background preloader

Extensible Markup Language

Extensible Markup Language
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Extensible Markup Language (XML[note 1], « langage à balise extensible » en français) est un langage informatique de balisage générique qui dérive du SGML. Cette syntaxe est dite « extensible » car elle permet de définir différents espaces de noms, c'est-à-dire des langages avec chacun leur vocabulaire et leur grammaire, comme XHTML, XSLT, RSS, SVG… Elle est reconnaissable par son usage des chevrons (< >) encadrant les balises. L'objectif initial est de faciliter l'échange automatisé de contenus complexes (arbres, texte riche…) entre systèmes d'informations hétérogènes (interopérabilité). Avec ses outils et langages associés, une application XML respecte généralement certains principes : la structure d'un document XML est définie et validable par un schéma ;un document XML est entièrement transformable dans un autre document XML. Historique[modifier | modifier le code] XML et SGML[modifier | modifier le code] <? <! ÐÏ à¡± á > þÿ ! <? répétable <!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Extensible_Markup_Language

Related:  noob20Méthodo / tutos histoire ancienneLanguage de developpementLanguagesIndexation

Base de données Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Permet de stocker la totalité des informations relatives à une activité. Une base de données (en anglais : database) est un conteneur informatique permettant de stocker — le plus souvent dans un même lieu — l'intégralité des informations en rapport avec une activité. Une base de données permet de stocker et de retrouver un ensemble d'informations de plusieurs natures ainsi que les liens qui existent entre les différentes informations[1],[2]. Dans la très grande majorité des cas, le terme de base de données est utilisé pour base de données fortement structurée(s). Une base de données est la pièce centrale des dispositifs informatiques qui servent à la collecte, le stockage, le travail et l'utilisation d'informations.

Pleade - wiki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pleade est un progiciel libre développé conjointement par les sociétés AJLSM et Anaphore. Il était initialement uniquement destiné à la publication et à la diffusion d'instruments de recherche en archivistique[1], mais il est devenu un véritable portail documentaire ou support de bibliothèques numériques. Introduction à XML Définition XML, pour eXtensible Markup Language (langage de balisage extensible), est un langage de balisage généraliste recommandé par le W3C comme l'est HTML. XML est un sous-ensemble du langage SGML. XQuery Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. XQuery est un langage de requête informatique permettant non seulement d'extraire des informations d'un document XML, ou d'une collection de documents XML, mais également d'effectuer des calculs complexes à partir des informations extraites et de reconstruire de nouveaux documents ou fragments XML. XQuery est une spécification du W3C dont la version 1.0 finale date de Janvier 2007, et dont l'élaboration a demandé près de huit années. XQuery a été développé conjointement avec XSLT 2, une révision majeure du langage de transformation XML XSLT, avec lequel il partage le sous-ensemble XPath 2.

EAD : Encoded Archival Description L'EAD est un format basé sur le langage XML qui permet de structurer des descriptions de manuscrits ou de documents d'archives. Présentation du format Ce format a été développé dans les années 1990 à l'initiative de la bibliothèque de l'Université Berkeley avec pour objectifs : de développer un modèle permettant de traiter les instruments de recherche existants, dans leur diversité de forme et de structure ; de restituer l'organisation hiérarchisée des instruments de recherche (reflet de la structure des fonds décrits) et les interrelations entre les composants ; de conserver le principe d'héritage des informations entre les niveaux (sauf mention contraire, une information relative à un niveau supérieur s'applique également aux niveaux qui lui sont subordonnés).

XML et les bases de données Table des matières 1.0 Introduction 2.0 XML est-il une base de données ? 3.0 Pourquoi utiliser une base de données ? Apprenez à créer avec GIMP 2.8 ! "Apprendre Gimp, c’est trop difficile !" Combien de fois j’ai entendu cette phrase-là ! Beaucoup pensent qu’il est plus difficile d’apprendre Gimp à cause de son interface atypique qu'il a toujours eu et dont les utilisateurs de Windows ne sont pas habitués. Mais dans les faits, pour un débutant qui n'a jamais touché à un logiciel de graphisme, l’adaptation sera la même, quel que soit le logiciel qu’il choisit pour faire du graphisme ou de la retouche. Vous voulez apprendre le graphisme 2D, que ce soit pour pouvoir faire de la retouche photo, du webdesign ou des montages ou encore de la peinture numérique ? Vous cherchez un cours structuré pour apprendre pas à pas ?

Feuilles de style en cascade Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir CSS. Les feuilles de style en cascade[1], généralement appelées CSS de l'anglais Cascading Style Sheets, forment un langage informatique qui décrit la présentation des documents HTML et XML. Les standards définissant CSS sont publiés par le World Wide Web Consortium (W3C). Structurez vos données avec XML Vous souhaitez structurer les données manipulées ou échangées par vos programmes ou vos applications mobiles ? Ne cherchez plus ! XML va vous faciliter la vie ! IPTC Information Interchange Model Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Information Interchange Model (IIM) est une structure et un jeu d'attributs de métadonnées applicable à des fichiers texte, des images et d'autres types de média. Ce standard a été développé au début des années 1990 par le consortium International Press Telecommunications Council (IPTC) pour améliorer les échanges internationaux d'informations. Les spécifications IIM complètes consistent en une structure de données et un ensemble de métadonnées complexes. Bien que prévues initialement pour tout type de support, elles ont principalement été utilisées dans le monde par les journaux, les agences de presse et les photographes.

Base XML native Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une base de données XML Native (NXD en anglais) est une base de données qui s'appuie sur le modèle de données fourni par XML. Elle utilise typiquement des langages de requête XML comme XPath ou XQuery. L'indexation dans une base de données XML nécessite d'indexer non seulement le contenu des éléments mais aussi la structure, les relations entre éléments pour que des requêtes XPath comme /foo/bar utilisent l'index. BaseX.

Initiation à la veille documentaire sur Internet Les lecteurs de ce blog qui ont suivi certaines de nos formations ou qui assistent à nos séminaires d'historiographie &/ou méthodologie de la recherche en histoire nous ont souvent entendu parler de flux RSS ou de veille sur Internet sans que nous ayons toujours eu le temps de développer... Le tutoriel qui suit devrait combler cette lacune par une initiation "pas à pas" aux principaux instruments de veille informationnelle sur Internet que sont les flux RSS, les podcasts et les alertes e-mail. Les démonstrations sont basées sur les exemples suivants :

HTML5 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article contient une ou plusieurs listes. (mars 2012). Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture. HTML5 (HyperText Markup Language 5) est la dernière révision majeure du HTML (format de données conçu pour représenter les pages web).

Related:  XML