothes, trendy sneakers and expensive jewelry is satisfying enough to be considered an actual addiction. But it’s crucial for us to remember the importance of investing in our life experiences even more so than splurging on the next big thing from our favorite designer; it’s true that money can’t buy you happiness.

In fact, it seems the happiest people in this world have found a way to distance themselves from shopping addictions and unnecessary spending. Instead, those people put their money toward travel, experience and memories, and it certainly pays off. Life is about memories, not diamonds. Focus on what makes you happy, not what makes you famous. 27 Brilliant Words You Didn't Know You Needed. Carhartt dit non aux hispters, geek et autres urban " branleurs "...

Pourquoi les marques soutiennent les start-up. Certaines enseignes se montrent aujourd’hui désireuses de participer à la mutation de la société et d’être actrices du changement.

Pourquoi les marques soutiennent les start-up

Les marques s’aventurent ainsi sur des terrains nouveaux qui relèvent davantage de l’innovation et du futur que des produits et de leur distribution. Un nouvel état d’esprit est à l’œuvre… En Angleterre, John Lewis Partnership (propriétaire des enseignes Waitrose et John Lewis) a créé le JLAB, un incubateur destiné à accueillir des start-up chargées d’identifier et de développer les innovations qui sauront le mieux répondre aux attentes des consommateurs dans le cadre des achats cross-canal.

Au terme d’une période d’incubation, le projet retenu par JLAB est financé, testé et, éventuellement, déployé dans le réseau d’enseignes du groupe. Dans la même veine, en France, la Fnac a lancé, fin 2014, son prix « Start-up Fnac Pro » pour « mettre en lumière et soutenir les start-up et les entrepreneurs de demain ». Entreprises et marques : vers une stratégie payante des bons emplois... Le feu d’Occupy Wall Street est éteint mais la flamme brûle encore.

Entreprises et marques : vers une stratégie payante des bons emplois...

Heureusement pour la bonne cause, le combat contre l’inégalité malsaine des revenus a trouvé des relais moins stéréotypés et plus étendus. Parmi eux, les marques. Si vous n’avez pas encore vu le documentaire Inequality for All, prenez 90 minutes de votre (précieux) temps et laissez Robert Reich, ancien ministre de Bill Clinton et pourfendeur de l’économie collaborative, vous expliquer les dérives inégalitaires de l’ultra-libéralisme. Si vous n’avez pas encore lu Thomas Piketty et son Capital au 21ème siècle, prenez deux mois de vos (précieux) étés et laissez l’économiste français, nouvelle coqueluche de la gauche nord-américaine, vous expliquer les solutions pour résoudre un mal socio-économique tellement critiqué mais jamais combattu.

Emotion

Purpose. Meaningfulness. A la recherche de nouvelles temporalités. Francoise Hernaez Fourrier a dévoilé une étude menée par Ipsos.

A la recherche de nouvelles temporalités

La redéfinition du rôle de la marque, qui est moins de s'affirmer dans une expression ponctuelle à un moment donné que de s'incarner dans le quotidien, entraîne avec elle la nécessité absolue de trouver le bon tempo. Il s'agit de repenser les signes et les temporalités de la marque autour de 4 dimensions : une présence de marque dépublicitarisée ou hyperpublicitarisée et une relation au consommateur sur un temps raccourci ou un temps allongé. 1. La marque magique et hypnotique en concerto : BE MORE ! Le spectacle de la marque qui se donne à voir reste un champ d'expression très performant, mais qui nécessite encore plus de moyens et d'imagination. Trop de conversation, pas assez de narration - Influencia. Les marques sont-elles trop préoccupés par la conversation avec ses consommateurs, pas assez par la narration ?

Trop de conversation, pas assez de narration - Influencia

L’anthropologue nord-américain Bob Deutsch le pense et argumente sur Fast CoCreate. Les marques sont prévenues, elles doivent ajuster leurs stratégies d’engagement sur les médias sociaux. Et alors ? Ben oui, et alors ? Votre tweet s’enflamme sur la Toile ? Ce que la technologie a provoqué est tout bonnement incroyable. Une narration c’est quoi ?