background preloader

Mémoriser

Facebook Twitter

Oublier pour mieux se souvenir pendant le sommeil. L'essentiel - Le sommeil doit avoir une fonction vitale, car il existe chez tous les animaux. - Alors qu’on considère classiquement qu’il renforce les connexions neuronales codant les souvenirs, il pourraiten réalité les affaiblir.

Oublier pour mieux se souvenir pendant le sommeil

Les connexions impliquées dans les souvenirs importants seraient moins affaiblies que les autres. - De cette façon, le sommeil préserverait les circuits cérébraux d’une saturation par les expériences quotidiennes etd’une consommation excessive d’énergie. L'auteur Giulio Tononi et Chiara Cirelli sont professeurs de psychiatrie à l'Université du Wisconsin-Madison, aux États-Unis. Mémoire: la fabrique de faux souvenirs - Fondamental. L’équipe du prix Nobel Susumu Tonegawa, du Massachusetts Institute of Technology (MIT, États-Unis), a eu recours à une technique assez récente, l’optogénétique, pour "visualiser" l'enregistrement des souvenirs chez la souris et les manipuler.

Mémoire: la fabrique de faux souvenirs - Fondamental

Des neurones sont génétiquement modifiés chez des souris pour produire des protéines réactives à la lumière. Cette population bien précise de neurones peut alors être activée très simplement avec de la lumière. MEMOIRE ET CONCENTRATION. Les recherches en neurosciences, ont donné naissance à la neuropsychologie.

MEMOIRE ET CONCENTRATION

Cette nouvelle discipline établit désormais la passerelle entre la neurologie, science de la matière vivante, et la psychologie, science de l’esprit. Elle est riche d’applications dans le domaine du travail intellectuel. D’autre part, les recherches ont abouti à une découverte fondamentale : Le cerveau humain est malléable à vie. Une stimulation régulière du cerveau permet de développer une excellente mémoire et de garder une bonne forme mentale. Stimuler sa mémoire, ce n’est pas seulement apprendre par cœur des colonnes de chiffres ou passer des heures à résoudre des problèmes épineux. Éviter de stresser et de surcharger le cerveau. Ancrage Mémoriel » Optimiser sa charge mentale afin de mieux gérer ses ressources cognitives et sa mémoire. Avez-vous déjà eu le sentiment que votre cerveau n’était plus en mesure de vous donner les ressources nécessaires pour accomplir une tâche demandée, sa charge mentale étant trop élevée ?

Ancrage Mémoriel » Optimiser sa charge mentale afin de mieux gérer ses ressources cognitives et sa mémoire

Cette impression traduit une situation de surcharge cognitive. La charge mentale est la quantité de ressources mobilisées pour réaliser une activité particulière à un moment donné. Elle varie en fonction de la tâche concernée, de sa complexité ou encore du contexte. La charge mentale est également modulée par des facteurs internes, comme la motivation. Le cortex cingulaire antérieur dorsal est impliqué dans le traitement de la charge mentale. Selon Gaël Allain, docteur en psychologie cognitive, « il est important d’être autonome dans son travail » car « laisser la possibilité aux gens de s’organiser comme ils le souhaitent est le meilleur moyen pour diminuer la charge mentale ». Alors, comment optimiser sa charge mentale afin de mieux gérer ses ressources cognitives et sa mémoire ? Esprit génial après 60 ans.

Esprit génial après 60 ansTu es aussi jeune que tu te sens L’attitude positive et la clarté de l’esprit peuvent t’aider à te sentir encore mieux et à rajeunir ton cerveau.

Esprit génial après 60 ans

Tu es déjà curieux ? C’est bien! Vidéo 1 - Travailler la Mémoire. Une mémoire à toute épreuve. Apprentissage et mémorisation: le rôle des néo-neurones. Apprentissage et mémorisation : le rôle des néo-neurones dévoilé. Lundi 14 mai 2012 1 14 /05 /Mai /2012 12:09 Apprentissage et mémorisation : le rôle des néo-neurones dévoilé Des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS viennent d'identifier chez la souris le rôle des néo-neurones formés par le cerveau adulte.

Apprentissage et mémorisation : le rôle des néo-neurones dévoilé

En parvenant à les stimuler de manière sélective, les chercheurs montrent que ces néo-neurones améliorent les capacités d'apprentissage et de mémorisation de tâches difficiles. Cette nouvelle propriété des néo-neurones dans l'intégration d'informations complexes pourrait ouvrir des perspectives dans le traitement de certaines maladies neuro-dégénératives. Cette publication est en ligne sur le site de la revue Nature Neuroscience. La découverte de nouveaux neurones formés par le cerveau adulte avait fait grand bruit en 2003. . « Cette étude démontre que l'activité de quelques neurones produits chez l'adulte peut avoir un effet important sur les processus cognitifs et le comportement.

Références : Photo © Institut Pasteur. Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ? « Pas d'intelligence ni de compréhension du monde sans catégorie, mais il y a encore plus obligatoire : avoir un cerveau ».

Colloque Mémoire et Savoir : quelle compétence pour catégoriser ?

C'est une véritable géolocalisation de la catégorisation - à l'échelle du cerveau humain - que réalise Bernard Gueguen en ouverture de ce colloque. Après avoir expliqué qu'apprendre à catégoriser, construire et associer des catégories constitue le principal objectif pédagogique de l'école maternelle, le praticien renommé entre à la fois dans le vif du sujet et à l'intérieur de la boîte cranienne.

Plusieurs procédures de catégorisation coexistent au sein du système nerveux central : le premier d'entre eux est basé sur un processus de comparaison (pareil/pas pareil, danger/pas danger...). Et ces processus peuvent être inconscients et automatiques (donc très rapides) ou conscients (plus lents, mais aussi plus sûrs). Boostez votre mémoire. Boostez votre mémoire.

Boostez votre mémoire.

--> Un moyen mnémotechnique original pour vous aider à retenir énormément de choses sans effort (ou presque :-)... Voici une technique originale vous permettant de développer votre mémoire en utilisant les associations d’idées.Il s’agit plus précisément d’utiliser ici la technique dite des tables de rappel. Regardez ces chiffres attentivement. Le 1 fait penser à un piquet, ou à un pieu que l'on peut enfoncer dans le sol à l'aide d'un marteau. Le 2 fait penser à un cygne... Mémoire. Notre mémoire est-elle extensible ? Inte... La mémoire se consolide durant le sommeil. Pierre Maquet Loin d'être inutile, le sommeil qui représente le tiers de notre vie pourrait servir à renforcer notre mémoire.

La mémoire se consolide durant le sommeil

Responsable d'une étude sur l'activité cérébrale durant le sommeil, Pierre Maquet de l'Université de Liège nous précise les modalités et les principales conclusions de cette recherche. Des chercheurs créent de faux souvenirs de guerre chez des soldats. Neuropsychologie et fonctions cognitives.