background preloader

Réflexion éducation

Facebook Twitter

Le système éducatif français est-il vraiment si inégalitaire que cela. Régulièrement quand sortent les études PISA, on peut entendre des avis divergents sur la position de la France dans les comparaisons internationales de l’OCDE.

Le système éducatif français est-il vraiment si inégalitaire que cela

Entre autres, il y est dit que la France ne s’en sort pas si mal si la comparaison se limite aux pays européens ou encore que les inégalités sociales ne sont pas plus fortes qu’ailleurs, notamment si on compare la France à des pays de population et de taille identique. Qu’en est-il vraiment ? Pour ce qui est de la performance moyenne, en soi, ce constat n’est pas erroné. La France se situe au niveau de la moyenne OCDE selon les résultats de l’enquête OCDE-PISA 2012, aussi bien quand les élèves de 15 ans sont évalués sur les mathématiques que sur les autres matières.

Et même si la France a vu le taux d’échec scolaire augmenter depuis 10 ans, elle est toujours capable de produire une élite forte. En ce qui concerne les inégalités sociales, le constat est bien différent. Signaler ce contenu comme inapproprié. L’importance du questionnement dans l’apprentissage. À l’ère des technologies de l’information, il est facile de trouver les réponses aux questions factuelles.

L’importance du questionnement dans l’apprentissage

Vous voulez savoir qui a signé la Déclaration d’indépendance américaine : « Google it »! Si une simple recherche Internet donne sans trop d’efforts accès à la plupart des informations qui échappent à votre mémoire, l’ordinateur n’est toutefois pas aussi habile pour poser des questions. Par chance, l’humain excelle dans ce domaine, du moins lors des premières années de son existence. Shutterstock / LuckyImages Ce texte est une adaptation libre du texte « How to Bring ‘More Beautiful’ Questions Back to School » de Katrina Schwartz publié dans le blogue MindShift du média californien KQED.

La curiosité fait inévitablement partie de l’expérience humaine. Une habileté naturelle Entre l’âge de 2 et 5 ans, les enfants posent en moyenne 40 000 questions (près de 300 questions par jour vers l’âge de 4 ans), explique Berger. Vous n’avez pas à connaitre les réponses. Cahier74 De Ketele corr 2. Comment évaluer des compétences ? - Être professeur. Cette question se pose inévitablement car elle est récente dans la profession, en particulier dans la voie générale d’enseignement.

Comment évaluer des compétences ? - Être professeur

Dans une école d’infirmiers on ne formule pas le problème sous cette forme : Pour être un bon professionnel, il faut savoir pratiquer, par exemple soigner une plaie correctement, faire une prise de sang sans tâtonner, et la certification vérifie que les gestes métiers sont acquis. L’expérience permet ensuite de se perfectionner. En ce qui concerne les compétences évaluables à l’école, l’acceptation à un niveau scolaire donné nécessite de définir des degrés d’acquisition. On ne peut demander à un élève de 6° d’être aussi performant qu’un élève de 3°. Par exemple, concernant la capacité « utiliser un instrument de mesure, de construction ou de calcul » qui permet de vérifier qu’un élève sait pratiquer une démarche scientifique cohérente, on peut attendre de lui qu’il sache : On voit apparaître une complexité croissante dans les degrés d’acquisition.

Conférence socle commun au collège : présentations et enregistrements audio. Les 13 et 14 octobre dernier, une conférence organisée par l’IFÉ (unité Veille et Analyses) et le réseau KeyCoNet France réunissait à Lyon chercheurs et experts autour des évolutions curriculaires actuelles, pour mieux comprendre les enjeux du socle commun en France.

Conférence socle commun au collège : présentations et enregistrements audio

Compte tenu de l’actualité marquée par la réforme du collège et les nouveaux programmes, les intervenants sont largement revenus sur ces questions, étayées dans les perspectives tracées par les recherches sur le curriculum et confrontées à certaines pratiques internationales. Vous pouvez retrouver ici les enregistrements des conférences (et les liens directs pour les télécharger) ainsi que les éventuels supports de présentations.

Les deux journées étaient animés par Olivier Rey (IFE- ENS de Lyon) Michel Lussault (ENS de Lyon, Directeur de l’IFÉ, Président du Conseil Supérieur des Programmes) – Conférence introductive et questions/réponsesAudio Player (lien vers fichier mp3) Audio Player (lien vers fichier mp3) Présentation A. La refondation de l'école.