background preloader

Welcome to the official BILL VIOLA website

Welcome to the official BILL VIOLA website

http://www.billviola.com/

Related:  Regard sur l'image, un essai illustré à propos de l'image, de saplasticien.neshida123ARTISTESartistes

La place de la métaphore en sociologie 1Dans toutes les activités de modélisation, les modes de pensée métaphoriques, c’est-à-dire le transfert de sens d’un domaine à l’autre, le générateur de formes rendant visible ce qu’on ne voit pas, la réduction de l’étranger au familier, la chaîne des liens entre les différents objets, ont un rôle heuristique important bien que lourd de nombreux paralogismes. Dans les sciences sociales, dans ces disciplines qui ne peuvent ni ne savent construire leurs objets comme des objets formels, qui forment leurs concepts par différences ou similitudes, contrastes ou dégradés entre les éléments d’une série d’observations et dont le raisonnement est foncièrement comparatif, ce rôle est déterminant, il est presque un principe d’économie, un rasoir d’Occam. 5Est-ce que l’histoire des usages et des modi operandi des métaphores, des synecdoques, des métonymies et des autres tropes et paralogismes à l’œuvre dans les sciences sociales pourraient nous aider à pallier cette carence ?

Marina Abramovic & Ulay Marina Abramovic & Ulay par Helen GREEN dans le cadre des cours de Stéphan Barron sommaire Bienvenue au microsite sur Abramovic et Ulay. Marina Abramovic et Ulay ont travaillé en duo entre 1975 et 1988. La notion d'image chez Platon - Novelettes Delphes colonnes soutenant le fronton où était inscrite la devise "Connais-toi toi-même" Sous le terme « image », Platon regroupe en réalité une quantité de phénomènes très variés et qui peuvent nous sembler hétéroclites : peinture et arts plastiques, mais aussi danse, art dramatique et même poésie ou musique !

Chris Cunningham Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les vidéos-clips[modifier | modifier le code] Pendant son année passée à travailler sur les effets spéciaux du films « A.I » de Stanley Kubrick (adapté plus tard par Spielberg), Chris Cunningham n'avait qu'une idée en tête : réaliser ses propres vidéos. Sa rencontre, en 1995, avec Sean et Rob du groupe Autechre, lui permit de faire son tout premier vidéo-clip. Il intègre dans ses travaux, sa pratique de la sculpture (pour le clip « Second Bad Vilbel », il a lui-même construit une sorte de machinerie industrielle dans son jardin qu'il a ensuite filmée) et de la peinture (avant chaque tournage, il dessine des storyboards très précis de ses idées).

Définir les indicateurs clés de performance - KPI - Débuter en Web Analytics (3/4) Après avoir vu comment réaliser un plan de marquage pour analyser son site et comment procéder techniquement au marquage des pages, nous allons nous intéresser dans cet article à la définition des indicateurs clés de performance (appelés également KPI pour Key Performance Indicators) En effet, avec l’amélioration des outils de web analytics, il a de plus en plus de données qui sont collectées. Il est impensable de passer du temps à analyser chacune de ces informations… C’est pourquoi pour simplifier le travail des managers de votre entreprise, optez pour la création d’indicateurs clés de performance. [nice_info]Ok. Mais c’est quoi un indicateur clé de performance ?

Platon et les simulacres N’est-il pas absurde de vouloir relire Platon pour mieux asseoir notre réflexion sur le virtuel qui gagne chaque jour du terrain ? Revenir vingt-cinq siècles en arrière, est-ce une démarche sensée quand il s’agit de soumettre à l’analyse des réalités inouïes qui ne semblent pas avoir eu leur équivalent dans l’histoire humaine ? L’intérêt d’une philosophie vivante telle que la promeut le site iPhilo repose en partie dans la réponse à ces interrogations. Paradoxes du vocabulaire La bonne copie ou « icône », du mot grec ancien eikon qui signifie « image », s’oppose à la mauvaise copie, du grec ancien eidolon qu’on peut traduire par « simulacre « . Quitte à simplifier quelque peu le tableau, nous pouvons affirmer d’entrée de jeu que Platon dénonce l’ « eidolon » et vante l’ « eikon ».

Laurent Grasso et Marta Gili (Fr/En) Toute observation est une manière partielle d’appréhender la réalité. Le travail de Laurent Grasso explore les interstices de cette observation partielle, c’est-à-dire les espaces d’incertitude ou de doute que suscite n’importe quelle conjecture — que ce soit dans le domaine de la science, de l’histoire, de la perception ou de la croyance — , afin de construire des réalités parallèles susceptibles de mettre à l’épreuve notre système de connaissance et notre capacité critique. Il ne s’agit pas pour lui de vérifier la véracité de nos suppositions, mais d’exploiter leurs fractures et leurs tensions pour en faire la matière première de son travail. L’observation, mais aussi le contrôle, la surveillance, le pouvoir ou l’emprise de la science ou de la croyance, ainsi que la réversibilité ou la simultanéité temporelle font partie des champs explorés par Laurent Grasso dans son oeuvre.

Défini Fini Infini, Travaux in situ, Daniel Buren – MAMO Après la carte blanche accordée à Xavier Veilhan en 2013, Ora-Ito ouvre le MaMo à Daniel Buren pour une exposition sur le toit de la Cité Radieuse à partir du 30 juin 2014. DÉFINI, FINI, INFINI exposition composée d’un ensemble de 7 œuvres monumentales inédites, expose, questionne et transforme la perception du mythique toit-terrasse. Fidèle à son engagement initial de présenter une exposition inédite d’un artiste incontournable de la scène contemporaine sur le toit terrasse en été et des expositions plus intimistes, workshops, laboratoires de création en hiver, le MaMo souhaite, en 2014, signer l’une des initiatives artistiques les plus généreuses de la période estivale. « Comme l’an passé, c’est l’ensemble du toit terrasse qui sera investi par l’exposition, comme l’an passé grâce à l’accès gratuit au toit, elle sera accessible à tous, amateurs, curieux ou néophytes. Daniel Buren imagine une de ses œuvres comme un phare, visible depuis l’avenue du Prado.

Les murs de Brassaï à Dubuffet Grande première salle de la galerie Karsten Greve Plus que quelques jours pour aller jeter un coup d'oeil sur l'exposition "Brassaï et Dubuffet" à la Galerie Karsten Greve (5, rue Debelleyme dans le IIIe ardt parisien) puisqu'elle se termine le 21 mai. Cela dit, on y trouve surtout de nombreuses photos des magnifiques graffiti que Brassaï captura depuis les années 1930, et un peu moins d'oeuvres de Dubuffet mises en regard, ce qui au départ paraissait pourtant promis par le prospectus de la galerie. Car c'est bien ce rapport très présent dans les années 40, où Dubuffet suivait de prés les relevés photographiques de Brassaï , qui est le sujet de cette exposition.

Qu'est-ce qu'un attracteur étrange ? L’attracteur étrange : cette courbe n’est pas celle du mouvement mais représente les états du système et elle montre que dans des cas où on aurait l’impression du désordre, il y a cependant un certain type d’ordre, des lois, d’où l’expression "chaos déterministe". Un attracteur signifie que la dynamique a tendance à être attirée par lui. Par exemple, le fleuve est un attracteur du bassin fluvial. Etrange signifie que la forme de cet attracteur n’est pas une courbe ni une surface et n’est même pas continue mais reconstituée point par point de manière discontinue par la dynamique qui, bien qu’apparemment désordonnée, reconstitue ce type spécial d’ordre.

Base de la semiologie générale Sémiologie (ou sémiotique) = science des signes Le fait que les sociétés ou les individus utilisent des symboles. La fonction symbolique est à la base de la culture, les cultures sont tissées de symboles.

Related:  RessourcesmemoSITES OFFICIELS D'ARTISTES CONTEMPORAINS