background preloader

Mémoriser

Facebook Twitter

En premier lieu… les méthodes de mémorisation efficaces. L’antique technique de mémorisation de Simonide de Céos, «le palais de mémoire», n’est qu’une des nombreuses techniques de mémorisation qui peuvent être mises à profit pour se rappeler de quelque chose.

En premier lieu… les méthodes de mémorisation efficaces.

Cette méthode consiste à associer un lieu, fut-il imaginaire, à chaque élément dont on veut se rappeler. On a ensuite qu’à se référer au lieu pour retrouver l’élément. Simonide avait démontré le pouvoir de l’association pour la mémoire. Cette méthode a tellement été enseignée en enseignement «classique» qu’en ont découlé les locutions d’énumération «En premier lieu, en second lieu…etc. », qui facilitait la rétention des éléments importants des longs discours. Depuis, on a bien étudié ce qui favorise la mémoire et le rappel. Pourquoi ça fonctionne Une élément de connaissance est une relation que l’on fait entre au moins deux choses.

Le premier élément concerne l’intention. Ne pas oublier Se rappeler est facile, le véritable défi est de ne pas oublier. Mais si, vous avez une bonne mémoire ! Augmenter sa concentration - Mémoire. Débutant Être capable de se concentrer est nécessaire dans de nombreuses circonstances.

Augmenter sa concentration - Mémoire

Que vous passiez un examen, que vous cherchiez à booster votre mémoire ou que vous souhaitiez apprendre la lecture rapide, la concentration est essentielle. Voici les étapes à suivre pour réussir à augmenter votre concentration. Matériel nécessaire pour augmenter sa concentration Chronomètre. Jeu test ma memoire. Cinq fiches-méthode pour (ré)apprendre à mémoriser. Booster sa mémoire avec l’alphabet. Nous allons à présent commencer à rentrer dans le vif du sujet des techniques de mémorisation beaucoup plus puissantes.

Booster sa mémoire avec l’alphabet

Aujourd’hui, nous allons voir notre première table de rappel. Depuis le temps que je vous parle de mémorisation, vous devez vous demandez quelles sont les fameuses techniques qui permettent d’apprendre et de retenir n’importe quel cours, n’importe quelle donnée. La dernière fois, nous avons parlé de la technique des associations en chaîne pour avoir une bonne mémoire. Avec un petit exercice à la fin. Cette fois-ci nous allons mettre au point ensemble une table de rappel simple. Comme je l’ai mentionné dans avec les associations en chaîne, vous avez besoin d’associer l’information que l’on souhaite retenir avec un élément de notre mémoire à long terme. L’alphabet entre en jeu Quelle que soit le temps qu’il passe, et que vous révisiez où non, vous savez que A est la première lettre de l’alphabet, et B la deuxième, jusqu’à Z la dernière.

(Source : Mise en pratique. Daniel Kahneman: L'énigme de l'expérience et de la mémoire. Les 7 clés de la mémoire. Comment retenir ?

Les 7 clés de la mémoire

Comment mémoriser son cours en vue des examens ? Comment retenir des listes de chiffres ou de noms ? Au-delà des techniques mnémotechniques – que j’aborderai dans d’autres billets – il y a quelques principes à pratiquer d’urgence pour favoriser une bonne mémoire. J’en ai illustré 7 sur cette carte heuristique. Ils ne feront pas de vous des champions de la mémoire. Comment entretenir sa mémoire ?

En parallèle à la méthode en 5 étapes pour étudier, que je décris dans d’autres articles, il y a quelques principes généraux que vous devez respecter si vous voulez développer et entretenir votre mémoire. (Cliquez dessus pour l’agrandir ou ici pour la télécharger depuis Biggerplate). 1. Eh oui : comme dans la phase « projet » de notre étude efficace en 5 étapes, vous devez d’abord vous motiver. Pourquoi étudier cette matière ? Les motivations pour apprendre sont personnelles.

Souvent, on a plusieurs motivations à faire quelque chose. Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation. Quels sont les principes de mémorisation utilisés dans les arts de la mémoire ?

Arts de la mémoire : les principes de la mémorisation

Comment mémoriser des quantités d’informations sans se tromper ? Quel rôle peuvent encore jouer les arts de la mémoire à l’ère numérique ? Ce sont quelques questions que je me pose depuis quelques années. Et sur lesquelles je voudrais échanger avec vous au cours d’une nouvelle série d’articles. Les arts de la mémoire ont connu une longue éclipse avant d’être remis à l’honneur par les livres de Dame Frances Yates.

Mais quels sont les principes qui ont été utilisés par les « mnémonistes » au cours des 3 derniers millénaires pour mémoriser tant des discours que des poèmes ou des formules de mathématiques ? Trois principes fondamentaux En fait, ces principes sont au nombre de 3. L’ordreL’associationLa répétition Sur la carte heuristique suivante, j’ai dessiné quatre branches : j’ai scindé « association » et « combinaison d’associations » pour une question de visualisation. Prendre contact avec le cours. Seconde étape de notre méthode pour étudier efficacement : prendre contact avec le cours.

Prendre contact avec le cours

Relisez vos notes le jour-même du cours, soulignez ou surlignez les passages incompris pour demander des explications, consultez une autre version du cours sur Internet, par exemple. Reprendre contact avec le cours, cela signifie que l’on ne va pas attendre la veille de l’examen pour l’ouvrir. Cela veut dire que le jour même du cours, à la maison, j’ouvre mes notes du jour. Réviser à long terme. Comment réviser à long terme ?

Réviser à long terme

Etre certain de ne rien oublier pour les examens ? De pouvoir me souvenir de ce que j’ai étudié dans deux ans ? La théorie des répétitions espacées nous permet de mémoriser à long terme. Une infographie et quelques explications… Relire, prendre des notes, permet de se souvenir à très court terme. Etudier des volumes importants de matière Mais si vous devez mémoriser un volume important de matières complexes – comme c’est souvent le cas à l’université ou pour les dernières années du secondaire – vous avez besoin d’une méthode plus efficace. Réactiver sa mémoire. Troisième étape de notre méthode pour étudier efficacement : la réactivation.

Réactiver sa mémoire

La mémoire a besoin de répétition. Mais pas seulement. Lire et relire ses notes ou ses manuels ne suffit pas. Mémoire : les trucs pour apprendre plus vite - L'Etudiant. Cognosco : les canaux de communication préférentiels (visuel, auditif, kinesthésique)