background preloader

Multiplication des projets d'élevages industriels aberrants

Facebook Twitter

Cela a commencé avec la "ferme des 1000 vaches"...

Friends of the Earth: The Biggest Jobs on Earth. Non à l'agrandissement de la porcherie industrielle AVEL VOR de Landunvez cyberaction. Stop aux aides publiques pour les usines à animaux. Des fonds publics pour financer la souffrance animale ?

Stop aux aides publiques pour les usines à animaux

L’entreprise biélorusse Servolux pourrait obtenir un prêt de 25 millions d’euros de la Banque européenne de développement pour des batteries d’élevages interdites au sein de l’UE. Signez notre pétition pour qu’aucune aide financière ne soit accordée aux usines à animaux ! Si la Banque européenne pour le développement (BERD) accorde à la société Servolux le crédit qu’elle a sollicité, 378.000 poussins passeront chaque année les 47 jours de leur « existence » parqués dans des cages sans litière. Non à la porcherie industrielle d’Heuringhem ! – Agir pour l'Environnement. Le business est dans le pré.

S’appuyant sur quinze ans d’expériences associatives et professionnelles, Aurélie Trouvé retrace ici de façon pédagogique l’essor de l’agro-business et sa mainmise sur l’alimentation.

Le business est dans le pré

Comment les multinationales et les fonds financiers en ont fait un instrument de profit, détruisant au passage l’emploi et la nature tout en utilisant des slogans pseudo-écologistes, voire éthiques. Mobilisations contre la ferme des 1 000 vaches et le barrage de Sivens, contre les OGM et l’accord transatlantique, réquisition de terres, développement du bio, de circuits courts ou de coopératives locales… Le business est dans le pré veut plus que jamais témoigner des luttes et alternatives qui transforment déjà nos façons de produire, de consommer et d’échanger. Non à l'extension de la porcherie-usine de St Symphorien en Gironde déjà en surcharge !

Stabulation industrielle de Tourtouse

Dont-poison-iconic-lake-superior-for-bacon. Lake Superior, the largest of the Great Lakes in North America, is under threat.

dont-poison-iconic-lake-superior-for-bacon

Environmentalists fear that a proposed huge pig farm could spell trouble for America’s precious freshwater lake. Possibly Polluting Lake Superior for Bacon? As reported in The Chippewa Herald, the fate of the “largest hog farm in Wisconsin and the first animal feeding operation of its scale in the Lake Superior basin” is in the hands of the Wisconsin Department of Natural Resources (DNR). Protect the whistleblowers who expose abuse in factory farms. A wave of right-wing, corporate-sponsored legislation that’s designed to mask and protect the ugliest abuses on industrial farms is being introduced and passed in state legislatures across the country.

Protect the whistleblowers who expose abuse in factory farms.

Here's an example of what they're trying to cover up: "On one covert video, farm workers illegally burn the ankles of Tennessee walking horses with chemicals. Join 100,000 People to Stop This Cruel Pig Factory From Being Built. Care2 petitions empower citizens to take action against animal cruelty.

Join 100,000 People to Stop This Cruel Pig Factory From Being Built

Like this petition created by Polly Folley urging the Antrim Council Planning Office not to permit a giant pig factory farm in Antrim, Northern Ireland, from being built. The proposed pig farm off Reahill Road in Newtownabbey would house more than 30,000 pigs in what would essentially be the biggest pig farm in Ireland and the UK, or as the petition describes it: “30,000 pigs imprisoned behind bars.” INTERMARCHE encourage l'élevage intensif et égorge les animaux en pleine conscience !

Ferme des "1000 vaches"

En Gironde, la colère monte contre une ferme-usine de 12 000 porcs. Saint Symphorien (Gironde), reportage « J’aime pas les cochons mal élevés ».

