background preloader

Informations générales francophones

Facebook Twitter

IRD 24/05/17 Leptospirose, la zoonose oubliée. Problème de santé publique majeur au Sud, la leptospirose affecte au moins un million de personnes chaque année et coûte la vie à 60 000 d’entre elles.

IRD 24/05/17 Leptospirose, la zoonose oubliée

Pourtant, elle reste méconnue du public, mal prise en charge par les soignants, peu étudiée et sous-évaluée par les autorités sanitaires. Elle ne figure d’ailleurs pas dans la liste des maladies tropicales négligées. Son écologie évolue à la faveur de l’urbanisation et elle pourrait progresser encore avec le changement climatique. Les scientifiques de l’IRD et des organismes partenaires explorent divers aspects de cette maladie émergente et négligée. Négligée mais émergente Diagnostic clinique ambigu, caractérisation bactériologique délicate, transmission liée à des conditions de vie précaires, la leptospirose a tout pour être une maladie mal connue et négligée. . . . © IRD / G. Cette zoonose 3 a en effet pour réservoir toutes sortes d’animaux domestiques, commensaux et sauvages 4. Notes 1. L’étrange tangue. Université Claude Bernard - Lyon I, 2015. - Thèse en ligne: Rôle du rat brun (Rattus norvegicus) dans la persistance des leptospires en conditions naturelles.

Abstract : The leptospirosis is a zoonosis caused by spirochetes of the genus Leptospira, which could infect human and animals.

Université Claude Bernard - Lyon I, 2015. - Thèse en ligne: Rôle du rat brun (Rattus norvegicus) dans la persistance des leptospires en conditions naturelles

This infection represents a major problem of public health in several countries. The WHO estimates at one million of severe cases of human leptospirosis by year in the world, with a 10 % fatality rate. In the human, the leptospirosis is a mortal infection if it is not treated. The rodents, including the brown rat (Rattus norvegicus), are considered as a carrier and excrete pathogenic leptospires via urine, which becomes the main source of direct or indirect contamination of human and animal. In the rat, the asymptomatic infection was few characterized by experimental model, or only focused on the renal colonization using a no-natural inoculation route. ANSES - JUILLET 2014 - Bulletin de veille scientifique N°24 Au sommaire: La leptospirose : zoonose d’importation, nouveaux réservoirs, et challenge du diagnostic.

IRD - OCT 2012 - Étudier l’écologie des rongeurs pour prévenir la leptospirose. Octobre 2012 Fiches d'actualité scientifique © IRD / V.

IRD - OCT 2012 - Étudier l’écologie des rongeurs pour prévenir la leptospirose

Herbreteau Bandicota indica La leptospirose est une maladie d’origine bactérienne transmise à l’homme via les urines des rats et des souris, très répandue en Asie du Sud Est. Grâce à la télédétection et aux SIG, des chercheurs de l’IRD et leurs partenaires( 1) du programme CERoPath ont précisé les habitats et le comportement des rongeurs ainsi que les risques d’infection selon les changements d’usage des sols. Les rongeurs transmettent à l’homme via leurs urines des bactéries telles que les leptospires, responsables de la leptospirose. Le climat et l’environnement, facteurs déterminants. Evaluation du risque d’apparition et d’émergence de maladies animales compte tenu d’un éventuel changement climatiqueExtr.

L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a réalisé une analyse de risque sur les conséquences prévisibles du réchauffement de la planète relative à l’apparition, l’émergence et le développement possible de maladies animales, en particulier les zoonoses, maladies communes aux hommes et aux animaux, pouvant passer des uns aux autres.

Evaluation du risque d’apparition et d’émergence de maladies animales compte tenu d’un éventuel changement climatiqueExtr

Nous en présentons les grandes lignes. Un groupe de travail a été constitué pour répondre à la question, et a développé une méthode d’approche qualitative car trop de données quantitatives manquent encore. Il faut aussi faire remarquer que si le réchauffement futur de la planète à l’échelle globale (dans le cadre de différents scénarios économiques) n’est plus vraiment discuté, les conséquences prévisibles au niveau local, à l’ échelle d’un pays restent bien délicates à anticiper. Le rapport, publié en 2005, est accessible librement sur le site de l’Afssa (www.afssa.fr). Méthode Les six maladies. Plaquette leptospirose.

AGENCE DE SANTE PUBLIQUE DU CANADA - Leptospira. OMS - Leptospirose. INRS – JANV 2010 - LEPTOSPIRA INTERROGANS Agent de la Leptospirose. Centre de Collaboration OMS pour la Leptospirose Institut Pasteur ParisUnité de Bactériologie Moléculaire et Médicale28, rue du Docteur Roux75724 PARIS CEDEX 15Tél. : 01 45 68 83 37 / 83 67Fax : 01 40 61 30 01Responsable : M.

INRS – JANV 2010 - LEPTOSPIRA INTERROGANS Agent de la Leptospirose

Epidémiol. et santé anim., 2004, 46, 27-32 IMPORTANCE ET HIERARCHISATION DES ZOONOSES EN FRANCE : LE POINT DE VUE VETERINAIRE. ENVA - 2004 - LA LEPTOSPIROSE CANINE : REVUE BIBLIOGRAPHIQUE. ENVA - 2007 - Thèse en ligne : LA LEPTOSPIROSE BOVINE. Bull. Acad. Vét. France — 2007 Tome 160 - N°4. Au sommaire: LA LEPTOSPIROSE: LES DÉFIS ACTUELS D’UNE ANCIENNE MALADIE.

Cours: Ensemble des polycopiés de maladies contagieuses. Epidémiol. et santé anim., 2004, 45, 55-60 LA LEPTOSPIROSE, ZOONOSE DE LOISIR ET ZOONOSE PROFESSIONNELLE : ROLE DES RONGEURS ET. ANSES - 2005 - Rapport sur l'évaluation du risque d'apparition et de développement de maladies animales compte tenu d'un éventue. Sommaire Rapport sur l’évaluation du risque d’apparition et de développement de maladies animales compte tenu d’un éventuel réchauffement climatique Françoise GAUCHARD, Anne-Marie HATTENBERGER Février 2005 Composition du groupe de travail.

ANSES - 2005 - Rapport sur l'évaluation du risque d'apparition et de développement de maladies animales compte tenu d'un éventue

ANSES - 2004 - Rapport maladies contagieuses. ANSES MARS 2004 Bulletin epidemiologique - numero 12 - Leptospirose animale. Leptospirose.