background preloader

Former – général

Facebook Twitter

Métacognition et apprentissage. Produire/discuter Utilisez l'un de ces boutons pour commencer une production.

Métacognition et apprentissage

Etat:occupé par Azmira Bajra Etat:occupé par Emoralesni Dépôt final Déposez votre travail en créant une page à son nom ci-dessous Etat Production 1 Producteur Discutants Etat Production 2 Chargement... Intérêt Difficulté du texte 1 Introduction En psychologie, la métacognition est la « cognition sur la cognition » (le préfixe μετά signifiant « sur, à propos » en grec ancien). De façon plus générale en psychologie cognitive, les processus métacognitifs peuvent concerner des domaines très divers : en mémoire (savoir que l'on sait, que l'on est capable de mémoriser telle ou telle information pendant telle ou telle durée), en perception (être capable de dire si on a bien perçu ou non un stimulus), en résolution de problème (décider que telle heuristique est plus appropriée dans tel cas), etc. 2 Régulation cognitive 3 Application en pédagogie et sciences de l'éducation.

La didactique des sciences et de la technologie et la formation des enseignants par JEAN- LOUIS MARTINAND - IDEKI / UL - WikiDocs, Université de Lorraine.

Advance organizers

Situation probleme. Conférence François Testu - Rythme scolaire et rythmes de vie. Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages. Cette captation vidéo a été réalisée le 3 juin 2015 lors d'une journée de formation intitulée : Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ?

Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages

Cette journée a été l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière cohérente et ajustée aux besoins des élèves, dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ?

La réflexion s'est appuyée notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes. Écouter les enregistrements de la journée Une approche en quatre niveaux pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissage. player1 Le processus attentionnel (De 4min24 à 7min)

Apprendre et réussir (1): comprendre sa mémoire. Hattie effect size list - 195 Influences Related To Achievement  John Hattie developed a way of ranking various influences in different meta-analyses related to learning and achievement according to their effect sizes.

Hattie effect size list - 195 Influences Related To Achievement 

In his ground-breaking study “Visible Learning” he ranked 138 influences that are related to learning outcomes from very positive effects to very negative effects. Hattie found that the average effect size of all the interventions he studied was 0.40. Therefore he decided to judge the success of influences relative to this ‘hinge point’, in order to find an answer to the question “What works best in education?” Hattie studied six areas that contribute to learning: the student, the home, the school, the curricula, the teacher, and teaching and learning approaches. But Hattie did not only provide a list of the relative effects of different influences on student achievement. Below you can find an updated version of our first visualization of effect sizes related to student achievement. Philippe Meirieu : accueil et actualité de la pédagogie. Index of /DICTIONNAIRE. Index of /DICTIONNAIRE Name Last modified Size Description.

Index of /DICTIONNAIRE

Pédagogie : le behaviourisme expliqué avec les Sous-Doués - MILLE &1 FORMATIONS. La pédagogie behavioriste c’est quoi ?

Pédagogie : le behaviourisme expliqué avec les Sous-Doués - MILLE &1 FORMATIONS

Bebel des Sous-Doués saurait vous répondre, il a connu l’autorité, la répétition, la stimulation, la punition et enfin la récompense… Le courant behavioriste est 1 des 3 grands courants pédagogiques. La pédagogie peut se définir comme l’art d’éduquer mais désigne aussi les méthodes et pratiques d’enseignement (et d’éducation). Aussi par extension toutes les qualités requises pour transmettre une connaissance, un savoir ou un savoir-faire, être un bon pédagogue comme on dit… Les courants pédagogiques sont nés des besoins et du contexte de la société dans laquelle ils sont nés.

A cette époque, seul l’enseignant est reconnu comme détenteur de savoir. Cette méthode est basée sur la stimulation de l’apprenant (stimulus) pour obtenir en réaction, le comportement attendu (d’où le terme de Behaviorisme, provenant de behavior, comportement en anglais). Ça ne vous rappelle rien ?

Guides et scénarios pédagogiques

Domaines cognitifs - UNIL Riset.