En Gironde, la colère monte contre une ferme-usine de 12 000 porcs

Bernard, la soixantaine, est venu de Sanguinet dans les Landes. La colère en bandoulière, il s’insurge contre « un projet insensé, aberrant ». Et dénonce « une société dans laquelle on élève des cochons qui ne verront jamais la lumière du jour dans des cages d’un mètre carré, et dans laquelle huit vaches sur dix n’ont jamais mangé d’herbe de leur vie ». Avec lui, une centaine de personnes, originaires pour la plupart du Sud-Gironde, des Landes voisines, ou de Bordeaux, se sont réunies samedi 30 mai à la chênaie du Stade de Saint-Symphorien, à l’appel de la Confédération paysanne, et de plusieurs associations environnementalistes, comme les Amis de la terre Gironde, Landes environnement attitude, la Sepanso ou encore Coalition Climat 21.

Monsieur le Ministre : stoppez les fermes-usines ! – Agir pour l'Environnement. 12 000 porcs enfermés : ce n’est pas une ferme, c’est une usine ! – Agir pour l'Environnement. Non au Centre d'engraissement des 1000 veaux, dans La Creuse ! Un centre d’engraissement de plus de 1.000 veaux (1400 veaux à l’année), porté par un collectif d'éleveurs, la SAS Alliance Millevaches, est sur le point de se concrétiser au sein du Parc Naturel Régional de Millevaches, sur la commune de St Martial Le Vieux, dans La Creuse (23).

Non au Centre d'engraissement des 1000 veaux, dans La Creuse !

Cyberaction Senoble compatible avec l'usine à vaches ? Cyberaction : Senoble compatible avec l'usine à vaches ?

cyberaction Senoble compatible avec l'usine à vaches ?

[ 1 850 participations ] cyberaction mise en ligne le lundi 7 avril 2014. Cyberaction Non aux «fermes-usines» comme la maternité porcine industrielle de Trébrivan. Cette cyberaction est maintenant terminée Mise en ligne du 26/10/2013 au 31/10/2013 Non aux «fermes-usines» !

cyberaction Non aux «fermes-usines» comme la maternité porcine industrielle de Trébrivan

Une 3ième enquête publique pour la maternité porcine industrielle de Trébrivan... Bilan de la cyberaction : Présentation de la cyberaction : Malgré l’annulation le 13/07/2012 par le tribunal administratif de Rennes de l’autorisation d’exploiter ( 760 truies productives et 883 reproducteurs présents en moyenne, 400 ha de terres d’épandage, 22958 porcelets), l’usine poursuit son activité. Stop à l'élevage de la honte en Haute-Savoie. Monsieur le Préfet, Je vous demande d'intervenir pour remédier à la situation intolérable d'un élevage de cochons situé sur la commune de Seyssel.

Stop à l'élevage de la honte en Haute-Savoie

Un bâtiment obscur, délabré et sale ; des animaux pataugeant dans leurs excréments, pris de toux et les yeux rougis par l'ammoniac ; des asticots rampant au sol... Les informations reçues par les associations de protection animale L214 et Animal Cross sont accablantes. L'autorisation d'un élevage de 1.134 porcs annulée en Bretagne. Cyberaction Elevages : la dérèglementation se poursuit. Cette pétition est maintenant terminée Appel en soutien à quatre prisonniers politiques Mapuche, en grève de la faim au Chili, depuis le 15 mars 2011, pour protester contre un procès entaché d'irrégularités et instruit en vertu de la loi anti-terroriste, héritée de la dictature de A. Pinochet. Bilan de la pétition : Présentation de la pétition : Cette pétition est lancée par un groupe de comités et d'associations engagés en France à soutenir les revendications des peuples originaires du Chili, et particulièrement des communautés Mapuche, en lutte au sud du territoire chilien, pour la reconnaissance de leurs droits territoriaux, sociaux et environnementaux.

Les membres des communautés Mapuche en conflit avec les entreprises multinationales et les propriétaires terriens qui occupent leurs terres ancestrales vivent quotidiennement des contrôles policiers, de violentes perquisitions, des arrestations arbitraires, de longues détentions provisoires. Paris, 8 juin 2011 Signataires : Aucun commentaire. Les étrennes du gouvernement à l'élevage industriel. Avec le décret n° 2013-1301 du 27 décembre 2013 paru au Journal Officiel du 31 décembre, les éleveurs industriels de porcs peuvent dire merci au gouvernement. 28 octobre . Amiens, le refus de l’industrialisation de l’agriculture.