background preloader

Severn Cullis-Suzuki

Severn Cullis-Suzuki
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Severn Cullis-Suzuki lors d'une conférence à l'université de Alberta pendant les 2006 Revolutionary Speakers Series. Severn Cullis-Suzuki (né le 30 novembre 1979 à Vancouver, Canada) est une activiste écologiste, conférencière et présentatrice de télévision. Elle est née en 1979. Elle a tenu plusieurs conférences de par le monde sur les questions environnementales. En 1992, alors âgée de douze ans, Severn Cullis-Suzuki et ses camarades de classe ont réuni des fonds pour assister au sommet de la Terre à Rio de Janeiro. Au printemps 2002, Severn Cullis-Suzuki a participé au lancement d'un Think tank nommé The Skyfish Project. En 1993, elle a publié aux éditions Doubleday un fascicule[4] décrivant des étapes simples pour la protection de l'environnement dans les familles. En 2009, le guitariste français MattRach et son groupe utilisent des extraits de son discours de 1992 dans leur titre "Human Bullshit". Références[modifier | modifier le code] Related:  ECOLOGIE, SANTÉ | lanceurs d'alerte

David Suzuki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. David Suzuki Biographie[modifier | modifier le code] À cause de ses origines japonaises, lui et sa famille sont internés dans un camp au Canada de 1942 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, tout comme les Nippo-Américains. Après la guerre, comme plusieurs familles japonaises, ils sont forcés de vivre à l'est des montagnes Rocheuses, c'est alors qu'ils s'installent en Ontario. Il est un cofondateur et président de la Fondation David Suzuki. Il a cinq enfants, issus de deux mariages. Honneurs[modifier | modifier le code] Carrière à la télévision[modifier | modifier le code] Il a aussi animé la télésérie The Secret of Life sur les ondes de PBS. En 1985, il anime A Planet for the Taking qui obtient une cote d'écoute record de 1,8 million de téléspectateurs par épisode. Le 8 février 1989, il participe à un débat télévisé qui l'oppose à John Philippe Rushton concernant les travaux de ce dernier sur les différences entre races humaines[3].

en phase de découverte La biodiversité va mal : si l'on veut un futur soutenable, il faut agir avec force Delphine Batho, ministre de l'Environnement, lors d'une conférence environnementale, le 15 septembre 2012 (WITT/SIPA). L'Agence de la biodiversité est indispensable… maintenant ! La qualité de notre avenir dépend de la qualité de la biodiversité, ce tissu vivant de la planète. La Convention sur la diversité biologique (texte international) définit ainsi la biodiversité : "Diversité biologique : variabilité des organismes vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes terrestres, marins et autres écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie : cela comprend la diversité au sein des espèces et entre espèces ainsi que celle des écosystèmes." On peut le dire de façon plus concrète : "La biodiversité désigne, dans un espace donné, l'ensemble de la diversité des êtres qui y vivent (humains compris) et de leurs relations." Une agence comme moyen d'action durable Le rapport de préfiguration en dessine les contours. Guy Geoffroy, président des Eco Maires

Pierre Lance Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pierre Lance est un écrivain , journaliste et philosophe français , né le 29 septembre 1933 à Trouville-sur-Mer ( Calvados ). [ modifier ] Biographie Auteur d’une vingtaine de livres, rédacteur en chef des revues l’Hespéride ( 1966 - 1976 ), puis L’Ère Nouvelle [ 1 ] fondée par lui en 1980 . Il a publié régulièrement, jusqu'en 2009, des articles dans le journal créé par Alain Dumait Les 4 Vérités [ 2 ] . [ modifier ] Thèses Son libéralisme d’inspiration nietzschéenne est proche du libertarianisme . [ modifier ] Bibliographie [ modifier ] Notes et références [ modifier ] Lien externe Articles de Pierre Lance Maxence Layet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Maxence Layet Maxence Layet en 2010 Charles-Maxence Layet , né en 1971 à Marseille , est un écrivain et journaliste français d'investigation scientifique. Il est l'auteur de plusieurs livres et documentaires spécialisés dans l' innovation , les alternatives , la cyberculture , les médecines douces , les nouvelles technologies de l' énergie et la pollution électromagnétique . Carrière [ modifier ] Diplomé en sociologie et communication , Maxence Layet a travaillé comme consultant en organisation et conduite du changement chez France Télécom . Il rejoint la société éditrice de magazine en ligne Quelm en 1998 en tant que rédacteur en chef de Gamelog.com et participe au lancement de Bezok.com sur les sciences du futur. Ancien attaché parlementaire de Michèle Rivasi [ 1 ] , Maxence Layet est membre fondateur du conseil d'administration du Criirem et participe à l'instance de dialogue de la Fondation Santé et Radiofréquences. Bibliographie [ modifier ]

Biopiraterie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La biopiraterie (ou biopiratage) est l'appropriation illégitime des ressources de la biodiversité et des connaissances traditionnelles autochtones qui peuvent y être associées. Elle s'exprime sous la forme de dépôts de brevets, de marques sur des noms d'espèces ou de variétés typiques d'une région, ou encore par l'absence de juste retour aux États et communautés traditionnelles qui en sont les dépositaires. Elle peut être mise en œuvre par des entreprises privées ou par des centres de recherche, qui exploitent ces ressources génétiques sans autorisation préalable ou partagent des avantages ou bénéfices avec l'État et les communautés indigènes ou locales qui ont initialement développé ces connaissances. Il s'agit d'un terme du langage courant, inventé par Pat Mooney de l'association GRAIN, et diffusé par des militants comme Vandana Shiva et des organisations de la société civile. La biopiraterie peut faire référence:

Radeau des cimes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Radeau des cimes est le nom d'expéditions scientifiques sur la biodiversité de la forêt. Menées notamment par Dany Cleyet-Marrel (pilote), Francis Hallé (botaniste), Gilles Ebersolt (architecte), Patrick Blanc et Olivier Pascal[1] (collaborateurs scientifiques) notamment, à partir de 1986, elles ont eu pour objectif d'explorer la canopée des forêts tropicales. Description[modifier | modifier le code] Le principe est d'observer la cime des arbres de la forêt primaire par le haut, à l'aide d'un dirigeable. Expéditions[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Dany Cleyet-Marrel et Francis Hallé, « Le Radeau des Cimes », dans Patrick Edel et Jean-Claude Guilbert (dir.), L'Année de l'Aventure 87, Guilde Européenne du Raid / Albin Michel, Paris, 1987. Articles connexes[modifier | modifier le code] Lien externe[modifier | modifier le code] Site officiel

Quelques hérétiques : Savants Maudits, Chercheurs Exclus Il existe de nombreux hérétiques... Que vous pouvez découvrir dans le livre de M. Pierre Lance : Paul Kammerer, biologiste autrichien, qui, en 1924, prouva par des expériences sur les salamandres l'hérédité des caractères acquis. Accusé à tort par des savants américains d'avoir falsifié le résultat de ses expériences, il fut "suicidé" par les nazis, car sa découverte ruinait le dogme de l'immuabilité génétique. Les savants occidentaux maintinrent le dogme, refusant de réhabiliter Kammerer. Il existe encore de nombreux autres hérétiques... André Gernez - Ancien médecin-chef à l'hôpital de Roubaix, découvrit qu'on pouvait prévenir le cancer par des prises périodiques d'un sédatif pour nourrissons.Gaston Naessens - Biologiste français, découvrit les "somatides" et inventa un anticancéreux efficace. Il existe encore de nombreux autres hérétiques... D'autres hérétiques en : Retour à la page des Hérétiques

BONUS : ressources ==>

Related: