background preloader

Violences sexuelles et conjugales

Facebook Twitter

Hommes battus : des chiffres pour comprendre une réalité méconnue. Un procès de violences conjugales peu ordinaire s'est tenu jeudi à Paris.

Hommes battus : des chiffres pour comprendre une réalité méconnue

La victime, Maxime Gaget, est un homme qui a été battu et humilié par sa compagne. La situation n'est pourtant pas si exceptionnelle. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Leila Marchand Ce sont des affaires dont on parle peu. Comme d'autres hommes, Maxime Gaget a été battu. Pourtant, si les femmes restent, de loin, les premières victimes de violences conjugales, le cas des hommes battus ou maltraités est moins exceptionnel qu'on pourrait le croire. 149 000 hommes ont été victimes de violences au sein de leur couple en 2012 et 2013, selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (qui s'appuie l'enquête de victimisation « cadre de vie et sécurité »). 398 000 Sur la même période, les femmes étaient toutefois bien plus nombreuses à se déclarer victimes de violences physiques ou sexuelles de la part de leur conjoint et de leur ex-conjoint.

Cette pub pour l'autodéfense met en pièces les stéréotypes sur les victimes d'agressions sexuelles. Agnès B. : “J’avais 12 ans, mon oncle est tombé fou amoureux de moi.” Un guide pour les hommes qui ne veulent pas violer : comment s’assurer qu’elle est consentante et désirante – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme. Au hasard d’une promenade sur le web, je suis tombée sur un petit guide en suédois : Så blir du säker på att tjejen vill ligga med dig (« Comment être sûr qu’une femme veut coucher avec vous ?

Un guide pour les hommes qui ne veulent pas violer : comment s’assurer qu’elle est consentante et désirante – Sexisme et Sciences humaines – Féminisme

« ) Je l’ai trouvé pas trop mal fait. Une « fan » de ma page Facebook, Emilie a traduit les phrases. Merci beaucoup Emilie ! Je me suis chargée de réaliser le workflow, et d’apporter quelques modifications (adaptation à la France, ajout de quelques phrases…) Vous pourrez le trouver sous la forme d’une page web. De femme battue à femme battante.

Violences conjugales - Copie

J'ai été violée, et je n’ai plus envie d’avoir honte. Nous sommes le lundi 2 janvier 2017, et je suis en train d’écrire ce texte dans un café.

J'ai été violée, et je n’ai plus envie d’avoir honte

Car -surprise- j’ai pris des résolutions pour la nouvelle année. Parmi celles-ci: arrêter de jouer à Pokémon Go (je suis accro depuis l’été dernier), ou faire une détox Instagram afin de bosser sur des projets au lieu de regarder ceux des autres. Parmi ces projets, écrire un article sur la pire chose qui me soit arrivée dans la vie: être violée. Je ressens ce besoin de “sortir du placard” depuis quelques temps. Je n’aurais jamais pensé me confier en public là-dessus mais j’ai envie, besoin de m’exprimer, de dire ce que je ressens, comment ça s’est passé pour moi. Il y a des tas de choses atroces qui peuvent arriver dans la vie, je pense que celle-ci fait partie des plus épouvantables, surtout quand il s’agit de quelqu’un de votre famille. “J’ai dû me battre pour ne plus être abusée, dans tous les sens du terme: dans la vie quotidienne, par les gens, les amis, les chefs au boulot.” Porter plainte. J’ai porté plainte pour viol : pour les flics, c’était moi la coupable.

C’est peut-être bizarre à entendre, mais ça m’est arrivé pas mal de fois de me faire violer.

J’ai porté plainte pour viol : pour les flics, c’était moi la coupable

De mes 6 ans à mes 11 ans, je me suis fait violer par mon grand frère. Ma mère a quitté mon père qui travaillait de nuit. Je ne suis pas un égoût séminal. Cette brochure est à envisager comme le reflet de recherches en cours, le point de vue exposé ici n’est donc ni absolu ni définitif.

Je ne suis pas un égoût séminal

J’espère encourager par là des discussions et réflexions de fond sur cette « pratique » et sur les constructions genrées qui l’autorisent. Il s’agit de s’adresser d’abord aux personnes qui, ayant subi des viols, ont souvent les mêmes réactions : culpabilité, honte, peur, tabou. La première entreprise est peut-être de parler collectivement, et de s’interroger sur la récurrence de ces réactions. « Pourquoi le viol, c'est vraiment hilarant », la vidéo qui brise le coeur. Pourquoi le viol, c’est vraiment hilarant, voilà un titre de vidéo qui m’a mise en rage en deux secondes et demi.

« Pourquoi le viol, c'est vraiment hilarant », la vidéo qui brise le coeur

Je suis un homme victime de viol — Témoignage. — Publié le 25 janvier 2016 Ce témoignage est écrit sous le signe de la honte. Combien ça vaut, une femme violée ? Chaque 25 novembre, nous regardons, découvrons ou relayons les chiffres des violences contre les femmes.

Combien ça vaut, une femme violée ?

Et chaque 26 novembre, on tourne la page en attendant l’année suivante. On tourne la page. Et restent sur le terrain les associations qui accueillent les victimes, les quelques professionnelles et professionnels qui se forment et travaillent sur le sujet. Et les femmes. (20+) Affaire Polanski : les filles de rien et les hommes entre eux. Certains refrains ne s’usent jamais et s’entonnent à plusieurs d’une voix forte et assurée, bras dessus, bras dessous, comme un seul homme.

(20+) Affaire Polanski : les filles de rien et les hommes entre eux

Et depuis des mois, une chanson inaltérable répète encore et encore l’histoire d’un Tout (puissant), «au-dessus de ça», «grand artiste», un «bienfaiteur de l’humanité», assigné à résidence dans cette «prison» qu’est son chalet suisse de 1 800 m². Face à rien, quelques tristes gueuses à la recherche de leurs «trente deniers». Evidemment, tout ça n’a rien d’un conte, ce brouhaha incessant, ce bruit de fond, ce grésillement permanent renouvelé sans arrêt au gré des relais médiatiques. C’est une histoire «idiote», «sans importance», une accusation qui «n’a pas de sens», «absurde» et «infâme», à peine un «délit», cette affaire vieille de «trente-trois ans», «ridicule» ! Et qui sont- elles, celles dont on parle, extirpées du silence où elles étaient rangées soigneusement après utilisation ? Pourquoi les violeurs s’en sortent-ils si facilement en France ? – NEON. Pourquoi avoir voulu traiter de la culture du viol ?

Pourquoi les violeurs s’en sortent-ils si facilement en France ? – NEON