background preloader

Bjork Learning and Forgetting Lab - Research

Bjork Learning and Forgetting Lab - Research
Applying Cognitive Psychology to Enhance Educational Practice The primary goal of this research, which is funded by the James S. McDonnell foundation, is to promote learning and memory performance within educational contexts through the investigation of principles in cognitive psychology. Studies address issues of transfer-appropriate and material-appropriate processing between encoding and retrieval. Applying tests in order to enhance learning and determining the desirable amount and timing of feedback regarding an individual's memory performance are methods that are currently under investigation. The overlying theme of "desirable difficulties," first introduced by Robert Bjork (1994), is also explored through manipulations in the spacing of learning events and the study schedule produced by interleaving various to-be-learned items, such as English-Swahili translated word pairs or prose materials. I. In recent years, we have explored this phenomenon in a variety of ways. II. R. III. V. Related:  Module 3 : mémoriserApprentissage

Study Smarter, Not Harder Good students don't just study harder, they study smarter. A study published this week identifies some habits of successful college students. I'll describe the new study shortly, but first: How should students study ? Principle one is space your studying out over time . Principle two is test yourself . Ironically, students often rate spacing and testing as counterproductive. According to the study that came out this week , the good ones do. In summary, low performers were especially likely to base their study decisions on impending deadlines rather than planning, and they were also more likely to engage in late-night studying. Why spacing wasn't significantly related to GPA isn't clear. It's always important to remember that correlation doesn't equal causation. College isn't all about grades, it's really about learning.

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? - Ce qui signifie donc que la théorie des styles d'apprentissage n'est pas étayée par des données objectives issues de la recherche. D'après C. Ingénierie pédagogique : on sait ce qui fonctionne Il apparaît que : Sources : Illustrations

Eduquer au XXIe siècle Entre 1900 et 2011, tout a changé pour les écoliers qui vivent à présent dans le virtuel et dans une société multiculturelle, analyse Michel Serres. Il faut aider l'école à prendre la mesure de cette nouvelle ère. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Serres, de l'Académie française Avant d'enseigner quoi que ce soit à qui que ce soit, au moins faut-il le connaître. Qui se présente, aujourd'hui, à l'école, au collège, au lycée, à l'université ? Ce nouvel écolier, cette jeune étudiante n'a jamais vu veau, vache, cochon ni couvée. - Il habite la ville. - Son espérance de vie va vers quatre-vingts ans. - Depuis soixante ans, intervalle unique dans notre histoire, il et elle n'ont jamais connu de guerre, ni bientôt leurs dirigeants ni leurs enseignants. - Alors que leurs parents furent conçus à l'aveuglette, leur naissance est programmée. Bilan temporaire. Ces enfants habitent donc le virtuel. Ils ne connaissent ni n'intègrent ni ne synthétisent comme nous, leurs ascendants. Je répète.

Cognitive Tutor Authoring Tools: Home We're Only Human...: The Science of Cramming I went to a very nerdy college. This school was so nerdy that the “mascot” was an engineer, and at football games students would chant: “Tangent, secant, cosine, sine. Three point one four one five nine. I'm not kidding. So how is it possible that today I do not even know what a secant is? Was I studying the wrong way during all those wee hours? Consider “overlearning.” University of South Florida psychologist Doug Rohrer decided to explore this question scientifically. The results were interesting. Rohrer and Pashler also wanted to see if the scheduling of study breaks might make a difference in learning. All these experiments involved rote learning, but Rohrer and Pashler have also found similar effects with more abstract learning, like math. All we were taught about study skills at my nerdy school was to keep a clean, well-lit work space and eat a good breakfast, and most of us ignored that advice.

Ce que l’on doit savoir sur le fonctionnement de la mémoire en enseignement supérieur : l’état de la recherche cognitive Dans un article publié en 2011, la professeure de psychologie Michelle D. Miller résume le développement récent des connaissances sur le fonctionnement de la mémoire qui ont des applications pédagogiques en enseignement post-secondaire. Elle réussit sa synthèse en 5 pages très accessibles. premièrement, la recherche en sciences cognitives est vaste et complexe, de telle sorte que la façon dont elle a été vulgarisées et appliquée à la pédagogie dans le passé n’a pas toujours été juste, ce qui demande des mises au point;deuxièmement, les connaissances ont évolué rapidement, et ce qui était à la fine pointe hier doit être révisé aujourd’hui. Après une discussion sur l’évolution des connaissances scientifique sur les différents types de mémoire, l’auteure conclut en énonçant 4 recommandations d’applications pédagogiques issues de l’état actuel des connaissances en cognition humaine. Source : Miller, Michelle D. (2011).

Grille d'aide à la gestion des savoirs  Dans le cadre du projet Transfert intergénérationnel des savoirs conduit par le CEFRIO, l’équipe de recherche de Kimiz Dalkir, professeure à l’Université McGill, a dressé une liste de stratégies de gestion des connaissances en identifiant les défis qu'elles permettent de résoudre au sein de l’organisation. Ce projet de recherche action a été réalisé avec les partenaires suivants: Hydro-Québec, la Régie du bâtiment du Québec , la Régie des rentes du Québec et TELUS. La grille d’aide ci-dessous vous permettra de repérer le ou les défis auxquels votre organisation est confrontée, et surtout, de vous renseigner sur les stratégies possibles en vue d’améliorer la gestion des connaissances au sein de votre organisation ! Pour de plus amples informations concernant l'utilisation de cette grille, cliquez sur le point d'interrogation ci-dessous. Ce que l’on vous propose : La grille d’aide de gestion des savoirs vous présente des solutions adaptées à la réalité de votre entreprise.

Games For Learning Institute Simple Ways To Study Better Knowledge is the essence of smart thinking. No matter how much raw intelligence you have, you are not going to succeed at solving complex problems without knowing a lot. That's why we spend the first 20 (or more) years of our lives in school. Robert Bjork and fellow PT blogger Nate Kornell have explored some of the study habits of college students in a 2007 paper in Psychonomic Bulletin & Review . Research on memory provides a number of important suggestions about the most effective ways to study. One of the most important tips is that students should study by testing themselves rather than just reading over the material. Of course, guidelines from memory research come from studies in idealized circumstances. To address this question, Marissa Hartwig and John Dunlosky related the study habits of college students to their grade point average (GPA) in a 2012 paper in Psychonomic Bulletin & Review . All college students tend to focus their study on upcoming assignments.

Everything You Thought You Knew About Learning Is Wrong Learning through osmosis didn't make the strategies list image courtesy of Flickr user indi.ca Taking notes during class? Topic-focused study? A consistent learning environment? All are exactly opposite the best strategies for learning. Really, I recently had the good fortune to interview Robert Bjork, director of the UCLA Learning and Forgetting Lab, distinguished professor of psychology, and massively renowned expert on packing things in your brain in a way that keeps them from leaking out. Here's what he said. First, think about how you attack a pile of study material. Instead of making an appreciable leap forward with yourserving ability after a session of focused practice, interleaving forces you to make nearly imperceptible steps forward with many skills. There’s one caveat: Make sure the mini skills you interleave are related in some higher-order way. And again, these tips generalize. The more you work, the more you learn, and the more you learn, the more awesome you can become.

Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359). La compétence personnelle, la prise de conscience, la motivation, l'information, la créativité, le pouvoir, les valeurs, la coopération, la participation active, le dialogue et la promotion, pour ne nommer que ceux-ci, sont tous des concepts sous-jacents aux différentes définitions accordées à l'empowerment. ACP (approche centrée sur la Personne) quelques principes de fonctionnement d’une approche centrée sur la Personne, ainsi qu’a pu la développer Carl Rogers, relayée en France par André de Peretti :

Related: